Parler d'Amour

J’ai testé le coiffeur Mario Lopes pour un balayage

J’ai testé le coiffeur Mario Lopes pour un balayage

Auteur

Il n’est pas toujours facile, surtout lorsqu’on est blonde, de trouver un bon coiffeur qui parviendra à faire un balayage naturel, pas jaune, et sans démarcation manifeste. Je suis donc allée tester le coiffeur « Mario Lopes » dans le 16ème arrondissement de Paris. Mario Lopes a reçu en 2006 et 2011 le trophée des Hairressing Awards, reconnaissance absolue de la qualité de la marque dans le domaine de la coiffure. Je me devais donc de me faire mon avis.

Mario Lopes : Le salon

J’arrive 88 bis rue Mozart à midi et suis très chaleureusement accueillie par un monsieur à l’accent italien tout à fait délicieux qui me prend mon manteau et me demande si je désire quelque chose à boire. Mario Lopes lui-même arrive ensuite et m’installe pour faire mon balayage. Toute l’équipe est au petit soin, on m’apporte même une serviette chaude pour me laver les mains ainsi qu’une crème pour les mains.

Mario Lopes m’explique qu’il est associé avec sa fille qui tient le deuxième salon « Mario Lopes » dans le 8ème arrondissement de Paris (46 rue du Colisée). C’est beau et touchant de voir la fierté de ce père qui me raconte les prouesses de sa fille aux doigts d’or qui pourrait peut-être prochainement remporter un concours mondial de coiffure.

Le salon du 16ème est très spacieux, la musique est agréable. Bref, je suis au top.

C’est donc dans une ambiance détendue et chaleureuse que je laisse mes cheveux entre les mains de cet expert.

Transformation avant/après

Cela faisait environ six mois que je n’avais pas fait de balayage et mes cheveux étaient aussi plats que ternes, la preuve en image :

Pas la joie ! Le problème, c’est que la plupart des coiffeurs que j’ai testés ont la même technique de balayage, faisant ainsi des mèches à 5mm de la racine, de façon homogène. Alors, oui, quand on en sort, c’est bien, mais quand ça repousse, la démarcation est trop visible et franchement pas naturelle.

C’est pourquoi Mario Lopes ne m’a pas appliqué de mèches de façon uniforme comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous. Le but étant que la transition entre les mèches plus claires et ma couleur naturelle (blond cendré) se fasse le plus naturellement possible. (Oui, j’avais même amené mon petit doudou de chien).

Après environ 45 minutes de pose, on m’invite à passer au bac. Là, on me fait un shampoing puis une patine qu’on laisse poser 15 minutes. La patine est ce produit froid et visqueux qui permet de corriger les reflets indésirables du balayage et de faire briller les cheveux.

Ensuite, encore un shampoing et un soin (avec un massage capillaire à tomber par terre) ! Je suis ensuite passée au brushing réalisé par Mario Lopes.

Le résultat avant/après :


Je suis vraiment ravie du résultat ! Mais cheveux sont brillants, blonds mais naturels !

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.