Et tu trouveras le trésor qui dort en toi de Laurent Gounelle

Ayant reçu une éducation assez stricte, Laurent Gounelle s’évade par la lecture et l’observation du monde. A 17 ans, il veut devenir psychiatre, mais en est dissuadé par son père et est poussé à faire des études dites sérieuses, ce sera un cursus de sciences économiques. Son bac + 5 en poche, il se retrouve propulsé dans le monde de l’entreprise, jeune cadre promis à un bel avenir. Mais c’est le choc. Il se retrouve confronté à une crise existentielle, son métier n’a pas de sens à ses yeux. Sa passion pour l’être humain ne le lâche pas et il se jette corps et âme dans les sciences humaines, la psychologie et la philosophie, à travers des lectures puis des formations aux Etats-Unis, en Europe et en Asie. Il fait des voyages initiatiques et rencontre des sages. Désireux de faire de sa passion son métier, il devient consultant en relations humaines pendant 15 ans. En 2006, au cours d’une année chargée en émotions (mort de son père et de son meilleur ami, naissance de son premier enfant), Laurent Gounelle prend la plume pour partager des idées qui lui tiennent à cœur sur la vie et la recherche du bonheur. Ce sera son premier livre L’homme qui voulait être heureux  publié en 2008 et devenu un best-seller mondial. Depuis, il est devenu un auteur incontournable du développement personnel et de l’éveil à la spiritualité grâce à seulement cinq romans. Fin 2016, il publie Et tu trouveras le trésor qui dort en toi, une plongée dans le monde de la spiritualité, que j ‘ai découvert il y a quelques mois et relu il y a peu, et que j’ai à cœur de vous partager.

Résumé du roman

Tout commence le jour où Alice, une jeune femme dynamique et audacieuse, retrouve son ami d’enfance, Jérémie. Devenu prêtre de campagne, il lui confie être accablé par le faible nombre de fidèles qui le suivent. Athée et conseillère en communication, Alice se met en tête de l’aider à sa manière. Au départ d’un personnage résolument cartésien, l’auteur nous plonge dans une enquête dont l’objectif est de comprendre les préceptes de Jésus, afin de pouvoir mieux les transmettre et ainsi, attirer de nouveaux fidèles dans l’église de Jérémie. Alice, directrice marketing dans un grand cabinet, a l’habitude de synthétiser les idées pour mieux les vendre. Elle pense pouvoir facilement simplifier le message à transmettre. Mais, lorsqu’elle ouvre la Bible pour la première fois, elle prend conscience que la tâche à laquelle elle s’est attachée s’avère être plus compliquée que prévu. Mais, pure produit du développement personnel, elle s’obstine. D’interview en interview, d’expérimentation en expérimentation, elle commence à toucher du doigt la jonction entre le développement personnel et la spiritualité. Amenée par la force des choses à se plonger dans le monde de la spiritualité, du christianisme à l’hindouisme, du taoïsme au bouddhisme, Alice va découvrir une vérité universelle particulièrement troublante. Une vérité concernant l’homme et la clé de son épanouissement, passée sous silence par les religieux, perdue au fil des siècles.

Extraits du du roman

Citations

« L’arrogance et la dévalorisation sont les deux faces d’une même pièce, car celui qui jouit d’une réelle estime de soi n’éprouve pas le besoin d’affirmer sa valeur aux autres… »

« Tous les atouts de la jeunesse sont aussi les principaux obstacles au bonheur ».

« Le moindre atome de notre corps n’est rien d’autre qu’une poussière d’étoiles. »

Passages

  • A la question “Comment enclencher le cercle vertueux qui nous donne accès à une meilleure estime de soi et à l’ensemble de nos ressources ?“, la réponse est :“Faites comme si vous en aviez les capacités !”
  • « Deux étudiants sont sélectionnés et ont pour mission de réaliser une étude de marché pour la marque Nike en Afrique. Ils reviennent tous les deux avec la même observation, mais une conclusion différente… Observation commune : En Afrique, ils sont tous pieds nus. Conclusion n°1 : N’y pensez pas ! Le marché n’existe pas…Conclusion n°2 : Foncez ! Le marché est gigantesque… »
  • La métaphore de la vague : Si vous regardez une vague au milieu de l’océan, elle est différente des précédentes et des suivantes. Elle est véritablement unique à vos yeux. Cette vague est pourtant complètement dépendante de l’océan qui la porte. La vague seule, sans l’océan, n’existe pas. Elle est unique, mais elle n’existe pas seule. C’est exactement la même chose lorsque l’on observe un être vivant sur terre : il n’y en a pas deux pareils, et pourtant, seul, il n’existerait pas. C’est comme si chacun des êtres humains sur terre possédait en lui un fragment de la conscience de l’humanité.

«  Lorsque nous agissons en confiance et que nos actes sont posés comme tels, sans répondre à une motivation égotique ni servir un intérêt personnel,  ils revêtent une puissance incroyable, presque surnaturelle c est comme si nous étions alors dotés d’un pouvoir dont nous n’avons pas le contrôle, un pouvoir sont nous ne serions que le vecteur. La vague qui porte en elle la force d l’océan. »

 Les messages du livre

Et tu trouveras le trésor qui dort en toi pose plusieurs questions, qui s’imbriquent toutes les unes dans les autres.

Peut-on envisager une vision utilitariste de la spiritualité au service de l’individu, comme l’est finalement le développement personnel ?

La connaissance de nos ressources amène à développer l’estime de soi et inversement, avoir une bonne estime de soi nous donnerait accès à ces ressources. C’est un cercle vertueux.

Avoir une grande estime de soi ne va-t-il pas développer notre ego ?

Ne va-ton pas basculer dans l’arrogance, car cela donne de l’importance à l’être ? On appelle égo cette représentation que l’on a de soi, une fausse identité qui nous empêche de voir notre vraie nature. C’est lorsque vous n’avez pas de statut à défendre, plus de rôle à jouer pour correspondre à une image, que vous pouvez percevoir qu’il existe une autre réalité. Le secret de la paix, du bonheur se trouverait là. Le bonheur c’est de vivre sans peur. Et la peur disparaît lorsque vous n’avez rien à perdre.

Eglise catholique et science : Une vision moderne de la création du monde ?

Tout est parti du vide, un vide extrêmement petit et dense rempli d’énergie dans lequel il y a eu une énorme explosion. À l’origine de l’univers, le Big Bang. C’était il y a 14 milliards d’années. Ce qui a permis l’apparition de la vie, c’est la fusion thermonucléaire qui a eu lieu au cœur des premières étoiles. Sur la planète terre, ces fragments d’étoiles se sont assemblés pour donner la vie.

Une question existentielle subsiste, si le Big Bang a créé l’univers, qui a créé le big bang ?

Mon avis

Et tu trouveras le trésor qui dort en toi ouvre la porte à de nombreuses interrogations. On se retrouve par moments déconnecté de la réalité, avec ce besoin de prendre du recul, de réfléchir à ce qu’on vient de lire, de le relire, d’en comprendre tout le sens. Alors si le but de l’auteur est que ses lecteurs se posent des questions, cela fonctionne à merveille. On se retrouve plongé dans une introspection sur l’origine du monde, sur la spiritualité, sur notre nature. L’auteur cherche à mettre en avant la part de divinité que nous avons en nous. On est loin des dogmes religieux, mais on introduit cette notion de quelque chose qui nous dépasse. Bien que ce soit un roman et non un livre pratique, il a le mérite de poser les bases d’une réflexion saine autour de la spiritualité. Certaines phrases résonnent comme des vérités absolues, mais l’ouverture et la liberté de chacun sont toujours respectées.

Alors, oui, on peut se dire que Laurent Gounelle développe ici une spiritualité panthéiste, une croyance en un Dieu-univers, dont nous serions chacun une parcelle. Cela n’est pas la religion catholique comme on la connait, mais ce n’est pas le but ultime du livre qui se veut résolument ouvert et positif. Et n’oublions pas qu’il s’agit d’un roman et que la motivation de l’auteur est de nous ouvrir au développement personnel.

A travers ce roman qui rassemble autour de la spiritualité, indépendamment de nos croyances personnelles, nous sommes tous invités à redéfinir notre identité. Pour moi, cela a été une sorte de révélation, car il m’a ouvert l’esprit sur beaucoup de choses que je ne comprenais pas ou que je ne connaissais pas.

Vous pouvez commander ce roman ici !

Le prochain roman de Laurent Gounelle devrait paraître en fin d’année sous le titre Je te promets la liberté.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

1 réflexion au sujet de “Et tu trouveras le trésor qui dort en toi de Laurent Gounelle”

Laisser un commentaire