9 mauvaises raisons de se marier

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Se marier est un acte d’amour et on ne devrait pas se demander pourquoi on souhaite franchir ce cap important. On s’aime donc on se marie si on est deux à le vouloir sincèrement, tout simplement. Mais là où ça paraît simple, les choses sont plus compliquées. En effet, il y a une question essentielle à se poser c’est « pourquoi est-ce que je veux me marier ? » Est-ce réellement l’amour qui guide ce choix ? Ou une ou plusieurs autres raisons qui sont de mauvaises raisons de se marier ? En effet, il existe de mauvaises raisons de se marier et cet article vous les détaille. Si en se mariant, on espère avoir des enfants, ne plus être seul ou avoir une vie confortable, ces raisons ne doivent pas être guider l’envie de se marier. Elles ne suffiront pas au bonheur conjugal. Voici les 9 principales mauvaises raisons de se marier.

9 mauvaises raisons de se marier

1. Le mariage ne se résume pas un rêve de petite fille

C’est une « mauvaise raison » principalement féminine, il faut l’avouer. Quelle femme qui dit rêver se marier depuis toute petite n’a pas idéalisé le mariage ? Ou plutôt réduit le mariage à une seule journée. A la rigueur avec la nuit de noces et la lune de miel. La fameuse journée de princesse avec la belle robe, la cérémonie et l’échange de vœux émouvants, l’ouverture de bal romantique, entourée de tous ses proches.

C’est compréhensible. Depuis toute petite certaines rêvent de la cérémonie de mariage plus que du mariage lui-même. Le problème c’est que la cérémonie dure une journée, le mariage (normalement) toute une vie. Et si le but est évidemment d’être heureuse mariée, le mariage ne ressemble pas tous les jours à un rêve de petite fille.

2. S’assurer un confort matériel : une des mauvaises raisons de se marier par excellence

Certaines personnes voient le mariage comme le paradis sur terre où on vit d’amour et d’eau fraîche, à l’abri de tout. Et surtout à l’abri de problèmes matériels, s’offrant ainsi une zone de confort rimant avec confort de vie. Mais c’est faux. Certes à deux on est plus forts mais notre conjoint n’est pas là pour nous protéger de tout.

Et puis, se marier pour échapper aux difficultés, notamment matérielles et donc financières, c’est un peu un marché de dupes, non ? Ce qu’on appelle des mariages d’intérêt, des unions de façade. Alors même si cela existe malheureusement, c’est évidemment une des plus mauvaises raisons qui puissent exister pour épouser quelqu’un.

3. Vouloir fonder une famille

C’est légitime mais ce n’est pas une raison suffisante pour se passer la bague au doigt. On ne se marie pas uniquement pour devenir mère ou père. De couple on passe à famille, et pas seulement à parents. Faire des enfants, fonder une famille est évidemment la consécration de la plupart des mariages mais cela ne doit pas définir l’union d’emblée et en constituer la seule priorité.

 La personne qu’on épouse n’est pas un géniteur ou une génitrice, une mère ou un père, c’est avant tout la personne pour qui on éprouve de réels sentiments amoureux, indépendamment de sa capacité à nous faire devenir parent. Si on ne peut pas lutter contre la fameuse horloge biologique qui tourne inlassablement, on ne doit pas pour autant réduire son mariage à ce seul souhait.

4. La peur de rester célibataire toute sa vie

La peur quelle qu’elle soit n’est jamais une bonne raison. Se marier par peur de rester célibataire toute sa vie ne réglera pas le problème. La peur se manifestera dans un autre domaine ou sous une autre forme. Par exemple, quand nous sommes en couple, nous avons peur de perdre l’autre. Dès que son regard croise celui d’un autre homme, dès qu’il parle avec une autre femme, cette peur se réveille, sous forme de jalousie. Le seul moyen de se débarrasser d’une peur c’est de l’affronter.

Se sentir seul, craindre de finir « vieux garçon ou vieille fille » est légitime. Il est naturel de rechercher une personne avec qui partager ses joies et ses peines. Néanmoins, si rompre avec cette peur du célibat est le but ultime pour lequel se marier, alors c’est une erreur. Le mariage n’est pas le remède miracle à la solitude. Beaucoup de personnes bien que mariées se sentent profondément seules, et aucun conjoint  n’est en mesure de combler complètement et parfaitement ce besoin. La peur de finir seul(e) ne doit pas guider l’envie de se marier.

5. Le poids de la solitude affective

Cela rejoint la peur de finir célibataire. Si le célibat a du bon et que certaines personnes aiment leur indépendance, d’autres, au contraire, ressentent plus rapidement ou plus vivement, cette solitude affective comme un véritable poids. Ils en sont malheureux  et éprouvent un réel manque d’affection.  C’est une envie légitime que de vouloir être avec quelqu’un qui nous écoute et nous console, qui nous fait des câlins et nous dit de tendres «Je t’aime». Mais il ne faut pas se marier pour combler ses besoins affectifs.

Se marier avec cette mentalité de  «J’ai besoin » n’est pas une bonne chose, cela engendrera forcément une relation déséquilibrée.

Certaines personnes émotionnellement blessées ou délaissées ont juste envie de se marier pour qu’on leur accorde l’affection qu’elles n’ont jamais eue. Mais personne, même s’il nous aime du plus profond de son cœur ne pourra répondre complètement à toutes nos demandes et tous nos besoins. Rentrer dans une relation avec ce genre de mentalité est égocentrique et nocif pour le couple.

4 autres mauvaises raisons de se marier

6. Croire que le bonheur réside uniquement dans le mariage

Où avez-vous lu que le mariage était la seule et unique possibilité de rendre heureux ? C’est une croyance ancrée dans notre imaginaire commun, comme un héritage social et culturel. On le doit notamment à la tradition mais aussi aux contes de fée de notre enfance ou aux love Stories créées de toutes pièces au cinéma. Il ne s’agit pas de la réalité.

Vouloir se marier pour que quelqu’un nous rende heureux est une raison qui vient de notre égoïsme.

Non seulement nous ne serons pas heureux mais nous ne pourrons pas rendre l’autre heureux car en réalité notre priorité n’est pas le bonheur de notre conjoint mais le nôtre !

Que ce soit dans le mariage ou dans une quelconque autre relation, nous ne serons jamais heureux en voulant que l’on nous rende heureux, ce n’est pas ainsi que cela fonctionne. Et sin évidemment, le but du mariage est le bonheur conjugal, il n’est pas possible sans amour et sans cette notion que le mariage à lui seul ne peut pas être la seule source de bonheur existante.

7. Ne plus vouloir être la 5e roue du carrosse

Être l’éternel célibataire, avoir tous ses amis qui se marient les uns après les autres, être le point de mire des réunions de famille. C’est vrai, cela peut devenir pesant au bout d’un certain temps. On en a marre d’être la cinquième roue du carrosse, de tenir la chandelle. Mais est-ce une raison suffisante pour se lancer dans le mariage ? Évidemment que non !

Lire aussi : Ce que pensent les hommes du mariage

Le mariage n’est pas une mode, c’est un engagement sérieux  qui ne doit pas être pris à la légère, on le sait. Si voir ses amis se marier, acheter une maison ou encore avoir un bébé vous  renvoie à votre solitude, ce n’est pas une raison valable pour chercher à vous marier à tout prix. Votre vie n’est pas celle de vos amis et leur vie n’est pas la vôtre. Vos chemins sont différents, votre avenir est différent. On ne choisit pas de se marier par caprice ou pour faire comme tout le monde, parce que tous nos amis se sont déjà casés.

8. Subir le poids du regard des autres

Cela rejoint directement ce ras le bol d’être la 5e roue du carrosse. Car ce sont les autres qui nous font ressentir cela, la famille notamment. Il y a ce poids familial, traditionnel, social qui fait qu’on se sent jugé si on n’entre pas dans le moule et donc passé un certain âge si on n’est pas marié. Surtout si on a des frères ou des sœurs qui le sont, eux.

Encore une fois, et alors ? Notre famille n’est pas décisionnaire.

Il faut garder du recul et assumer ses choix de vie ou ne pas se sentir coupable de son célibat ou de vivre en couple en dehors des liens du mariage ! Pour relativiser, n’oubliez pas que dan beaucoup de pays encore, on oblige les gens à se marier contre leur gré. Nous avons la chance pour la plupart de ne pas devoir de ne pas subir de vraie pression familiale ou sociale.

Si vous en avez marre des «Pourquoi tu ne veux pas te marier ?» ou encore «Tu vieillis, pense à te marier ! », dites-vous que ce ne sont que des mots et qu’ils n’ont aucune incidence sur votre vie.

Vous êtes seul décisionnaire de votre vie sentimentale, d’être en couple ou non, d’officialiser les choses ou pas. S’engager pour la vie dans le mariage est une décision qui se mûrit seul  puis à deux, pas dans un conseil de famille. On ne se marie pas pour faire plaisir aux gens.

9. Je ne veux pas lui faire de la peine en disant non à sa demande en mariage

C’est une raison qui semble impossible et pourtant. Combien de personnes en couple, mais pas encore amoureuses, se retrouvent acculées face à une demande en mariage précoce ou passionnée ? L’autre a eu le coup de foudre ou a déjà développé des sentiments amoureux mais pas vous…

Il est bien évidemment flatteur de savoir que la personne que l’on fréquente nous aime et manifeste le désir de bâtir une relation officielle commune. Cependant serait-il juste de l’épouser si vous savez que vous ne partagez pas les mêmes sentiments ? La réponse est non. Si l’on dit que l’amour peut venir et s’installer avec le temps, il n’y a aucune garantie à cela.

Épouser quelqu’un par dépit, faute de mieux ou parce qu’il nous a ému et qu’on ne veut pas le blesser, ce n’est pas une raison valable.

Ce serait mentir que de lui faire croire qu’on ressent la même chose, le oui serait malhonnête. S’il y a bien un non qu’il faut assumer dans sa vie pour avoir la chance de dire oui plus tard à quelqu’un qu’on aimera vraiment, c’est celui-là !

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire