Parler d'Amour

Sphères ennemies : Plongez dans le cerveau d’un homme amoureux

Sphères ennemies : Plongez dans le cerveau d’un homme amoureux

Auteur

Les sphères ennemies est une pièce de théâtre écrite par Jean-Baptiste Thomas-Sertillanges avec la collaboration d’Olivier Teillac. Loin des clichés et des sentiers battus, les sphères ennemies c’est avant tout un grand plongeon dans le cerveau d’un homme amoureux, avec tout ce que cela implique.

Résumé des sphères ennemies :

Jo Latrick, hémisphère gauche, primaire, impulsif et cynique, aime chasser la gazelle. Nathan Lafleur, hémisphère droit, idéaliste, protecteur, et romantique, aime cueillir des coquelicots.

À première vue, ils n’ont rien en commun… si ce n’est qu’ils vivent depuis 33 ans dans le même cerveau, celui de Jonathan. Et quand Jonathan rencontre Mary-Jane, la seule, l’unique… le duo de chasseur-cueilleur va devoir trouver un terrain d’entente pour la conquérir, pour le meilleur et pour le pire.

Les Sphères Ennemies raconte les instants-clés d’une histoire d’amour intemporelle et ordinaire… mais à travers le prisme du dialogue intérieur entre deux facettes d’une même personne, chacune incarnée par un personnage : l’un basique et “rock & roll”, et l’autre sain de corps et d’esprit. 

Une plongée subjective dans la psychologie d’un homme qui tombe amoureux… à la croisée de Vice-Versa (Pixar) et Fight-Club (David Fincher) !

Présentation de Joe et de Nathan pour Parler d’Amour :

Joe Latrick présente toi :

Joe 33 ans, co-pilote de l’hémisphère gauche. Primaire, cynique, impulsif, aime chassé la gazelle.

Ce que je regarde chez une fille en premier : le visage… et puis les fesses.

Animal Totem : Le porc

Nathan LaFleur présente-toi :

Hémisphère droit, romantique, protecteur, délicat, j’aime cueillir des coquelicots. Je vénère un culte particulier aux pandas, notamment tout ce qui est lié à la saison des amours chez les pandas en captivité.

Ce que je regarde chez une fille en premier : La personnalité et les yeux car les yeux sont les fenêtres de l’âme. Je cherche un idéal que j’attends mais je ne le cherche pas par principe.

Animal Totem : Le panda

Les sphères ennemis : Mon avis sur cette pièce de théâtre

Quand j’arrive au théâtre Galabru et que la pièce commence, je suis éblouie par le décor : nous allons naviguer sur une galère (dans les deux sens du terme) avec alternativement, le capitaine de l’hémisphère nord du cerveau puis celui du droit.

J’ai trouvé cette pièce de théâtre fine et intelligente : A l’instar du Disney Vice-Versa où l’on voyage dans un cerveau aux émotions complexe, ici nous avons Joe et Nathan (qui conduisent tout deux le navire (l’homme) Jonathan).

D’un côté, nous avons le rustre, le primaire, Joe, mono-tâche et hédoniste dans l’âme. De l’autre, le romantique, l’intellectuel, l’idéaliste, Nathan. Même si ce n’est pas le grand amour entre les deux, ils sont indissociables. Si l’un venait à disparaître, notre cher ami Jonathan serait littéralement coupé en deux et, avec un hémisphère en moins dans son cerveau, se retrouverait rapidement en HP.

Les deux co-pilotes, se supportent comme ils le peuvent jusqu’au jour où ils sont victimes, l’un comme l’autre, d’un coup de foudre. Mary-Jane, correspond aussi bien à Joe grâce à son physique et son charisme, qu’à Nathan par son intelligence et sa fragilité. 

Le problème ? Joe et Nathan n’ont pas vraiment les mêmes stratégies de séduction… Combat entre le bien et le mal ? Entre le bon et la brute ? L’ange et le démon ? Pas exactement. Juste deux “bon-hommes” qui tentent de cohabiter et atteindre leur objectif commun : conquérir le coeur de la belle Mary-Jane.

Cette pièce est terriblement humaine, homme ou femme, on s’y retrouve tous ! Parce que nous sommes tous “fous”, parce que nous avons tous une part de schizophrénie en nous à cause de ces deux hémisphères dans le cortex, parce que, lorsqu’il s’agit d’amour, on disjoncte encore plus que d’ordinaire ! 

La pièce est truffée de références et de symboles, ce qui donne particulièrement envie de retourner la voir !

Pièce rythmée, humaine, drôle, un décor inventif et intelligent, deux personnages haut en couleur et attachants, des répliques ping-pong qui nous tiennent en haleine… Bref, une pièce à voir et à revoir !

Un grand bravo à Jean-Baptiste THOMAS-SERTILLANGES pour la finesse et l’émotion de sa plume et de son jeu, ainsi qu’à son partenaire, Olivier TEILLAC.

Quelques répliques des sphères ennemies :

Sur le coup de foudre

Si ça se trouve, dans trois heures, c’est méga-dose d’adrénaline dans le système limbique mon pote ! Un coup de foudre à dix-mille volts ! À en faire retourner Benjamin Franklin dans sa tombe. Les papillons dans les yeux, les étoiles dans le ventre, les sauterelles volantes et toute la clique !

Sur la « one-it-is »

Cherche pas. C’est la fille qu’on a commandée chez Ikea. Tu sais, le modèle qu’on a fait réaliser sur mesure par un Architecte. On s’est fait pirater le cerveau voilà tout. Le mec s’est barré avec les plans, il nous a pondu le prototype.

Sur la drague

Une fille comme ça, elle doit se faire aborder par des boulets comme nous dix fois par jour. C’est pas une fille, c’est un bateau pirate : le Black Pearl et ses vingt-six canons ! Crois-moi, elle doit être blindée, c’est du titane du sol au plafond. C’est pas avec deux coups de mousquet qu’on va la faire plier !


Sur « l’alchimie »

Cette fille, elle a un truc. On vient de passer une nuit avec elle, une seule ! Et c’est comme si on s’était déjà envoyé en l’air cent fois dans une dimension parallèle, ou dans une vie antérieure. Comme si nos corps se connaissaient déjà par cœur, mais que notre esprit avait été frappé d’amnésie. Nos cellules se sont reconnues à la seconde. Non, chimiquement parlant, c’était des retrouvailles.

Sur le c*l

À un moment, une petite demoiselle, on peut pas la retourner, la mettre à quatre pattes, la tirer par les avant- bras, et en même temps, compter les étoiles dans ses yeux. Ou bien on est au Planétarium ou bien on est dans un plumard !

Prochaines dates de Sphères Ennemies :

Le jeudi 12 juillet 2018 au théâtre Montmartre-Galabru

Et aussi :

Du 19 au 29 juillet au Festival OFF d’Avignon

Du 15 mars au 1 juin 2019 à la Folie Théâtre

Réserver ses places : https://www.weezevent.com/les-spheres-ennemies

La bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=vX4CmII9smQ

infos : https://www.facebook.com/LesSpheresEnnemies

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.