Vernon Subutex 2 : Mon avis et ma critique

Je vous avais déjà écrit mon avis et une critique sur le Tome 1 de Vernon Subutex de Virginie Despentes que j’avais trouvé grandiose. Et bien, je suis heureuse de vous dire que j’ai encore plus été impressionnée et subjuguée par le second tome !

Vernon Subutex 2

Véritable Comédie Humaine contemporaine, cartographie sociologique de notre société, Vernon Subutex marque les esprits. 

A la fin de Vernon Subutex 1, Vernon est SDF et est toujours recherché par diverses personnes pour les enregistrements d’Alex Bleach, une rock-star très célèbre qui s’est suicidée. La Hyène finit par les récupérer en usant de stratégie et nous découvrons enfin le contenus des enregistrements. Vernon vit aux Buttes-Chaumont et chaque jour tous ses anciens amis (et même la Hyène, Pamela Kant, la fille de Sélim et de Satana…) viennent lui rendre tous les jours visite à lui et ses nouveaux amis tels que Charles, Laurent et Olga.

Vernon est métamorphosé et décline chaque proposition de ses amis de l’héberger. Le mec a une aura inexplicable et devient une sorte de demi-dieu ou du moins, de personne que tout le monde veut voir, même si on ne sait pas exactement pour quelle raison.

Mon avis

Ce deuxième tome est encore plus dingue que le premier. Il est beaucoup moins noir et dépeint avec sincérité et précision chaque personnage. On a l’impression de regarder une série, en mieux, beaucoup mieux !

On entre beaucoup plus dans la psychologie des personnages. On parle beaucoup moins de drogue et de sexe. L’auteure dresse un portrait psychologique de tous les personnages que nous avions rencontrés dans le tome 1. On parle d’humanité, de politique, de rêves échoués, d’espoir envolés. On parle d’humains.

Le tout, toujours écrit avec un rythme soutenu à cause duquel on a bien du mal à lâcher le roman. Virginie Despentes est une romancière vraiment impressionnante, on a parfois l’impression qu’elle est littéralement entrée dans la tête d’individus tous plus différents les uns que les autres pour les comprendre à la perfection.

Et bien sûr, ce que j’adore dans le tome 2 tout comme dans le tome 1, ce sont les références aux musiques, notamment au Rock. Personnellement, je retrouve, encore plus dans ce second tome, des références musicales qui me touchent et résonnent en moi.

Pour vous procurer Vernon Subutex 2 c’est par ici.

Hâte de lire le tome 3 !

Extraits

« Beaucoup de gens disent qu’ils s’assagissent avec l’âge. En vérité, ils se tassent, ils ralentissent. Ils perdent de leurs saillantes. Ils s’enlisent dans un sable mou et s’enfoncent en toute confiance. C’est ce qu’on appelle mûrir. »

« Les mecs sont devenus tous identiques, on dirait qu’ils prennent des cours du soir pour se ressembler le plus possible. Si on pouvait ouvrir le cerveau de Laurent en deux pour lui regarder la mécaniqueit exactement le même arsenal de conneries que dans celui du cadre sup en détresse qui fait ses abdos à côté d’eux: des poulettes ultra light, de la verroterie Rolex et une grosse maison sur la plage. Que des rêves de connard., on y trouvera »

« Tu parles, avec toute la drogue qu’elle prend, à son âge, rien d’étonnant à ce qu’elle fasse des rêves en couleur. »

« Il y a des couples qui sont restés amoureux de l’effet qu’ils produisent, en société. Tant qu’il y a un public, ils continuent de faire semblant. Mais une fois dans la chambre à coucher, ils s’emmerdent. »

 

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire