Que faire quand on est triste ? Voici comment aller mieux

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Que faire quand on est triste ? Lorsqu’on traverse un moment ou une période de tristesse, on a le moral en berne, envie de rien et on a du mal à savoir quoi faire. La tristesse peut s’inviter pour plein de raisons et il peut être difficile de relativiser sur l’instant un épisode triste car c’est une émotion qui prend beaucoup de place. Alors que peut-on faire quand cela nous tombe dessus ? Que faire quand on est triste ? Voici comment aller mieux, par 7 conseils pour vous aider à retrouver le sourire.

Que faire quand on est triste ? Voici comment aller mieux

Les raisons de votre tristesse

Avant de savoir quoi faire pour aller mieux, il faut déjà comprendre et analyser la ou les sources de sa tristesse. Découvrir ce qui vous affecte pour comprendre les raisons qui font que vous êtes triste, c’est la base d’un processus essentiel pour savoir comment ne plus être triste.

Pour cela, se poser les bonnes questions aident à y voir plus clair :

  • Pourquoi je suis triste ? Pourquoi je me sens triste ?
  • Qu’est-ce qui me blesse, me déçoit, m’angoisse ?
  • Est-ce un sentiment de frustration, de déception, de trahison, de honte, de culpabilité ou une impression confuse ?

Pourquoi suis-je triste ?

Vivre un deuil, affronter une rupture, tomber malade, s’inquiéter pour un proche, se confronter à un échec, une peur ou une phobie sont des sources normales de tristesse.

Mais, parfois, vous aurez plus de mal à comprendre les raisons de votre vague à l’âme. En effet, lorsqu’il y a une accumulation de raisons qui vous rendent triste, les choses se mélangent dans votre esprit et deviennent confuses. Vous en arrivez alors à ne plus savoir dénouer le fil de vos pensées et de vos émotions, à confondre les causes et les conséquences de votre tristesse. C’est à ce moment-là qu’il faut savoir faire la part des choses et prendre du recul. Ainsi vous trouverez l’origine de votre tristesse, et vous pourrez mettre en place des choses pour vous sentir mieux.

Lire aussi : 6 jolies citations pour surmonter les difficultés et la tristesse

Que faire quand on est triste ? Voici comment aller mieux

#1 Exprimez vos émotions pour les libérer

Quand on est triste, on pense souvent à tort que pleurer est une faiblesse inutile qui ne fait qu’aggraver notre état. Ce n’est pas la réalité, au contraire. Il est important de vous donner le temps de pleurer. Comme toute émotion négative, comme la colère ou la peur, la tristesse a besoin d’être ressentie, vécue pour être ensuite évacuée. Laissez-la vivre le temps nécessaire afin de vous en libérer. Si vous vous empêchez de pleurer, vous allez bloquer toute cette tristesse en vous et ne serez jamais soulagé. A force de garder ses émotions pour soi, on les laisse prendre toute la place, grignoter les choses positives et nous rendre malades, et cela parfois au sens propre comme figuré.

Aussi, même si cela peut sembler contradictoire, pleurer peut effectivement vous aider à vous sentir beaucoup mieux. Au lieu de réprimer vos sentiments, prenez le temps de tout laisser échapper. En vous permettant de ressentir la douleur, vous vous sentirez apaisé et serein beaucoup plus rapidement. Cela améliorera votre humeur, éliminera également des hormones du stress et vous vous sentirez mieux.

Lire aussi : Qu’est-ce que la méthode EFT ou technique de libération des émotions ?

#2 Soyez bienveillant envers vous-même

La tristesse empêche de faire quoi que ce soit qui implique trop de concentration ou d’effort, c’est tout à fait normal. C’est une émotion qui demande beaucoup d’énergie et qui épuise, physiquement et émotionnellement. Pour ne pas ajouter de la culpabilité à votre tristesse en faisant mal les choses du quotidien, ou une souffrance inutile en vous forçant, autorisez-vous un temps de repos. La bienveillance envers vous-même est essentielle.

Alors ne culpabilisez pas, lâchez prise et acceptez d’être pour quelques heures ou quelques jours, inapte à faire ce qu’on attend de vous. Vous avez besoin de vous créer une parenthèse de calme pour laisser libre cours à vos émotions et mettre un peu de douceur sur votre tristesse. Pour cela, vous pouvez regarder votre série préférée ou un film drôle, lire un bon livre, ou aller marcher dans la nature. N’oubliez pas qu’il y a plein de choses à faire quand on est déprimé !

Lire aussi : 10 solutions pour lâcher prise et vivre pleinement

#3 Connectez-vous à la nature

On ne se rend pas suffisamment compte que la nature qui nous entoure est un remède contre beaucoup de choses, et notamment les émotions négatives, les épisodes de déprime, les remises en question…

D’ailleurs, la tristesse est souvent un effet secondaire de trop de temps passé à l’intérieur, ressenti comme un enfermement. Prendre l’air est une nécessité autant pour le corps que pour l’esprit, il faut aérer son âme pour en chasser les émotions négatives.

Et pour cela, la nature est une réponse adéquate. Elle peut vous aider à oublier les pensées tristes en déplaçant votre attention sur la beauté du moment présent. Plus important encore, les effets de la nature sur votre bien-être et votre santé sont réels. Car elle a la capacité unique de vous aider à entrer davantage en contact avec votre vrai moi. En vous apaisant, cela aide à atténuer votre tristesse.

Quand on est triste, on a un fort sentiment de solitude. C’est comme si on était seul au monde. C’est pourquoi, dans ces moments-là, il est bon de se souvenir que nous sommes reliés à quelque chose de beaucoup plus grand que soi. Aller marcher au grand air, prendre le temps de bien respirer, d’entendre les bruits de la nature, de regarder le paysage, de lever la tête vers le ciel, le soleil, la lune ou les étoiles. Tout cela va vous donner la sensation d’appartenir au monde et à reprendre un second souffle. C’est comme un baume apaisant qui se pose directement sur votre tristesse.

#4 Pratiquez la gratitude

Chaque fois que vous vous sentez triste, vous vous concentrez sur les aspects négatifs de votre vie. La tristesse vous renvoie à tout ce qui ne va pas, à tous les problèmes auxquels vous êtes confronté. Il est donc important de sortir de ce cercle vicieux pour ne pas tomber dans une spirale infernale.

La culture de la gratitude peut introduire un véritable changement en vous. Cela vous aidera non seulement à rediriger votre attention sur les aspects les plus positifs de votre vie, mais vous rappellera également que les choses ne sont pas si mauvaises. La gratitude aide en effet à relativiser ses émotions négatives et à se recentrer sur soi, son essentiel et ses sources de joie.

Lorsque vous êtes triste, une attitude reconnaissante est essentielle car elle apporte de l’espoir et cela, à chaque fois que vous y serez confronté. La gratitude peut donc vous aider à vivre des émotions plus positives, ce qui vous aidera à vous sentir beaucoup plus heureux. Pour cela, vous pouvez par exemple tenir un journal de gratitude dans lequel vous noterez tout ce pour quoi vous êtes reconnaissant. C’est un bon moyen pour commencer. Vous pouvez également pratiquer les affirmations positives afin que chaque épisode de tristesse soit de plus en plus facile à accepter et plus court à vivre.  

Lire aussi : Pratiquer la gratitude pour être heureux avec 7 exercices

Que faire quand on est triste ? 3 autres conseils

#5 Méditez en pleine conscience

Les avantages de la méditation sont vraiment réels et avec toutes les études scientifiques réalisées, ses bienfaits ne sont plus à prouver. Oui, cela demande du temps jusqu’à ce que vous appreniez à vous concentrer correctement. Mais l’effort de départ en vaut la peine, car les résultats sont rapidement observables.

Une chose est sûre : la méditation augmente votre bonheur. Les chercheurs ont en effet découvert que la méditation avait une influence positive sur le fonctionnement du cerveau, ce qui pouvait entraîner une augmentation des émotions positives. Et donc aider à faire reculer les émotions négatives. Pas en les empêchant d’être, mais en apprenant à les gérer et à les laisser partir plus rapidement.

Méditer régulièrement vous aidera donc à surmonter un épisode de tristesse ou de déprime. Ce faisant, cela vous aidera au fur et à mesure du temps, à devenir une personne beaucoup plus apaisée et sereine.

Lire aussi : La méditation : Ses bienfaits et les techniques

#6 Ecrivez ce que vous ressentez

L’écriture a des vertus thérapeutiques qui ne sont plus à prouver, comme la méditation. Si la gratitude vous propose d’écrire les choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant ; ici il s’agit d’aborder l’écrit par un autre angle.

Ecrire vos sentiments sur papier peut en effet être une expérience enrichissante car libératrice. Exprimer de cette façon ce que vous ressentez peut vraiment vous aider à l’évacuer. D’ailleurs, cela peut même contribuer à mieux comprendre les raisons de votre tristesse. Cela dit, écrire vos émotions et vos sentiments est un exercice de réflexion mais qui ne doit pas être un effort. Le but est de laisser libre cours à vos émotions, sans réfléchir à ce que vous allez écrire.

C’est une forme d’écriture intuitive, qui vous libère. Sur le moment, il est même fort possible que vous pleuriez pendant que vous écrivez. Vous vous sentirez comme libéré ensuite, soulagé d’un poids, celui de votre tristesse. N’hésitez pas à tenir un journal. Il vous aidera à enregistrer vos sentiments, ce qui vous aide à mieux les comprendre et à mieux les vivre.

Lire aussi : Hypersensibilité : 28 affirmations positives pour bien vivre avec

 #7 Concentrez-vous sur le positif

La vraie source de bonheur est à l’intérieur de soi dans le sens où personne ne doit faire notre bonheur à notre place. Plus facile à dire qu’à faire, mais c’est pourtant une réalité. Vous êtes responsable de votre bonheur et pour cela il faut donc vous aimer, prendre soin de vous, mais aussi quand la tristesse vous tombe dessus, vous dire que vous êtes la solution. Bien entendu, les proches sont là pour ça également. Vous pouvez appeler votre meilleur ami, en parler à votre conjoint, à vos parents. Il le faut même. Mais il ne faut surtout jamais oublier que la source réelle de votre mieux-être se trouve en vous.

Quand nous sommes tristes, nous voyons tout en noir comme si nous avions un nuage au-dessus de notre tête. Alors, concentrez-vous sur le positif qu’il y a autour de vous, dans votre vie. Même si cela vous semble difficile sur l’instant, il y a des choses qui peuvent vous aider à retrouver le sourire. Des sources de distraction, joie, de fierté qui vous feront oublier votre tristesse.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire