Parler d'Amour
Lettre d’amour pour lui

Lettre d’amour pour lui

Auteur

J’veux pas sortir de cette chambre, j’veux pas que ce moment s’arrête, j’veux pas que tu repartes. Je pourrais passer ma vie assise sur le bord du lit à te regarder dormir, le visage ensommeillé, les poings fermés comme un bébé. Je pourrais passer ma vie à me rappeler tes doigts sur mon corps, à sentir la sueur chaude de tes paumes sur mes hanches et ton souffle brûlant sur le bas de mon ventre. J’accroche mon coeur à chaque mot de cette lettre pour faire battre le tien à chaque lecture, je la parsème de désir pour faire frissonner ta peau et j’y ajoute des baisers pour combler les morceaux esseulés de ton corps chaud.

Amour, que m’as-tu fait ? Je ne me suis jamais sentie aussi forte et fébrile à la fois, aussi belle et femme, aussi sereine et apeurée. Je t’aime. Voilà c’est dit, à nouveau. Je le pense chaque minute et, même quand ma bouche ne le prononce pas, mon corps me le rappelle. Je suis folle de toi. Te regarder dormir est la chose la plus apaisante que je n’ai jamais fait. Je vois tes yeux bouger sous tes paupières, je regarde ta bouche en forme de coeur et je l’imagine sourire, j’observe tes yeux et je les imagine plissés, accompagné de ton rire franc.

Ça fait peur, l’Amour. Ça bouscule tout ; les habitudes, le temps, le coeur.

Quand je te dis je t’aime, je ne te dis pas allons faire des bébés, marions-nous, achetons un appart’ ensemble, créons une société à deux, ouvrons un restaurant, partons à l’autre bout du monde. Quand je te dis je t’aime, je veux te dire que je n’ai jamais été aussi bien de ma vie, là, tout de suite, maintenant. Je veux dire que quand tu me souris, je craque, je fonds. Ça veut dire tu me rends heureuse. Ça veut aussi dire n’pars pas, reste avec moi, prends-moi dans tes bras, ne me laisse pas, ne me laisse plus. J’peux plus respirer autre chose que l’odeur de ta peau, j’veux plus entendre un autre son que ta voix, j’men fous du monde entier, j’te veux juste toi. Toi, toi, toi.

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

A nous trois, toi, notre amour et moi, on fera des merveilles, on croira en l’impossible, on fera l’amour dans des vignes, on fera l’amour sous la pluie, on s’embrassera dans des cirés jaunes, on sautera dans les flaques, on se faufilera sous les fils électriques pour courir avec les chevaux, on hurlera notre amour en haut d’une montagne. Et on s’aimera. Oui on s’aimera ! Plus fort qu’hier, et plus fort encore demain ! Moi je t’aimerai. A en crever. Je t’aimerai tout le temps, même quand ça ne va pas, même quand tu cries, quand tu râles, même quand tu me provoques, même quand on n’est pas d’accord ! Je t’aimerai H24, 7 jours sur 7, je serai ta boutique d’amour et de tendresse. Je serai ton havre de paix même si parfois je suis chiante et que je t’agace.  Parce que tout ne peut pas être rose dans un couple, faisons en sorte que le nôtre soit multicolore.

Je t’aime, tu es beau quand tu dors.

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.