Coup de foudre : symptômes, définition, tout ce qu’il faut savoir !

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Le coup de foudre, cette expression qui revient si souvent en amour et que beaucoup aimeraient connaitre au moins une fois. D’ailleurs, peut-on ressentir plusieurs coups de foudre dans une vie ? Que désigne le coup de foudre exactement ? Une attirance physique, un fort désir, une obsession ? Ou peut-on parler d’évidence, de connexion, d’alchimie amoureuse ? Est-ce qu’avoir le coup de foudre, c’est tomber amoureux ? Autant de questions auxquelles cet article va essayer de répondre. Coup de foudre : symptômes, définition, tout ce qu’il faut savoir !

Coup de foudre : symptômes, définition, tout ce qu’il faut savoir !

Définition du coup de foudre

Avoir un coup de foudre, c’est selon la définition qui en est donnée pour le domaine amoureux, tomber amoureux de façon soudaine, immédiate, c’est être pris d’une passion très subite.

Au 17e siècle, le coup de foudre désignait un évènement inattendu et en général désagréable, qui générait beaucoup de stupéfaction. A la fin du siècle, le « coup » avait le sens d’événement brutal et impressionnant. La « foudre », quant à elle, symbolisait la rapidité (« rapide comme l’éclair »), mais également le feu, qui au figuré prend le sens de « passion ».

Mais le coup de foudre, en tant qu’émotion soudaine et violente ressentie à l’égard d’une personne, n’est réellement apparu que vers la fin du 18e siècle.

C’est en effet à cette époque que l’expression entre dans le vocabulaire sentimental. Le dictionnaire de l’Académie française de 1798 donne cette définition : « on appelle figurément coup de foudre la naissance subite d’un amour violent ». Stendhal contribuera, par la suite, beaucoup à la diffusion de l’expression, notamment dans son traité psychologique De l’amour en 1822.

Un coup de foudre est perçu comme un choc brutal suite à une rencontre totalement imprévisible, mais de façon positive. Il peut survenir n’importe où, et c’est quand on s’y attend le moins que l’amour frappe le plus fort parait-il. De plus, une histoire qui commence par un coup de foudre se vit avec une sorte d’urgence, qui fait souvent brûler les étapes, de peur de gaspiller du temps. L’histoire se vit alors à toute vitesse et avec beaucoup d’intensité.

Lire aussi : Coup de foudre réciproque et puissant : Une magnifique histoire d’amour

Quels sont les symptômes et les signes du coup de foudre ?

Les symptômes physiologiques

Alors que le corps est en proie à une sorte d’euphorie, le cerveau, lui, libère deux substances chimiques qui font passer par tous les sentiments : la dopamine qui pousse à agir, et l’endorphine qui procure un état de bien-être intense.

Elles sont tour à tour libérées lors d’un coup de foudre, restituant le mécanisme d’une dépendance à la drogue.

A contrario, la noradrénaline et la sérotonine, deux autres substances présentes dans notre cerveau, se dérèglent, provoquant un état de mal-être lorsque la personne aimée n’est pas là.

–      Les yeux qui brillent

C’est bien connu, on a le regard qui change quand on est amoureux. Les yeux brillent, pétillent même, comme s’il y avait une étincelle à l’intérieur. La pupille peut d’ailleurs donner l’impression de se dilater sous l’effet du désir combiné au coup de foudre.

–      Des papillons dans le ventre

Dès les premiers instants de la rencontre, on peut constater l’apparition des fameux papillons dans le ventre. Cette sensation grisante et perturbante à la fois, qui offre une sorte d’euphorie permanente.

–      Des palpitations

Les palpitations sont un autre signe physique provoqué par un coup de foudre. Le cœur s’emballe, ses battements s’accélèrent en face de l’autre et cela se reproduit à chaque fois qu’on est en présence de l’autre.

–      Des bouffées de chaleur

Toute cette euphorie et cette forte excitation donnent chaud. Ainsi on rougit, on a chaud, on transpire, on est dans tous nos états. Les bouffées de chaleur arrivent par vagues et enflamment souvent le visage.

Lire aussi : Une magnifique lettre d’amour après un coup de foudre

Les autres signes du coup de foudre

Une sensation de bien-être

On ressent un sentiment d’insouciance et de béatitude qui procure un véritable bien-être en compagnie de l’autre. On ne pense à rien d’autre, on flotte au-dessus du quotidien et les problèmes qui jusque-là nous obsédaient sont comme par enchantement, oubliés. Et on vit une parenthèse hors du temps, comme dans une bulle ou du coton.

L’obsession de l’autre

L’autre devient l’objet de toutes nos pensées. Que fait-il en ce moment ? Ressent-il la même chose que moi ? On ne pense plus qu’à ça, à elle ou à lui, on ne parle plus que de ça et plus rien ne trouve d’intérêt à nos yeux. Il n’est d’ailleurs pas rare que nos proches nous fasse redescendre sur Terre car on part facilement dans des rêves éveillés. Le rêve ou plutôt la scène qu’on rejoue en boucle ? Celle de la rencontre. On relit les premiers sms, on regarde les photos qu’on a prises. On trouve que c’est une histoire digne d’un film au cinéma et on n’y croit pas tellement c’est beau !

Lire aussi : Obsession amoureuse LA méthode pour en sortir définitivement

La tête dans les nuages

Ne penser qu’à ça, c’est oublier tout le reste et enchainer oublis et maladresses ! On oublie un rendez-vous, on saute un repas, on arrête tout au moindre message reçu de sa part. Vivre un coup de foudre, c’est aussi multiplier les distractions et les oublis. Plus rien ni personne n’existe autour de nous. On ne pense plus à nos proches, on ne va plus les voir. Ce qu’on veut ? Être en totale fusion avec l’autre en tout temps ! C’est la seule chose qui compte à nos yeux. Par chance, ce n’est qu’un état passager…

Frustration et tristesse au moment de la séparation physique

On voudrait pouvoir contrôler le temps, l’arrêter quand on est ensemble pour pouvoir prolonger les moments intenses partagés. Aussi au moment de la séparation, même si on se revoit le soir même, le lendemain ou quelques jours après, cela semble insurmontable. La frustration est forte et la tristesse s’invite. On trouve que le temps passe trop vite et que la réalité du quotidien nous rattrape trop rapidement. On ressent alors un profond sentiment d’injustice et de rejet face au reste qui semble sans importance.

L’envie de dire je t’aime

Alors que dans de nombreux couples, les mots ‘je t’aime’ sont délicats à dire et sont bien réfléchis, ceux qui ont vécu un coup de foudre ont tendance à se lancer plus rapidement, sans peur de la réponse. Tout semble plus spontané, irréfléchi face aux sentiments qui semblent démultipliés. L’envie de dire son amour et de le montrer immédiatement à l’autre se fait alors très vite et très naturellement.

L’impression de déjà vu

Souvent, le coup de foudre se caractérise par cette étrange impression de connaître déjà l’autre, comme si on s’était déjà rencontrés auparavant. Cela rejoint un peu l’idée des âmes sœurs. On sait que c’est la bonne personne. Mieux encore : on dirait qu’on a déjà vécu quelque chose ensemble tellement l’intensité est forte entre nous. Cette impression de déjà vu nous laisse croire qu’on a peut-être tellement rêvé un si grand amour qu’on est finalement en train de le vivre… Très vite, tout semble naturel et on se sent proches l’un de l’autre, sans aucune gêne.

Lire aussi : Le coup de foudre existe-t-il réellement ?

Coup de foudre : les risques

Le coup de foudre nous tombe dessus par le plus grand des hasards. Mais il comporte des risques. Les personnes frappées par cette sensation sont tellement exaltées par leur état émotionnel qu’elles ont tendance à être capables de faire certaines choses jamais envisagées ni faites auparavant.

Quitter leur travail, leur conjoint, leur famille même… Se lancer dans une vie commune, un mariage précipité, faire un bébé… Tout quitter pour l’autre, ou ne plus vivre que pour cette nouvelle histoire.

Ces actes ne sont pas perçus comme des erreurs, des risques ou des sacrifices car les personnes qui vivent ce coup de foudre estiment être tombés fous amoureux de la personne idéale.

En effet, le coup de foudre peut fait perdre la tête et peut devenir un amour destructeur car, il nous met dans une bulle d’où on ne voit plus les choses comme elles sont vraiment.

Et il ne faut pas oublier que l’étincelle du coup de foudre peut cesser de briller d’un jour à l’autre et c’est pourquoi il a toujours un risque de finir le cœur brisé.

Car le coup de foudre est pour la plupart du temps éphémère, grandiose sur le coup mais qui s’apaise petit à petit au fil du temps.

Le coup de foudre dure-t-il toujours ?

Non, et finalement heureusement, sous peine de passer notre vie dans un état second !

Au bout d’un certain temps, notre cerveau nous invite à revenir vers le réel, vers le rationnel, à observer l’autre dans son intégralité, à prendre ses défauts en considération.

Au fil du temps, la sécrétion de dopamine et de sérotonine laisse place à l’ocytocine, l’hormone de l’attachement. Et c’est elle qui permet à notre relation de durer.

Le coup de foudre n’est en rien une garantie de bonheur. Les hormones à l’origine du sentiment d’euphorie ne persistent pas avec le temps, et il faut donc les remplacer par d’autres mécanismes car, le coup de foudre se basant le plus souvent sur une intense attirance physique.

Au fur et à mesure du temps, on commence à ouvrir les yeux sur la vraie personnalité de l’autre, sur son intégralité. Le retour sur Terre est souvent brutal. Et oui, ceux qui sont frappés par le coup de foudre doivent essayer de garder un pied sur Terre pour ne pas idéaliser l’autre. Plus facile à dire qu’à faire quand les hormones sont en ébullition…

Le caractère éphémère du coup de foudre nous rappelle ainsi que l’amour a besoin d’être cultivé. Le coup de foudre annonce tout simplement les prémices du vrai amour. Une option intense mais souvent hasardeuse, offrant l’opportunité de vivre le grand amour si on sait nourrir ses sentiments par la suite.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire