Voici 7 caractéristiques d’une empathe introvertie

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Si vous êtes une empathe introvertie, vous savez déjà que votre vision du monde est différente de celle des autres. En effet, vous avez la capacité innée de ressentir les émotions des autres comme si elles étaient les vôtres.
Cela vous permet donc de comprendre les gens d’une manière plus intime et plus profonde. Et, ainsi, les aider à guérir de leur douleur émotionnelle.
Mais vous savez aussi que tout n’est pas rose dans votre bulle d’empathie. Parce que vous vous souciez vraiment des gens et parce que vous êtes compatissant, les autres vous utilisent souvent à leurs propres fins.
De plus, vivre en absorbant constamment les émotions des autres, même celles de parfaits inconnus, peut être handicapant.
Mais, vous n’êtes pas seul.e et vous devez savoir qu’il existe des techniques qui peuvent vous aider à gérer vos émotions.

L’EMPATHIE INTROVERTIE : UNE FEMME HYPERSENSIBLE

Pour le dire simplement, être empathique, c’est être capable de ressentir les émotions de l’autre et de se mettre à sa place.

D’autre part, comme vous êtes également introvertie, vous avez tendance à être renfermée et repliée sur vous-même.

Ainsi, lorsque vous combinez les deux, vous obtenez un cocktail d’hypersensibilité qui vous rend parfois la vie difficile.

Vous êtes certainement capable de mieux comprendre les autres et de les aider à résoudre leurs problèmes, mais cela a un grand impact sur votre propre état émotionnel.

Lorsque vous vous trouvez dans un tourbillon émotionnel qui a un impact négatif sur votre vie, vous devez être capable de dire « J’ai besoin d’aide ».

Les 7 caractéristiques d’une empathe introvertie

1. Vous êtes trop sensible ou trop émotive : c’est en tout cas l’étiquette qu’on vous colle !

Comme les gens ont du mal à comprendre les empathes, ils vous décrivent de cette façon : trop émotifs, trop sensibles, incapables de gérer ses émotions

D’ailleurs, peut-on vraiment être trop sensible ou trop émotif ? Je ne sais pas. Cependant, je sais que vous souffrez parfois de ces stéréotypes. Et, que les émotions des autres pèsent souvent sur vous. Vous devez donc apprendre à vous détacher de ce que ressentent les autres afin de vous concentrer sur vos propres besoins et vos émotions personnelles.

Lire aussii : L’amour chez les empathes

2. Vous ressentez tout puissance 10

Parfois, vous avez l’impression que vos émotions sont beaucoup plus prononcées que celles des autres. Et, cela peut être une bénédiction comme une malédiction. Quand vous êtes heureux, vous l’êtes 10 fois plus que les autres et votre bonheur est donc d’une puissance incroyable ! A l’inverse, quand vous ressentez des émotions négatives, c’est terriblement douloureux voire insupportable !

Ainsi, lorsque vous êtes stressé ou lorsque vous avez des problèmes, vous souffrez d’insomnie et votre humeur change de mauvaise à pire. Alors vous commencez à écouter de la musique triste et vous vous fermez. Et dans ces cas-là, vous pouvez facilement devenir dépressive.

3/ Vous êtes passionnée

Votre capacité à ressentir la passion est ce qui vous caractérise le mieux. Si vous vous souciez vraiment d’une personne, d’une cause ou d’un travail, vous êtes investie à 200 %.

En tant qu’introvertie, vous ne recherchez pas la lumière ou la reconnaissance. En fait, l’idée d’attirer l’attention sur vous vous met mal à l’aise.

Mais, lorsque vous êtes convaincue que ce que vous faites va faire la différence, vous pouvez sortir de votre zone de confort.

Vous connaissez la passion amoureuse mieux que quiconque ! Et ce tourbillon d’émotions peut vous rendre à la fois extrêmement forte mais aussi vous affaiblir.

4/ Vous aimez aider les autres

Vous ne pouvez pas fermer les yeux sur la souffrance de quelqu’un. Que ce soit un ami ou un étranger dans la rue. En absorbant les émotions des autres, vous absorbez aussi leur souffrance. Et c’est pourquoi vous êtes très souvent utile aux autres.

Parfois un peu trop … Même si vous aviez prévu de faire autre chose ou si vous aviez un rendez-vous important, si quelqu’un souffre, vous courez à son secours. Surtout si vous voyez que vous êtes capable de soulager sa douleur.

Attention car du coup, vous avez tendance à attirer les personnes toxiques, dépendantes ou sociopathes qui abusent le plus de cette qualité d’empathe.

5/ Il vous arrive de mieux comprendre les émotions des autres que les vôtres

Par exemple, vous allez être capable de voir quand a un crush sur votre amie mais vous ne voyez pas le mec qui vous drague depuis des mois.

En tant qu’empathe, lire les sentiments des autres est un jeu d’enfant.

Mais, en tant qu’introverti, il est presque impossible de comprendre le tourbillon intérieur et complexe de vos émotions.

On pourrait penser que la conscience de soi est un trait que possèdent tous les empathes. Mais ce n’est pas le cas. Et, vous avez encore du travail à faire dans ce domaine.

6/ Vos relations sont solides et durent longtemps

Lorsque vous vous liez à une personne, c’est presque « Jusqu’à ce que la mort nous sépare ». Même si vous êtes loin de cette personne, vous pensez à elle, prenez des nouvelles…

En fait, les gens comptent beaucoup pour vous. Même si en tant qu’introvertie, vous n’êtes pas toujours très douée pour le montrer.

Et même si vous ne voyez pas cette personne pendant longtemps, dès que vous vous retrouvez, c’est comme si vous ne vous étiez jamais quittées.

7/ Il vous arrive de pleurer « pour rien »

Pleurer en lisant un livre, en regardant un film ou même en faisant une promenade dans le parc est une chose courante pour vous. D’ailleurs, il vous est presque impossible de regarder le journal télévisé car il met toutes vos émotions en alerte.

Il arrive donc que les gens aient l’impression que vous pleurez pour tout ou rien.

Mais, ce n’est pas si simple. Lorsque ce genre de situation se produit, on se pose des questions : Cette émotion m’appartient-elle ou appartient-elle à quelqu’un d’autre ? Et, en tant qu’empathe sensible et introvertie, il peut être difficile de faire le tri.

En effet, vous n’êtes parfois pas sûr de savoir où se situe la limite entre vos émotions et celles des autres.

Et vous, vous êtes une empathe introvertie ?

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire