Les 8 principaux profils de personnes toxiques à fuir

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Même si l’adage dit quil vaut mieux être seul que mal accompagné, on ne peut pas vivre sans aucune interaction sociale. Les autres font partie de notre vie, de près ou de loin, même si ce n’est pas dans une relation amoureuse. Familial, professionnel, amical, ou simplement social, nous avons tous autour de nous un entourage. Parmi lui, il y a des personnes toxiques. Ces personnes qui nous sapent le moral par leur comportement pessimiste ou négatif, par leur manipulation, leur malveillance ou leurs mensonges. Avoir des personnes toxiques autour de soi est malsain voire dangereux pour la santé mentale et l’équilibre de vie. Nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous fréquentons le plus souvent. Notre environnement influence notre façon de penser et peut nous conditionner. Aussi, il ne faut pas négliger l’impact de notre entourage sur notre état d’esprit. Repérer et se préserver de ces personnes toxiques est la meilleure façon d’être bien entouré par les bonnes personnes et même de rencontrer la personne faite pour nous. Voici les 8 principaux profils de personnes toxiques à fuir et à sortir de sa vie.

Les 8 principaux profils de personnes toxiques à fuir

1/ Celles qui absorbent tout notre temps

On peut trouver ce type de personnes partout. C’est par exemple la copine qui reste des heures au téléphone avec nous tous les soirs pour raconter ses problèmes mais qui ne se préoccupe pas de savoir si elle dérange ou si on va bien.

 
 

Une amitié toxique pompe du temps et de l’énergie. De telles personnes demandent des conseils que la plupart du temps elles ne suivent pas. Il faut garder en tête que toute relation repose sur un principe commun, celui de la réciprocité.

Donner et recevoir est logique, il faut trouver un équilibre entre les deux. Si la relation coûte plus qu’elle n’apporte, alors il faut se poser les bonnes questions, faire respecter ses limites, ne pas être toujours disponible et prendre ses distances.

2/ Les personnes qui critiquent sans arrêt sont toxiques

Il  y a toujours des gens, quoi qu’on dise et quoi qu’on fasse, qui ne sont jamais satisfaits. Ils ont la critique facile et non constructive. Pour eux, rien n’est jamais assez bien ou alors ils ont l’esprit de contradiction.

Ils disent blanc quand c’est noir et inversement. Et s’ils ne nous critiquent pas directement, alors ils s’en prendront aux autres, à tout et n’importe quoi. Rien ni personne ne trouve grâce à leurs yeux. Ils sont épuisants.

Là où la critique est constructive quand elle permet d’évoluer de faire progresser,  là c’est juste par méchanceté gratuite, par ennui, dans le but de dévaloriser. Ce genre de comportement peut ravager l’estime de soi. A trop rabaisser les autres pour se mettre en avant et gonfler leur égo, ces gens se retrouvent seuls. En effet, il vaut mieux s’éloigner de ces gens-là pour ne pas perdre sa confiance en soi.

3/ Celles qui jouent les éternelles victimes sont à fuir

Ces personnalités toxiques sont épuisantes car rien n’est jamais de leur faute. Elles sont défaitistes de nature, elles subissent leur existence, se plaignent tout le temps. Leur vie n’est, à les entendre, qu’une suite de problèmes et de malheurs. Alors elles  recherchent des oreilles compatissantes et attentives pour se lamenter encore et encore.

Alors si vous êtes empathique, il faut faire attention à ces gens-là qui demandent sans cesse de l’attention et se montrent envahissants. Ils peuvent vous vider de votre énergie.

Même si certaines sont juste des personnes qui manquent cruellement de confiance en elles et ne sont pas méchantes. Mais ce n’est pas aux autres de régler tous leurs problèmes.

4/ Les personnes à l’état d’esprit négatif

Les émotions sont contagieuses. Les personnes négatives propagent leur pessimisme et leur négativité autour d’elles. Même si on est positif et qu’on veut rester optimiste, si les gens autour de nous sont négatifs, cela risque de nous contaminer.

Les pessimistes, les gens qui se plaignent beaucoup, même s’ils ont des raisons, doivent se faire aider. Mais ce n’est pas notre rôle principal. Il faut s’en préserver, prendre de la distance physique et émotionnelle pour que leur négativité n’influence pas notre état d’esprit.

Il y a une différence entre les gens qui ont de vrais épreuves à surmonter et ceux qui font semblant ou ne savent pas se réjouir des belles choses de la vie.

5/ Les personnes qui n’ont ni compassion ni empathie

Personne n’a le même degré d’empathie, de compassion, de bienveillance et d’altruisme. On ne peut pas tous se mettre de la même façon à la place de l’autre, comprendre ce que ressentent les autres. Et vouloir les aider.

Ces gens-là sont égoïstes, narcissiques, voire égocentriques. Ils se prennent pour le centre du monde et ne sont pas à l’écoute des autres. On ne peut pas échanger avec eux, créer de vraies relations réciproques. Ils fonctionnent à sens unique. C’est une forme de manipulation, ils prennent et ne donnent rien.

6/ Les personnes qui perdent facilement leur sang-froid sont des personnes toxiques

Il n’est pas facile de toujours de maîtriser et de gérer ses émotions, nous sommes humains et on a tous des moments difficiles dans la vie. On peut exploser, se mettre en colère, crier, hurler même.

Mais les sautes d’humeur des personnes lunatiques, caractérielles, sanguines  ou colériques sont usantes et anxiogènes. Cela prend beaucoup d’énergie et leurs réactions sont en plus souvent imprévisibles. Les accès de colère, l’agressivité, l’humeur changeante… C’est une source de stress, de peur, de véritables montagnes russes émotionnelles qui sont très déstabilisantes.

Il faut apprendre à gérer ses émotions mais on ne peut pas le faire pour eux. Il ne faut surtout pas entrer dans leur jeu ni essayer de les raisonner parce qu’on risque d’aller au conflit.   

7/ Les envieux et les jaloux sont des personnes toxiques

Les personnes jalouses ou envieuses rabaissent les autres l’air de rien. Elles ne sont pas forcément subtiles mais sont fortes pour ne pas assumer leurs dires dans  leurs interactions avec les autres. Mais au final ce sont des relations toxiques dont il faut se sortir car ces personnes sabotent la vie des autres.

Le jaloux ou l’envieux est toujours en train de minimiser les efforts, le travail, l’implication et les projets des autres. Il adore balancer des petites phrases assassines au visage, pratique l’ironie mordante et le cynisme avec habileté. C’est son mode de communication préféré.

Cette personne est souvent mal dans sa peau, pas satisfaite de sa vie. Mais par manque de confiance, par paresse et par aigreur, elle ne fait rien pour réaliser quoi que ce soit.

La frustration régente sa vie. Et donc envier les autres est la solution de facilité pour ne pas assumer l’échec de sa propre vie. Quel que soit le domaine, elle jalouse et n’aime pas voir les gens heureux. Elles se délectent du malheur des autres. Ce sont des personnes toxiques par excellence qu’il faut sortir de sa vie.

8/ Les personnes toxiques par excellence : les mythomanes et manipulateurs

Si l’honnêteté est une valeur forte qui a du sens pour vous, alors il faut fuir les menteurs et mythomanes. On ne peut pas être heureux avec ce genre de personne ni en amour ni même en amitié. Car la confiance est impossible dans ce genre de relations.

On leur fait confiance et la moindre confidence est répétée. Ils ne connaissent pas le sens des mots discrétion, vérité et secret. Si toutes les vérités ne sont toujours bonnes à dire et qu’on a tous usé d’un petit mensonge pour ne pas blesser quelqu’un qu’on aime, leur profil est bien différent. Ce sont des  menteurs pathologiques qui s’inventent une vie et des manipulateurs qui cherchent à tromper et profiter des autres.

 Ils rejoignent les manipulateurs ou pervers narcissiques qui n’envisagent les autres que comme des moyens de satisfaire leurs besoins et leurs envies. Ils créent des relations par intérêt, pour exploiter la générosité et obtenir quelque chose. Toute relation avec eux est toxique car basée sur un rapport de force.

Le manipulateur cherche à exercer un pouvoir sur l’autre. Il veut dominer et il se valorise sans hésiter à culpabiliser, humilier et dévaloriser les autres. Il perçoit la vulnérabilité et en profite pour établir son jeu pervers. Les manipulateurs et pervers narcissiques sont des gens dangereux qu’il faut fuir absolument.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :).

Voir les commentaires

Vous aimez lire sur l'amour ?

Recevez 1 e-mail par mois contenant les nouveaux articles les plus appréciés par la communauté Parler d'Amour

Laisser un commentaire