Quand rencontrer ses beaux-parents ?

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Lorsqu’on se met en couple et que la relation semble devenir sérieuse, certaines étapes se succèdent, plus ou moins naturellement.  Dormir l’un chez l’autre, déclarer son amour, partir en weekend puis en vacances, présenter ses amis, s’installer ensemble… Parmi toutes ces étapes inhérentes à un couple qui veut s’engager dans une histoire d’amour, il y a celle des présentations officielles avec sa belle-famille. Et la question que l’on peut se poser est la suivante : quand rencontrer ses beaux-parents ? Y a-t-il un délai à respecter ? Est-ce une décision à prendre en couple ? Voici quelques éléments de réponse.

Quand rencontrer ses beaux-parents ?

A quel moment franchir le pas ? D’ailleurs, existe-t-il un moment particulier pour faire cette fameuse première rencontre avec la belle-famille ?

Et s’il n’y avait pas de règles fixes à ce sujet à proprement parler, et qu’il suffisait de faire les choses naturellement, quand « on le sent » ?

Un délai propre à chacun ?

Certains considèrent les présentations comme une chose informelle ou pas du tout obligatoire, et cela se fait sans prévenir rapidement au bout de quelques semaines. D’autres, la plupart, ne mélangent pas leur vie amoureuse et leur famille, notamment leurs parents. Aussi ils vivent leur relation à leur rythme et ils préfèrent attendre de voir ce que ça donne pour envisager une rencontre. Ainsi cela peut prendre plusieurs mois, voire même une année ou plus si vos beaux-parents vivent loin de votre partenaire.

En effet, la présentation avec la belle-famille est étroitement liée au mode de fonctionnement familial de votre chéri(e). Voit-il souvent ses parents ? Sont-ils proches ? Complices ? En fonction de leur lien familial, la rencontre se fera plus ou moins rapidement et plus ou moins officiellement.

Lire aussi : Ma belle-famille est trop présente : que faire ?

Ne rien précipiter avant de décider quand rencontrer ses beaux-parents

S’il y a une chose sur laquelle la plupart des couples s’accordent, c’est qu’il ne sert à rien de se précipiter et de brûler les étapes. Il est en premier lieu important de construire son couple avant de lui donner une autre dimension. Après, selon les situations, le délai est plus ou moins long. En effet, si votre partenaire vit chez ses parents, la rencontre se fera certainement rapidement même si elle est informelle au départ pour échanger un simple bonjour. Mais de là à passer un vrai moment ensemble autour d’un repas, il peut être de bon ton d’attendre un peu. Eviter de présenter sa conquête au lendemain de la première nuit est un bon conseil. Ce serait en effet précipité et malaisant pour tout le monde.

Alors si votre chéri(e) veut griller les étapes, n‘hésitez pas à lui dire que c’est un peu rapide et que rien ne presse. Mieux vaut être le plus présentable possible pour affronter ce moment toujours un peu stressant. L’idéal est que chacun parle de son couple à ses parents pour préparer le terrain en amont quand il sent que la relation devient sérieuse. En parler en tête à tête avec ses parents est la première étape avant les présentations officielles, c’est une bonne manière de procéder.

Lire aussi : Rencontrer ses beaux-parents pour la première fois : comment marquer des points ?

Une question de sentiments

Evidemment, on ne va normalement pas jusqu’à la rencontre avec ses beaux-parents si on sait déjà que son histoire ne va pas durer et qu’on n’a pas de sentiments pour l’autre. Ce serait malhonnête et hypocrite de votre part, cela occasionnerait non seulement une perte de temps pour tout le monde mais ferait beaucoup de mal à votre partenaire. Des deux côtés, il faut donc prendre en considération vos sentiments pour savoir s’ils sont assez forts pour passer à l’étape suivante. Parler ensemble est la meilleure façon de savoir si le moment est venu pour vous deux de rencontrer votre belle-famille.

Un conseil surtout, ne faites rien contre votre gré. Si vous sentez que c’est encore un peu tôt, que vous ne vous sentez pas encore prêt(e), soyez honnête avec l’autre. C’est une grande preuve de confiance et d’amour que d’ouvrir la porte de sa famille à la personne avec qui on est en couple, donc ne lui faites pas regretter son choix. Si vous avez juste peur, il ou elle saura vous déstresser et vous rassurer. Si cela vous paraît pour le moment inenvisageable, ne lui mentez pas et dites-lui pourquoi et ce que vous ressentez.

Lire aussi : 10 idées de cadeaux pour la première rencontre avec les beaux-parents

Quand rencontrer ses beaux-parents ?

Prendre en considération la fin de sa précédente relation

Parfois, on ne se sent pas encore en mesure de rencontrer ses beaux-parents ou de faire rencontrer sa famille à son nouveau partenaire à cause de son passé sentimental. C’est un cap symbolique, qui peut être important à passer pour certains, et pour cela il faut être sûr(e) de soi à tous les niveaux.

De plus si vos parents étaient attachés à votre ex, il ne sert à rien de précipiter les choses. Il est plus raisonnable et surtout plus sain pour tout le monde d’attendre un peu. Si votre partenaire veut vous présenter à ses parents alors que la place de son ex à table dans la maison familiale est encore « chaude », n’hésitez pas à lui dire que rien ne presse et que vous ne souhaitez en aucun cas souffrir d’une quelconque comparaison. Dans bien des situations, le temps est la meilleure des solutions. Alors laissez-en passer un peu, du temps. Vous n’êtes pas à un mois près.

Lire aussi : Comment se comporter avec sa belle-famille après une séparation ?

Une question d’âge ?

Quel âge avez-vous l’un et l’autre ? Est-ce votre première relation sérieuse, la première présentation officielle aux beaux-parents ? Ou au contraire, vous avez passé la vingtaine depuis longtemps, peut-être même avez-vous été mariés par le passé et il s’agit pour chacun d’entre vous de refaire votre vie après votre divorce ? Parents solos, vous envisagez une vie de famille recomposée ?

En fonction de votre âge donc, et de votre situation familiale antérieure, la rencontre n’a pas la même importance ou le même impact. Quand on sort à peine de l’adolescence ou qu’on est encore jeune étudiant, on plonge dans l’inconnu. La notion de beaux-parents est un peu floue et on se repose beaucoup sur l’autre pour se rassurer.

A contrario, si vous avez déjà une certaine maturité, une vie sentimentale derrière vous, une ou plusieurs rencontres avec des beaux-parents à votre actif, vous pouvez prendre les choses avec plus de recul. Jeunes, la présentation a souvent valeur d’officialisation et de validation de la part des parents. Passé un certain âge, vous ne considérez plus avec la même importance leur opinion. Le mieux est que les choses se passent bien, surtout s’il y a des enfants dans l’histoire, alors prenez le temps de parler à vos parents respectifs avant, de voir si votre couple est solide avant de vous lancer. N’oubliez pas chacun de votre côté que ce n’est pas la première fois que vous présentez quelqu’un à votre famille…

Lire aussi : Famille recomposée : quand vivre ensemble ?

Une valeur d’engagement réciproque ?

Comme on l’a dit, rencontrer ses beaux-parents, c’est en quelque sorte une étape supplémentaire et incontournable de l’officialisation de votre couple. C’est une preuve de solidité de votre relation, de sincérité, et donc forcément d’engagement. Vous n’allez pas accepter de les rencontrer si vous ne vous projetez pas dans l’avenir avec leur enfant. Et réciproquement, cela ne vous viendrait pas à l’idée de présenter votre partenaire à vos parents si vous pensiez le quitter deux jours après.

Si certaines familles sont très décontractées à ce sujet et qu’une rencontre peut rester informelle et bon enfant, c’est à vous de savoir l’importance que représente pour vous cette rencontre. Comment fonctionnez-vous ? Et votre famille ? De ce fait, quel symbole revêt pour vous une rencontre avec vos beaux-parents ? Vos valeurs personnelles et familiales, celles que vous partagez dans votre couple et celles de votre partenaire doivent se rejoindre afin de définir l’importance à donner à cette rencontre. En fonction, à vous de décider si cela doit attendre un an, ou si vous vous sentez prêts à franchir cette étape au bout de quelques mois à peine.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire