Ma belle-famille est trop présente : que faire ?

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

On peut difficilement nier que le sujet « belle-famille » revient souvent dans les disputes de couple. Belle-famille trop présente, envahissante, qui donne son avis sur tout et surtout sur ce qui ne la regarde pas ! Cela vous est familier ? Vous trouvez que votre belle-famille est trop présente mais vous ne savez pas comment aborder le sujet avec votre conjoint de peur de vous disputer ? Voici quelques conseils pour essayer de gérer au mieux une belle famille envahissante. Ma belle-famille est trop présente : que faire ?

Ma belle-famille est trop présente : que faire ?

Ah, les joies de la belle-famille, de la belle-mère, souvent, qui n’aime pas sa belle-fille qui lui a volé son fils. Ou du beau-père qui trouve que son gendre n’est pas assez bien pour sa « petite fille chérie ». Clichés tout ça ? Peut-être ! Ce qui est sûr, c’est que ce n’est pas toujours rose entre un couple et les belles-familles. Parfois d’un seul côté, parfois des deux hélas.

Ce qui revient souvent dans les problèmes et conflits avec sa belle-famille ?

Trop présente au point d’être envahissante, ne pas avoir coupé le cordon avec leur enfant pourtant adulte, en couple, marié même parfois et parent à son tour. Comment gérer une belle-famille qui se mêle de tout, qui ne sait pas rester à sa place ? Qui a pris de mauvaises habitudes ? Comme celle de débarquer chez vous à l’improviste, de critiquer votre façon de vivre, l’éducation de vos enfants. Ou qui, au contraire, vous adore, mais considère que vous devez vous appeler et vous voir chaque weekend ?

Ce n’est pas évident de garder son calme et de ne pas se retrouver en opposition dans son couple. Pour éviter les tensions entre vous, et pour ne surtout pas vous laisser envahir par votre belle-famille, il convient de vous montrer poli mais ferme. Il faut affirmer votre place au sein de votre couple, ne surtout pas en faire un sujet de discorde au sein de votre foyer.

Ma belle-famille est trop présente : que faire ?

1/ Fixer des limites dès le début

On a tous connu la première rencontre avec la belle-famille, celui de la « présentation officielle ». A ce moment-là, on a tendance à dire oui à tout pour faire bonne impression, quitte même à ne pas être trop naturelle. Le temps passant, vous vous apercevez alors que même en étant vous-même, votre belle-famille a pris des libertés.

Il est donc vital de fixer les limites, pour vous et votre couple.

Cela ne veut pas non plus dire qu’il faut oublier votre belle-famille et la mettre de côté, au détriment de la vôtre par exemple. Non, elle reste importante, c’est la famille de votre conjoint, même si l’entente n’est pas parfaite. Il est donc primordial, même si celle-ci est envahissante, de la respecter tout en imposant des limites et en fixant des règles. Simples mais essentielles pour maintenir un bon équilibre entre votre vie de couple et vos moments en famille. Par exemple, pas de déjeuner dominical toutes les semaines ou de visites à l’improviste. Ni, si vous avez de enfants, de remise en question de votre autorité parentale. Votre belle-famille doit comprendre que votre couple souhaite ou a déjà créé sa propre famille et qu’il faut qu’elle respecte votre vie.

Lire aussi : Parents épanouis, enfants épanouis ? De l’importance du bonheur parental

2/ Patience, courtoisie et fermeté quand la belle-famille est trop présente

Les sujets de discorde peuvent être nombreux avec la belle-famille. Certains reviennent souvent comme l’éducation des enfants, la jalousie de voir que leur fille ou leur fils a fait sa vie, votre manière de vivre en couple.

Quand ces sujets de désaccord arrivent, cela crée un climat tendu et il est parfois difficile de conserver son calme. On a en effet tendance à avoir envie de taper du poing sur la table. Malheureusement vous ne résoudrez rien par la colère et l’énervement.

Ne perdez pas votre calme.

Essayez de mettre de l’eau dans votre vin et de discuter calmement de ce qui vous dérange.

Il n’est pas question que vous organisiez votre vie de couple et de famille selon leurs désirs et leurs règles. Il est nécessaire de leur faire comprendre poliment que chacun à sa manière de voir les choses et que vous gérez votre vie avec votre conjoint comme vous l’entendez. Le tout est de faire les choses correctement pour ne pas entrer en conflit avec eux. Ni par conséquent avec votre conjoint qui se retrouvera dans une position délicate « pris entre le marteau et l’enclume ».

Patience, politesse et courtoisie sont donc de rigueur pour ne pas envenimer les choses, mais cela n’empêche évidemment pas une certaine dose de fermeté. C’est de toute façon ainsi que vous vous ferez pleinement respecter.

3/ Une bonne communication à ce sujet au sein de votre couple

C’est sûrement ce qu’il y a de plus important à faire quand la belle-famille devient un sujet récurrent de tensions. Même si votre belle-famille peut vite devenir un sujet de désaccord entre vous, il est vital que vous en parliez. Il ne faut surtout pas que cela devienne une cause de disputes incessantes et que cela vous éloigne.

Et pour ne pas envenimer les choses lors de la prochaine réunion de famille, discutez tous les deux en amont de ce qui vous contrarie. Essayez tous les deux d’avoir une conversation constructive, sans vous énerver et en étant objectif sur les « défauts » de la famille.

Il est primordial que vous soyez d’accord ensemble sur ce qui vous dérange et sur les choses à améliorer.

N’hésitez pas à lui dire que cette relation est étouffante pour vous, que si vous respectez sa famille vous avez le sentiment qu’ils sont trop impliqués dans votre vie à tous les deux. Il est essentiel d’être en accord sur ce sujet pour que votre couple n’en pâtisse pas. La belle-famille peut hélas devenir une cause de rupture, alors ne négligez pas la communication au sein de votre couple.

4/ Affirmer son statut de couple adulte, responsable et indépendant

Lorsqu’on passe les étapes de la vie comme se mettre en couple, avoir un enfant, la famille peut avoir tendance à vouloir se mêler de tout, à donner son avis sur chaque sujet. Cela part d’un bon sentiment, ils sont inquiets pour nous, ont du mal à nous voir grandir, pour eux nous resterons toujours leurs « bébés ».

Cependant c’est à cause de ce genre de comportement que la belle-famille devient envahissante.

A vous donc de leur faire comprendre que vous avancez dans la vie avec votre conjoint et vos enfants et que même si vous faites des erreurs c’est comme cela que vous apprendrez les choses de la vie.

Il faut leur faire comprendre que bien sûr on a toujours besoin d’eux, qu’ils restent importants pour vous, que vous les aimez, mais que vous êtes aujourd’hui des adultes indépendants et responsables qui veulent s’assumer et surtout vivre comme vous l’entendez.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire