Pourquoi je suis célibataire ?

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Pourquoi je suis célibataire ? Cette question, des milliers, des millions même, de célibataires, hommes comme femmes, se la posent régulièrement. Après une période de célibat qui commence à durer, après une énième rencontre décevante ou une relation qui s’est terminée. Plusieurs questions se posent. Qu’est-ce qui ne va pas chez moi ? Est-ce de ma faute ? Ou celle des autres ? Pourquoi je ne trouve personne, alors que j’en ai envie ? On a beau assumer son célibat, être épanoui et heureux dans sa vie, on peut avoir envie de partager une histoire avec quelqu’un, de tomber amoureux, d’aimer. Et pourtant, cela n’arrive pas. Quelles en sont les raisons ? Cela vient-il de vous ? Des autres ? De la société actuelle ? D’une évolution dans les codes amoureux ? Pourquoi je suis célibataire ? Décryptage.

Pourquoi je suis célibataire ?

La faute à la société et aux mœurs actuelles ?

La société actuelle n’aide pas à se projeter à deux. Pourquoi ? Car nous sommes depuis quelques années maintenant, voire même depuis une décennie ou deux, entrés dans une société de consommation à outrance. Et les relations amoureuses n’y échappent pas.

En effet, nous sommes dans une société où tout va vite, très vite, trop vite et nous nous laissons déborder par les choses superficielles au détriment du reste. On privilégie la quantité à la qualité, et on développe un égoïsme collectif qui ne permet plus de penser autant en termes de couple. Alors s’il faut évidemment penser à soi pour être heureux, on peut penser qu’une vie sans amour est néanmoins morose à la longue. Pourtant, les codes actuels de rencontre et de séduction sont eux aussi centrés sur l’idée de consommation et de quantité.

Nous disposons de nouveaux moyens de faire des rencontres, virtuels notamment, qui engendrent une forme de collection dans les rencontres et les relations et qui font que souvent, on se dit que tout ce choix permet de faire le tri, de prendre son temps avant de trouver la bonne personne. Alors qu’en fait, on veut tellement trouver mieux que bien, qu’on ne s’arrête même plus sur une personne bien qui en vaut la peine.

La peur de l’engagement

D’autre part, beaucoup de personnes sont célibataires aujourd’hui par choix, mettant en avant leur envie de s’accomplir seules, mais aussi leur refus de s’engager. La peur de l’engagement est en effet au centre de la problématique amoureuse actuelle car souvent utilisée, comme prétexte ou raison valable selon les gens, pour expliquer son célibat. Le couple n’est plus perçu comme une source d’épanouissement personnel et les célibataires en quête d’amour se heurtent à ceux qui ne veulent pas renoncer à leur célibat.

De ce fait, il peut être compliqué aujourd’hui de faire des rencontres, la rencontre qui va tout changer, car les relations sentimentales répondent maintenant à un mode de fonctionnement qui ne facilite aucunement l’idée de couple.

Lire aussi : Mère célibataire par choix : témoignage de Sabrina

Pourquoi je suis célibataire ?

Quelles sont vos possibles responsabilités ?

Si la société actuelle est responsable d’une certaine façon d’un taux de célibat élevé, il ne faut pas oublier que la société est faite des individus qui la composent. Il est donc logique de mettre en avant les comportements individuels comme responsables de cet état de fait.

Alors qu’est-ce qui peut faire que vous êtes toujours célibataire, si ce n’est pas par choix ?

Lire aussi : Un célibataire endurci, c’est quoi ?

Vous êtes enfermé.e dans vos habitudes

A force d’être seul, de vivre seul, de n’avoir aucune relation sérieuse, vous vous êtes enfermé dans vos petites habitudes de vie de célibataire. Si vous aimez passer toutes vos soirées chez vous devant Netflix après le travail, que vous êtes figé sur vos horaires et vos habitudes, alors comment rencontrer quelqu’un ? Sans mettre un peu de piment dans votre quotidien, sans permettre une rencontre, il est évident que vous allez rester célibataire longtemps. Si vous voulez trouver l’amour, vous allez devoir sortir de votre canapé et socialiser. Vos soirées en solo ne sont pas un problème, tant que vous tirez parti de votre réseau social et fréquentez des gens autant que possible le reste du temps.

Vous avez une liste de critères qui n’en finit pas

Débarrassez-vous de la fameuse check-list de tous les critères de l’autre. Les qualités que vous voulez trouver et les défauts qui sont rédhibitoires. Commencez à sortir l’esprit ouvert, essayez d’être un peu moins exigeant, sur des choses pas si importantes que cela. On ne dit pas que vous ne devez pas avoir des préférences, des envies, mais si vous restez bloqué sur sa taille à 2cm près ou sur la couleur de ses yeux, ce n’est pas gagné…

Le profil parfait recherché n’existe pas, votre schéma d’exigences ne peut pas être totalement rempli. Donc si vous avez une liste qui n’en finit plus, il est fort probable que celle-ci ne sera pas comblée. Concentrez-vous davantage sur vos valeurs, ce que vous avez envie de vivre avec l’autre, votre vision du futur. N’oubliez pas également ce que vous pouvez offrir à l’autre. On attend souvent beaucoup de l’autre alors que nous-même n’offrons pas autant.

Vous êtes égoïste

Ce point découle souvent des précédents. A être ou vivre seul longtemps, à ne penser qu’en termes de critères, on en oublie l’autre et ce qu’il peut nous apporter. D’ailleurs souvent, le fait de penser à l’autre n’est pas spontané. En revanche, pour soi, on sait ce que l’on veut et on fait passer ses besoins en premier. A trop penser à soi, à ne pas vouloir partager, penser pour deux, vous vous enfermez dans un mode de fonctionnement égoïste qui ne vous permet pas de vous projeter dans une relation.

Pourquoi ? Car on se dit que cela va trop bousculer les choses et qu’on va y perdre au change. Et quand on tente une histoire, si notre égoïsme régit tout, alors la relation ne peut pas fonctionner. Penser à soi est une bonne chose et il ne faut pas s’oublier en couple, mais ne penser qu’à soi est une erreur.

Lire aussi : Pourquoi les relations d’aujourd’hui ont tendance à ne pas durer

Vous êtes trop occupé.e par le reste

Si vous voulez vraiment trouver l’amour, cessez de vous inventer des excuses du genre « Je n’ai pas le temps de faire de nouvelles rencontres » ou « J’ai trop de travail. » Votre vie professionnelle vous plaît, tant mieux mais si elle vous accapare au point que vous ne pouvez pas sortir boire un verre, il y a un déséquilibre. N’est-ce pas plutôt un prétexte pour expliquer votre célibat ? Avoir un travail épanouissant, une passion, des amis, c’est déjà beaucoup c’est vrai. Mais si vous avez envie de rencontrer quelqu’un, levez le pied et trouvez le temps de faire des rencontres. Sortez de votre bulle, ayez l’air plus accessible, souriant et engageant.

Lire aussi : Homme célibataire à 40 ans : Le témoignage de M.

Pourquoi je suis célibataire ?

Vous n’y croyez pas/plus

Votre célibat s’explique peut-être par votre résignation. Vous êtes devenu pessimiste, voire même défaitiste. Mais en adoptant une attitude négative du genre « je ne rencontrerai jamais personne », il est évident que vous allez rester célibataire. Le négatif attire le négatif et à l’inverse penser positif et cela changera votre vision des choses et des autres. Et donc les autres vous percevront autrement. C’est la fameuse loi de l’attraction, ce qu’on attire à soi dépend de ce que l’on dégage…

Un passé sentimental peut laisser des traces, cela fait partie des hauts et des bas en amour. Mais les autres ne sont pas responsables et vous devez passer outre pour avancer. Soyez plus optimiste. Après tout, si vous ne croyez pas que quelqu’un vous attend quelque part, vous ne le trouverez jamais.

Lire aussi : J’espère du fond du cœur que vous trouverez l’amour

Vous cherchez trop

A l’inverse, votre quête de l’amour est une obsession ? si vous vous montrez trop impatient d’être en couple, vous finirez par obtenir moins que ce que vous méritez. En effet, à trop chercher, on se perd en route. S’il faut être ouvert à l’amour, il ne faut pas le chercher partout à tout prix, ce sont les émotions et les sentiments qui doivent aussi vous guider. Ayez d’autres centres d’intérêt, et impliquez-vous dans des choses pour ce qu’elles vous apportent et non simplement parce qu’elles se trouvent sur le chemin menant peut-être au grand amour.

Vous voulez avoir le coup de foudre

Beaucoup de gens ont une chose en tête : avoir le coup de foudre ! Ils sont inlassablement en attente de la « flèche de Cupidon » qui leur fera tout voir en rose. C’est un des problèmes qui explique pourquoi il est si difficile de trouver l’amour de nos jours. Il faut comprendre que le coup de foudre est une chose qui n’arrive pas à tous mais que cela n’empêche pas l’amour. Si le déclic ne survient pas dès les premiers instants, vous abandonnez ? Non, donnez-vous une deuxième chance avec une seconde rencontre. Parfois, souvent même, à force de mieux connaître la personne, des sentiments peuvent se développer.

Vous n’avez pas oublié votre ex

Cas classique, votre ex est toujours dans un coin de votre tête. Vous ne l’avez pas oublié, vous comparez tout le monde à lui/à elle ou alors vous êtes incapable de faire confiance à cause du mal que votre ex vous a fait. Autant de possibilités qui vous empêchent d’envisager vraiment une nouvelle vie amoureuse. Même si vous en avez envie, inconsciemment vous vous l’empêchez et cela vous bloque dans votre célibat.

Et quand vous franchissez le pas d’un premier rendez-vous, vous ne pouvez vous empêcher de parler de vos précédentes relations. Les discussions sur les ex ne séduisent jamais un partenaire potentiel et vous serez loin d’apparaître sous votre meilleur jour en tenant des propos négatifs sur eux. Vous allez faire fuir tout le monde en agissant ainsi. Tournez la page de votre précédente histoire avant de pouvoir en vivre une nouvelle.

Vous avez peur de tout

Toutes ces raisons plus ou moins valables ont souvent un dénominateur commun : la peur. En effet, pour tous ces profils de célibataires, on retrouve souvent une raison psychologique personnelle : la peur de soi et le manque de confiance en soi, la peur de souffrir, la peur de s’abandonner à l’autre ou la peur de l’abandon. Ces peurs vous poussent à mettre en place différents mécanismes inconscients afin de créer une barrière entre vous et l’amour : la procrastination, l’exigence, l’égoïsme…  

Lire aussi : Peur d’être en couple : 7 règles pour la vaincre

Votre passé sentimental joue un rôle crucial là-dedans. Si vous avez été trompé ou trahi, il vous sera d’autant plus difficile de laisser la porte ouverte à l’amour à nouveau. Même si le nouveau partenaire est totalement différent de l’ancien, beaucoup d’interrogations naissent sur sa sincérité. On a donc tendance à jouer la carte de la prudence au point de devenir parfois paranoïaque. Et de nourrir ces peurs. D’où l’importance de tourner la page et de faire la paix avec son passé amoureux pour avancer.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire