Pourquoi il ne veut pas quitter sa femme alors qu’il dit m’aimer ?

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Il m’aime et il va quitter sa femme. Combien de femmes cachées, de maîtresses, se répètent cette phrase ? Combien d’entre elles le croient ? Et surtout, combien d’hommes infidèles quittent vraiment leurs femmes ? En aiment vraiment une autre ? Si l’amour est vraiment là, alors pourquoi il ne suffit pas ? On lit, on constate souvent que ce ne sont jamais les hommes qui quittent leur femme, pourquoi ? Qu’est-ce qu’il peut bien se passer dans leur tête ? De quoi ont-t-ils peur ? Pourquoi il ne veut pas quitter sa femme alors qu’il dit m’aimer ? Voici le témoignage de Gwenaëlle, 35 ans et quelques éléments de réponse.

Pourquoi il ne veut pas quitter sa femme alors qu’il dit m’aimer ? Témoignage de Gwenaëlle

« J’ai essayé d’en parler avec lui, mais je n’arrive pas à comprendre ses réponses, en fait je ne suis pas sûre qu’il sache lui-même ce qui le retient. Nous sommes tous les deux malheureux. Et cela veut bien dire qu’il m’aime, sinon il ne serait pas aussi mal, aussi perdu, non ? Est-ce que quelqu’un peut m’aider à y voir plus clair ?

Peut-être parce que rien n’a été prémédité, qu’il ne s’agissait pas au début d’une simple pulsion physique à assouvir, mais aussi d’attentions et de tendresse, j’ai eu la faiblesse d’accepter d’être sa maîtresse.

Oui, je suis devenue la femme cachée, celle qu’on voit en secret.

Cette femme sans identité, dans l’attente, dans l’interdit. Celle qu’on juge, qu’on montre du doigt et qu’on insulte si on découvre la vérité.

Lire aussi : Pourquoi les hommes trompent leurs femmes mais ne les quittent pas ?

Sauf que moi, je n’ai pas vu les choses comme ça. Évidemment, je ne suis pas naïve au point de croire que tout allait être simple et bien entendu que je connais ma responsabilité. Seulement pour moi il n’est pas question d’un simple adultère mais d’une véritable histoire d’amour. C’est comme ça que je ressens et vis les choses depuis le début. Je crois en la singularité de notre histoire, en la sincérité de notre amour. Mais aujourd’hui je me retrouve confrontée à ce scénario pathétique qu’on connaît toutes par cœur pour l’avoir entendu des centaines de fois. Et j’en suis devenue l’actrice principale.

Ou plutôt la spectatrice, passive, dans l’attente, idiote et amoureuse.

Et je ne comprends pas pourquoi cela m’est tombé dessus, pourquoi ça nous arrive à nous alors que je croyais que je vivais une évidence

Pourquoi il ne veut pas quitter sa femme alors qu’il dit m’aimer ?

Nos moments partagés hors du temps ont très vite alimenté nos sentiments l’un pour l’autre et, il y a quelques mois, nous avons fini par nous avouer que nous étions amoureux l’un de l’autre.

C’est quand je lui ai demandé de choisir que tout a basculé. Il m’a dit qu’il comprenait qu’on ne pouvait pas continuer comme ça, qu’il m’aimait, mais qu’il n’était pas prêt à quitter sa famille, qu’il avait pris des engagements, qu’il voulait protéger ses enfants. Pourtant il m’aime, j’en suis sûre. Sinon, il aurait déjà tout arrêté. Ai-je eu tort de lui poser cet « ultimatum » ? En même temps, il dit lui-même qu’on ne peut pas continuer ainsi.

Si je comprends la responsabilité qui lui incombe en tant que père de famille, je ne comprends pas le sens de son engagement envers sa femme. S’il m’aime, c’est qu’il n’éprouve plus de fort sentiment amoureux pour elle. On dirait qu’il fait machine arrière…Ou ses « je t’aime » étaient-ils des mensonges ?  Pourquoi ses peurs prennent-elles le dessus ? Et quelles sont ses véritables raisons ?

Pourquoi il ne veut pas quitter sa femme alors qu’il dit m’aimer ? Réponse à la question de Gwenaëlle

Ce que vit Gwenaëlle peut sembler « pathétique et affligeant de banalité ». Mais ça ne l’est pas, car chaque histoire est unique. Et personne n’est pathétique quand les sentiments amoureux s’en mêlent. Aimer ainsi, dans le secret, l’interdit, ce n’est pas l’amour comme on souhaite le vivre, ce n’est pas une histoire dont on rêve. Bien souvent, on se dit justement que cela ne nous arrivera jamais, qu’on n’est pas aussi « naïf » que les autres. Mais l’amour n’est pas une question de naïveté. Cela peut arriver à tout le monde de tomber amoureux d’une personne non disponible, déjà engagée ailleurs, même si on se défend du contraire, même si on rejette l’idée d’infidélité et d’adultère. 

La première interrogation qui vient est forcément la suivante : peut-on vraiment parler d’amour de sa part à lui ?

De votre côté, accompagnés de ce désir et de cette connexion entre vous, de cette complicité, il n’en fallait pas plus pour que des sentiments naissent. Cet homme ne représente pas uniquement la tentation, le fruit défendu, cela a été naturel. Il y a parfois des évidences des  corps contre lesquelles il est impossible de lutter. Mais aussi des cœurs. Et cela malgré son engagement ailleurs, auprès d’une autre femme.

Et là est toute la souffrance dans cette situation. Vous l’aimez. Vous dites que lui aussi. Mais votre histoire n’a pas le droit de vivre au grand jour. Il ne fait rien pour cela. Vous voilà dans une impasse et malgré ses sentiments supposés, il vous oppose un mur.

Un mur d’immobilisme, de pragmatisme, de peurs. De lâcheté ? D’égoïsme ?

Les hommes ont souvent plus de difficultés à sortir de leur vie déjà établie parce qu’ils ont une forme de dépendance à leur zone de confort. Ils fonctionnent souvent de manière plus pragmatique et sont moins dans l’émotionnel, ils relativisent au point de réussir à compartimenter leur vie.

La question des enfants est très souvent centrale dans ce genre de situation. Quand il y a un ultimatum donné, en lui demandant de choisir, tout se complique. Acculé, il va alors selon sa personnalité et la sincérité de ses sentiments, ou mettre un terme à la relation et fuir, sentant le danger arriver, soit chercher à gagner du temps pour ne pas perdre la relation à laquelle il tient. Mais pour autant, il est rappelé à ses obligations et ce rappel prend la plupart du temps l’image des enfants.

Les hommes parlent d’obligations, de sacrifice, d’engagement qu’il n’est pas possible de rompre, de parole donnée.

Même s’ils oublient la parole donnée au sujet de la fidélité. Ils s’arrangent avec leur conscience mais surtout ils se cachent derrière leurs peurs. Ces peurs et cette forme de lâcheté sont souvent causées par cet immobilisme. Changer de vie leur paraît impossible, trop risqué. Quitter ce qu’ils ont construit pour l’inconnu, est souvent trop angoissant, et encore plus passé un certain âge ou un certain nombre d’années de vie de couple et de famille. Quand un quotidien s’est installé avec des habitudes et un confort de vie.

Là où une femme amoureuse et libre parle avec ses émotions et ses sentiments, il y répond avec son pragmatisme et ses peurs.

Là où vous pouvez tout tenter car vous avez tout à y gagner, lui ne peut pas franchir cette frontière car pour lui il y a trop à perdre.

En fait, en dépit de la présumée réciprocité des sentiments, la relation est déséquilibrée.

Vous êtes libre, émotionnellement, mentalement et dans votre vie de tous les jours. Pas lui.

Ce déséquilibre propre à toute relation adultérine est plus ou moins marqué selon la personnalité de chacun, le vécu sentimental, et la vie de couple et de famille officielle. Cette peur de tout quitter pour refaire sa vie, est étroitement liée à la perception qu’il a de son rôle de père, de chef de famille. Peur de faire souffrir ses enfants et de les perdre.

« Pourquoi il ne veut pas quitter sa femme alors qu’il dit m’aimer ? » Il vous parle d’amour mais qu’en est-il de ses sentiments pour sa femme ?

Le fait qu’il se dise amoureux signifie-t-il qu’il n’aime plus, ou qu’il aime moins intensément, sa femme ? C’est souvent la question centrale et pourtant c’est presque tabou, tant la réponse peut être délicate car elle ouvre la voie à une autre question.

Peut-on aimer deux personnes, en même temps et avec la même intensité ? Ou est-ce que vous lui apportez ce que sa compagne ne lui apporte plus, ce qui lui manque dans sa vie de couple ? 

S’agit-il d’un manque à combler ? Affectif, émotionnel, physique ?

Dans une histoire comme celle-ci, il est nécessaire de poser des questions très concrètes, qui font retomber la relation dans ce qu’elle est : une relation adultérine. L’ultimatum est le déclencheur d’une rupture. Avec sa femme ou avec sa maîtresse. Vous.

Cette impossibilité à remettre en cause son engagement est liée à toutes ces questions. Pour avancer et prendre une décision, il y a des réponses à apporter. Et de sa part, une remise en question à faire, une honnêteté à avoir. Est-il prêt à affronter les choses, vraiment ? A vous apporter les véritables réponses, même si elles peuvent vous blesser ou signifier la rupture ? Est-il suffisamment honnête pour risquer de vous perdre et donc renoncer à ce que vous partagez ? Rester dans cet immobilisme malgré votre ultimatum est égoïste, il doit s’en rendre compte.

Et de votre côté, rester dans l’attente est malsain et va vous faire souffrir. Vous avez entamé cette relation en connaissance de cause. Alors il ne vous a jamais menti, et sans doute rien promis au début. Vous avez choisi librement de vivre cette histoire. Mais, cela ne vous suffit plus, ne vous épanouit plus.

Et vous pourrez vous poser toutes les questions que vous voulez, malheureusement, il est le seul à avoir les vraies réponses. En vous lançant dans cette histoire, vous avez accepté de prendre des risques. Pour vous, l’amour est plus fort que tout et doit l’être, et cela se comprend. Mais il ne peut pas voir les choses comme vous car il les voit par le prisme de sa réalité de vie. Et sa vie ce n’est hélas pas uniquement vous, c’est aussi sa femme et ses enfants.

Personne ne peut connaitre l’issue de votre histoire, à part lui selon le degré de ses sentiments mais surtout de ses peurs. A part vous selon votre degré de patience et ce que vous êtes prête à supporter.

Des conseils, des éléments d’explication, oui, en voilà. Mais le pourquoi du comment de sa frilosité, ses doutes, ses peurs, son immobilisme, lui seul le sait.

Cet article suscite le débat

Apparemment ce sujet fait couler l'encre... ou du moins donne envie de s'exprimer car 15 lecteurs ont laissé un commentaire. N'hésitez pas à prendre la parole et à donner votre propre avis dans les commentaires. Ce site est fait pour ça ;)

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

15 réflexions au sujet de “Pourquoi il ne veut pas quitter sa femme alors qu’il dit m’aimer ?”

  1. Bonne analyse. Je m’y reconnais (et je nous y reconnais) parfaitement, étant en plein dedans. Une douleur très très grande pour l’amante surtout (célibataire en plus). Lui, il continue, malgré tout, sa vie avec sa femme, avec sans doute une petite tristesse. Moi je ne PEUX pas. NB : C’est lui qui a été à l’initiative de notre histoire. C’est lui qui m’a « demandée ». Même si je peux comprendre ses peurs, son besoin de confort… C’est à y perdre son latin…, et j’y perds mon latin… Grosse grosse souffrance…

    Répondre
    • Je suis dans la même situation. En plus nous 300 km nous séparent. Je me dis que je dois le quitter, mais cents très difficile. Je le sens malheureux et je le suis aussi. Il est pris dans des problèmes matériels (appartement, travail..) et surtout je crois s’il a peur de perdre non pas sa compagne, mais la famille de celle ci.
      Je sais qu’il ne faut pas que je l’attende, et ça me fait souffrir car je ne veux que construire le reste de la vie avec lui!

      Répondre
  2. J’ai vécu cette situation, ça fait comme si vous décrivez exactement la mienne.
    Sauf que, pour moi, ça vient de commencer et j’ai su arrêter les choses très vite, avant que ça sorte du contrôle. Ce qui m’a aidé à arrêter, c’est que je m’aime plus, beaucoup plus qu’il m’aime, je mérite pas d’etre cachée, en deuxième position, celle qui prend tout en moitié (si pas moins), je mérite quelqu’un qui soit fier de moi devant tout le monde, celle pour qui je suis number 1 et intouchable. Les hommes sont moins courageux que les femmes, meme s’ils accepteront un jour le divorce, ils préféreront que ça soit la décision de la femme car pour eux c’est une défaite.
    Après un certain temps de vie en famille, il y a quelque chose de plus fort que l’amour qui s’installe, c’est le quotidien! Il faut vraiment soit un courage de ouf, soit un choc insupportable pour qu’il arrive à toucher le quotidien dans sa tete (sa zone de confort).
    Enfin, il faut s’aimer pour attirer ce que vous méritez!

    Répondre
  3. Il dit ne plus l’aimer, ne plus la désirer, chambre à part depuis 2 ans, il a 40 ans, elle a deux enfants qui ne sont pas les siens « à lui », elle est au courant de notre relation, elle se sert de sa fille qu’il adore pour le retenir et enfin elle a participé à une traque malsaine avec des gens dangereux qui nous ont suivi, moi dans ma vie de mère célibataire, lui dans le cadre de ses fonctions…
    Elle ne lui a rien dit jusqu’à ce que je sois moi-même avertie, j’ai reçu des captures d’écran de leurs conversations!
    Madame n’est même pas divorcée du père de ses enfants…
    Perversion narcissique, aliénation parentale!
    Je reprends ma vie, je ne me sens plus en sécurité chez moi, il a besoin de temps, de se faire aider..
    Pure folie!
    Je l’aime de toutes mes forces mais mes forces sont épuisées..
    Pourquoi donner tant d’espoir? Comment peut-on rester enfermés dans des relations si toxiques? Il n’est pas dans une zone de confort, il va y laisser tout ce qu’il a de plus beau en lui..
    J’avais dit jamais un homme casé, ne jamais dire jamais…
    Je suis anéantie.

    Répondre
  4. Je suis si malheureuse de lire cette réalité…
    Je suis moi même dans cette tumultueuse et triste romance, et mariée…
    Je n’ai plus qu’à souffrir en silence, me séparer de mon conjoint puis me reconstruire. Je n’aime pas la femme que je suis actuellement mais je sais que j’arriverai à surmonter la douleur de l’amour interdit.
    Un article tellement vrai, si seulement ils étaient plus forts, plus courageux, il y aurait des vies de famille plus épanouie

    Répondre
    • Je suis dans la même situation. Amour évident.
      Nous nous aimions il y a 15 ans et 10 ans mais nous nous sommes jamais mis ensemble. Nous nous sommes revu il y a 8 mois et encore une évidence.
      Moi j’ai tout avoué à mon mari, lui non.
      Ma famille est détruite. La sienne non. Il veut me garder quand même dans sa vie et il y a 2 jours j’ai dit stop. Je souffre énormément. Je ne comprend pas ce manque de courage. Ou est-ce que je suis naïve à croire qu’il pouvait y avoir autre chose… beaucoup de douleur, de doute, de manque de confiance en moi. Je me sens détruite. Mais en accord avec moi car j’ai tout avoué.. Il nous faut du courage à nous aussi.

      Répondre
  5. Lui il n’est pas marié juste il l’a vois de temps en temps. Ont ce connais depuis petits nos mères sont amies. Il y as 2 ans ont n’as était amants et un jours silence radios. Ont c’est revue est ont n’as recommander a ce voir. Il m’aime mais ne veut pas lui faire du mal.
    Depuis 2 jours silence radios des que les sentiments arrivent il me vire. C’est moi qui est mal. J’espère ne plus recommencer avec lui

    Répondre
  6. Je le vis depuis presque un an et ya 2mois je lui ai dit que je ne suis pas un chien. Ça la choqué, ça été l’élément déclencheur, il a donc choisi, mais il a choisi sa copine, son confort,.. Et la on continue non stop il m’écrit, je ne peux pas me passer de lui, il m’aime ça c’est vrai, il l’aime elle aussi mais bcp moins, il lui a parlé mais juste des efforts qu’elle doit faire, évidement elle en fait, il m’a dit que ça ne durerait pas longtemps, mais plus le temps passe et plus je me dis qu’il ne l’a quittera pas.. Ils sont lâche les hommes dans ces môme ts, il le dit.. Mais je ne peux pas le perdre, et lui je dis qu’il est pareil, on a ce lien très fort.. Je veux le rendre heureux, je ne pense qu’à ça.. Mais je ne suis pas patiente.. Je prends sur moi. Mais c’est tellement dur sans lui.. J’ai besoin de lui.. On est différent qu’il dit comme excuse quand il s’agit de parler de nous.. Bref.. On s’aime mais on ne peut pas vivre notre histoire au grand jour.. C’est terrible…

    Répondre
  7. Bonjour,
    Pour ma part, notre histoire a commencé, j’ai 17 ans et lui 19 ans.
    J’ai 45 ans aujourd’hui. Je l’aime de la même intensité qu’à mes 17 ans. Nous nous sommes séparés, j’avais 23 ans. Il avait un problème d’addiction au canabis. Il est depuis 20 ans avec une femme, aujourd’hui marié, et un enfant. Nous nous sommes parlés tous les 5 ans sans se voir. Moi, je suis divorcée depuis 3 ans après un mariage de 17 ans avec un homme que j’appréciais mais pas d’amour. Après mon divorce, j’ai retrouvé mon premier amour. Il est marié et moi célibataire. Aujourd’hui, j’ai mis un frein mais je suis perdue. Il ne veut pas quitter sa femme,à cause de son enfant. Il veut me garder auprès de lui cacher mais me dit de vivre ma vie. Je dois l’oublier, je le sais mais mon cœur est déchiré…
    N’allez pas vers ce genre de relation, vous allez souffrir !

    Répondre
  8. Une histoire d’un soir qui se transforme en liaison, jai vécu un événement traumatisant et c’est le seul à être resté à mes côtés . Mais forcément avec le temps on s’attache , tous les 2 . Je ne lui parle jamais de sa copine . Pour le rendre jaloux je lui ai dit que j’étais inscrite sir un site pour rencontrer qqnun ( ce qui est vrai ) il a littéralement explosé de jalousie .. mais il ne quitte pas sa copine car “ on a une maison ensemble financièrement ca serait tout un bordel” ok je ne lui demanderais rien mais je m’éloigne peu à peu. Il a lui même reconnu ne pas avoir le courage de tout quitter . Je ne vais ni le supplier no poser un ultimatum .

    Répondre
  9. Des clichés 🙂
    Vos amants n’ont que les bons moments a partager avec vous, les week end, les vacances, les moments volés… quand vous rajouterez le linge, les factures, la fatigue, on en reparlera…

    C’est facile de vous écouter parler quand on a rien d’autre à gérer… bref bon courage à vous, mais apprenez déjà à vous aimer, car personne n’a le clef de votre bonheur, si vous ne savez pas être heureuse sans lui , alors laissez tomber, ce n’est pas de l’Amour mais de la dépendance affective. Courage à vous.

    Répondre
  10. Bonjour Maîtresse IRL
    Eh ben vous êtes optimiste il nous consacre WE vacances
    C est dans les livres de Disney en réalité il nous aime tant que sa femme ne le sait pas donc pour ça discrétion totale assurée et pas de sms le We ni le soir et pas trop d alibis car sa femme va se poser des questions
    Qu est ce j ai pu être bête et naïve
    Je m en veux d avoir été aussi c…

    Répondre
  11. 4 ans de ma vie consacrée à cet homme qui n’a fait que profiter de ma naïveté. L’amour nous fait parfois accepter d’être dans l’ombre. Mais j’ai enfin compris qu’il était temps que je reprenne ma vie en main, il y a tellement d’hommes célibataires prêt à aimer sans aucune contraintes.
    Je me sens libre maintenant.

    Répondre

Laisser un commentaire