Lettre d’amour : « j’ai peur de ne pas être la seule dans ton esprit »

Trouver les bons mots pour écrire une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Tu vois, je suis terrifiée. Savoir qu’il y a des morceaux de ton passé que je ne connais pas qui t’ont blessé, qui t’ont démoli, ça m’effraie. Ça m’effraie parce que je sais que ce passé vit en toi chaque jour, que tu ne te reconstruis plus à cause de ça. Je sais que tous les jours tu repenses à ce passé et que très souvent tu hurles ta peine comme tu le peux. Mais j’ai peur. J’ai peur parce que tu ne mets jamais de mots dessus, sur ce qui te fait mal, ce qui te ronge. Sans ça, je ne peux pas le comprendre. Alors, je crois que ton passé est trop vivant dans notre présent. Et s’il vit trop en nous, je vais finir par croire que tu ne tourneras jamais la page, que je ne te rendrai jamais heureux, que tu ne t’abandonneras jamais entièrement à moi. Et j’ai peur que ce tout frais bonheur fiche le camp. Je suis terrifiée à l’idée de savoir que je suis à tes côtés mais sans grande importance, parce qu’il y aurait quelqu’un de plus important dans ton passé. Je suis terrorisée d’imaginer qu’un intrus est interposé entre toi et moi dans ton esprit. Je veux être la seule à occuper tes pensées. Tout comme tu es le seul à occuper les miennes. Je ne veux pas être dans tes bras si tu es perdu ailleurs. Je ne veux pas que ce passé soit présent. Je veux simplement qu’il soit révolu, oublié. Même rien qu’un peu. Parce que je veux être ton présent et ton futur. Je veux nous construire notre univers, un univers rempli de tendresse et de douceur, de journées de soleil en plein mois de décembre, de fleurs ouvertes un matin de printemps. Tout ça, mais sans la bruine de l’automne passée, sans le gèle de l’hiver passé parce que j’ai peur. Oui, j’ai très peur. J’en tremble. J’en pleure. J’ai peur.

Amandine

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire