Je ne supporte plus mon mari à la retraite : Que faire ?

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

Il y a des étapes de la vie qui viennent bousculer l’équilibre d’un couple, et la retraite en est une. Le travail constitue une source de socialisation et d’identité essentielle. Aussi, quand la retraite arrive, elle représente une transition importante qui peut déstabiliser un couple. Se retrouver ensemble tout le temps, cela n’a rien d’évident. S’adapter à sa nouvelle vie peut demander du temps. Ce passage constitue un important changement de vie, et pour beaucoup il faut trouver un nouveau sens à ce dernier cycle de la vie qui s’amorce. Et pour certaines femmes, la retraite de leur mari engendre de l’exaspération, une source d’angoisse, un ras-le-bol, et parfois des disputes. Pourquoi ? Que se passe-t-il pour que la retraite de l’un ne soit au final pas du tout un long fleuve tranquille pour l’autre ? Je ne supporte plus mon mari à la retraite : Que faire ? Tour d’horizon sur le sujet.

Je ne supporte plus mon mari à la retraite : Que faire ?

Le syndrome du conjoint retraité

Ne plus supporter son mari à la retraite est souvent lié à ce qu’on appelle le syndrome du conjoint retraité. C’est un état émotionnel passager qui arrive lorsque votre mari prend sa retraite tandis que vous êtes toujours en activité ou déjà bien installée dans votre vie de retraitée. Ce syndrome touche surtout les femmes qui connaissent une phase de stress, mais elle est passagère. Cela s’explique facilement :le départ à la retraite de votre mari implique de gros bouleversements d’habitudes puisque vous n’avez jamais vécu ainsi.

En effet, la retraite peut constituer un passage angoissant, car le rythme de vie change, toutes les contraintes tombent. Paradoxal ? Pas tant que ça, car les contraintes, c’est rassurant et structurant pour beaucoup de monde. Tout d’un coup, c’est le grand vide, donc cela panique beaucoup de personnes. C’est donc cela qui fait que dans la première année, beaucoup de retraités vont mal, et leurs femmes aussi. 

La première année de retraite est une année-test

La première année est donc une année délicate de test. Il faut essayer de nouvelles choses, trouver des activités qui plaisent en prenant son temps, et en se donnant le droit de changer d’avis ou de rater.

Pour la femme, patience, bienveillance, tolérance sont les mots d’ordre. Il faut essayer autant que possible, soit de le comprendre, soit de le laisser tranquille, mais ne surtout pas penser à sa place.

Deux solutions : lui laisser un peu temps et s’adapter ensemble à cette nouvelle vie de couple.

Toutefois, si après cette phase, l’harmonie ne revient pas dans votre couple et que vous ne parvenez toujours pas à trouver un nouvel équilibre, alors il convient de trouver des solutions concrètes.

Lire aussi : Je ne supporte plus mon mari : que dois-je faire ?

Je ne supporte plus mon mari à la retraite : des envies différentes ?

Au moment de la retraite, on assiste souvent à un renversement : les femmes, qui jusque-là géraient en majorité la maison, ont envie de sortir. Les hommes, qui passaient plus de temps à l’extérieur, décident alors de se consacrer à la maison.

A la retraite, on les retrouve alors souvent dans des travaux de rangement, de bricolage, de jardinage et parfois sur un mode quasi professionnel. D’autres passent des heures devant l’ordinateur ou la télévision.

C’est leur façon – inconsciente – d’affronter le bouleversement de la rupture avec la vie professionnelle. Cela se traduit par une envie de retour au foyer, un besoin de repos, la recherche d’une nouvelle harmonie domestique.

Les femmes, en revanche, redoutent la solitude en restant chez elles et ont plus de facilité à se tourner vers l’extérieur, à construire une nouvelle vie sociale en dehors de la maison grâce à leurs relations amicales, au bénévolat, au sport, aux loisirs…

Lire aussi : Lettre pour souhaiter une bonne retraite à un collègue

Retraite : faut-il tout faire ensemble ?

Une des solutions pour que cette nouvelle étape dans votre couple se passe bien, est de trouver chacun de votre côté des occupations et des activités indépendantes. Ainsi le temps passé ensemble à la maison sera de meilleure qualité, l’ennui s’y invitera moins souvent, de même que les éventuelles sources de mésentente et de disputes.

De plus, cela vous permettra quand vous êtes ensemble, d’enrichir la conversation dans votre couple et de préserver le jardin secret de chacun.

En parallèle, c’est une bonne chose de trouver également une ou des activités qui vous réunissent. Et on ne parle pas uniquement des tâches ménagères, des courses ou du film du soir. Cela peut être un loisir, un sport, une activité culturelle, du bénévolat…

Lire aussi : Discours de départ en retraite : 2 exemples

Je ne supporte plus mon mari à la retraite : Que faire ?

Il faut donc se montrer patiente et trouver un équilibre pour bien vivre ensemble. Mais il est possible, malgré ces explications et ces conseils, que la source de votre agacement soit plus profonde. Votre mari a peut-être développé une manie ou une habitude qui devient invivable ? Ou son comportement avec vous devient inacceptable ?

Voici les principaux cas de figure de ce que les femmes reprochent souvent à leur mari à la retraite, et les solutions éventuelles.

Il est casanier

Il passe son temps à zapper sur les dizaines de chaînes auxquelles il s’est abonné ou à remplir des grilles de mots croisés. Et il a décrété que le moment de la sieste digestive était incontournable après le déjeuner. Vous n’en pouvez plus, il faut le préparer des jours à l’avance pour la moindre sortie, il se laisse vivre et votre vie sociale se réduit comme peau de chagrin.

Que faire ? Ne lui laissez pas le choix ! C’est bien connu, moins on en fait, moins on a envie d’en faire ! Commencez par lui demander des petits services, par faire exprès d’oublier quelque chose dans vos courses pour qu’il sorte. Traînez-le dans un endroit où il aimait aller comme un magasin de bricolage. Pour son anniversaire ou Noël, offrez-lui l’air de rien un abonnement à une activité qu’il aimait afin qu’il sorte et voit du monde. Peu importe, du moment qu’il redécouvre des sensations positives. C’est une première étape. Une fois que vous lui aurez à nouveau donné le goût des sorties, il sera plus disposé à vous accompagner là où vous avez envie d’aller.

Il s’est découvert une passion envahissante

Depuis qu’il est à la retraite, il se passionne pour des activités qui vous dépassent. Résultat : il ne s’intéresse plus à vous ni aux autres. Sachez que cet engouement soudain pour une activité est une manière de se dire qu’il a encore des choses à découvrir même s’il ne travaille plus, cela le rassure.

Que faire ? Laissez-le à son occupation si cela lui fait du bien, mais n’hésitez pas à employer la technique du chantage quand cela est nécessaire. Il a faim et rêve de vos lasagnes maison ? D’accord, mais alors aujourd’hui, il laisse tomber son joujou et vous allez vous promener ensemble après le déjeuner !

Lire aussi : Mon mari me délaisse : que dois-je faire ?

Je ne supporte plus mon mari à la retraite car il déprime

Votre mari parle peu et ne s’intéresse plus à rien. En clair, il déprime. C’est qu’il se sent inutile et ne trouve pas de nouveaux objectifs. Cela vous attriste mais surtout vous ne savez plus quoi faire. Il se retrouve sans enjeux et sans défis à relever, il se sent vieux et pas sollicité.

Que faire ? Lui montrer qu’il peut se rendre utile et le valoriser. Incitez-le à s’inscrire dans un club (cartes, pétanque, billard, pêche, marche par exemple) pour faire des rencontres amicales, à s’investir dans une association, à aller à la mairie, à rendre des services aux voisins, à vos enfants… Et si vraiment ça ne s’arrange pas, prenez rendez-vous avec son médecin traitant.

Il n’est jamais là

A contrario, votre mari remplit sa nouvelle vie de retraité comme un patron d’entreprise. Il n’est jamais là ! Il a toujours une activité, un ami à aller voir, des achats à faire ! C’est un courant d’air et il prend la maison pour un hôtel-restaurant !

Que faire ? La grève, tout simplement ! Il rentre déjeuner et tout doit être prêt parce qu’il repart à 13h30 ? Ne soyez pas là, ne faites pas à manger ! Il a prévu une sortie le weekend prochain sans vous en parler ? Disparaissez le suivant, rentrez plus tard que lui. Au bout de 2 ou 3 fois, il devrait comprendre et ralentir. Et une bonne discussion vous permettra aussi de vous accorder.

Lire aussi : Mon homme ne me touche plus : que faire ?

Il veut tout décider

Votre mari veut régenter votre vie comme il gérait son équipe, ses employés, son entreprise, son travail. A vous les tâches ménagères, à lui l’organisation du reste, la gestion de vos finances, les invitations, les sorties. Si vous l’avez toujours connu un peu directif, là c’est insupportable !

Que faire ? Une bonne discussion s’impose pour lui faire comprendre que vous n’êtes pas sa domestique, et que vous voulez aussi profiter de votre retraite. Sinon, la grève, là aussi, des repas et de la gestion du quotidien.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire