J’ai quitté ma femme pour une autre et je le regrette : témoignage de Nicolas

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

Des couples qui se séparent et qui divorcent, il y en a malheureusement des milliers. Les raisons peuvent être multiples, et parfois c’est une autre femme, une rencontre qui sert d’élément déclencheur. Certaines personnes quittent leur conjoint pour refaire leur vie avec quelqu’un d’autre, cela arrive souvent. Quitter sa femme pour une autre ce n’est pas rare, ce qui l’est davantage, c’est de regretter cette décision. Voici un témoignage en ce sens, celui de Nicolas, 42 ans. J’ai quitté ma femme pour une autre et je le regrette.

J’ai quitté ma femme pour une autre et je le regrette : témoignage de Nicolas

J’ai rencontré ma femme quand j’avais 22 ans. Je terminais mes études à l’université, c’était l’amie d’une copine de fac. On s’est rencontrés un peu par « hasard arrangé », on s’est plu, on s’est revus et on ne s’est plus quittés.

Nous avons passé presque 18 ans ensemble, nous sommes installés, mariés et avons eu deux enfants. J’étais un homme amoureux, un père fier, bref un homme comblé. En tout cas pendant de nombreuses années. Puis tout a basculé.

Cette femme, ma femme,  je l’ai vue longtemps comme la femme de ma vie. Aujourd’hui je sais qu’elle l’a toujours été, qu’elle l’est et qu’elle le restera toujours. C’est elle et personne d’autre, seulement il est trop tard car je suis parti. Nous nous sommes quittés il y a bientôt un an et depuis des mois il n’y a pas un jour où je ne m’en mords pas les doigts.

Pourquoi ? Que s’est-il passé ? J’ai rencontré une autre femme…

J’ai quitté ma femme pour une autre. Rien de plus banal, associé à la crise de la quarantaine sûrement. Je comprends même qu’on puisse me prendre pour un goujat.

Et pourtant, je suis aujourd’hui un homme plein de regrets d’avoir quitté sa femme.

Nous avons connu avec ma femme des hauts et des bas comme tous les couples. Je sais que c’est normal, seulement sur ces dernières années les bas ont pris le dessus et la magie n’opérait plus. Nous n’étions plus que des amis, un couple de parents, parfois même des colocataires, mais plus des amants.

Maintenant je sais que nous étions toujours amoureux mais il nous a manqué pendant trop longtemps cette flamme, cette projection nécessaire à notre couple pour avancer. Je ne sais pas pourquoi on ne s’en est pas aperçu plus tôt. On a laissé faire, on est coupables tous les deux d’avoir laissé l’ennui céder la place à la routine et le silence s’imposer dans notre foyer.

On n’a sûrement pas vu le danger arriver et pourtant il était là.

 Je plaide coupable de faiblesse, d’avoir eu besoin et envie de vibrer à nouveau, de savoir si l’homme que j’étais était toujours séduisant. Pouvais-je toujours plaire ?

Lors d’une soirée avec mes amis de toujours, la femme d’un ami nous a rejoints, accompagnée d’une amie célibataire, maman solo fraîchement séparée.

A  partir de cette soirée, ma vie a pris un tournant à 180°, je n’ai plus rien contrôlé. Je suis entré dans une phase avec des œillères, j’étais aveuglé par cette espèce de désir persistant, ce besoin de séduire à nouveau. Cette femme était là, nous nous sommes plu et j’ai lâché prise mais dans tous les sens du terme. J’ai perdu le contrôle de la situation, de mon couple, de mon mariage.

J’ai quitté ma femme pour une autre femme au bout de deux mois de relation

Je ne voulais pas entretenir une double vie, je me sentais coupable et à la fois je l’avoue heureux de vibrer à nouveau. Seulement ce que j’ai pris pour une nouvelle histoire n’était qu’un feu de paille, une affaire de désir, un besoin de se rassurer.

Pour moi comme pour cette autre femme qui venait de se séparer, c’est la solitude affective qui nous a réunis. Et rien d’autre. Elle se sentait seule et moi mon couple battait de l’aile depuis deux ans environ. J’aurais sûrement dû résister plus longtemps, ne pas sombrer dans l’adultère, j’en ai bien conscience.

J’ai quitté ma femme parce que je ne voulais pas jouer un double jeu.

Je pensais que notre couple ne pouvait plus être sauvé et j’ai cru que je pourrais tomber amoureux de cette autre femme. En quelques mois j’ai changé de vie, de maison, de femme. J’ai blessé celle qui partage ma vie depuis plus de 15 ans ainsi que mes enfants. Je m’en veux terriblement. Avec le recul, je me dis que je n’ai pas su écouter vraiment mes sentiments, que j’ai juste agi par pulsion, par frustration.

J’ai quitté ma femme pour une autre et je le regrette car je ne suis pas tombé amoureux d’une autre. J’aime toujours ma femme.

Cette autre femme n’a été qu’un élément déclencheur pour moi. J’ai réalisé à quel point la femme de ma vie était celle que j’ai épousée il y a des années. Nous traversions certes une grave crise de couple mais ce que je croyais irrémédiable ne l’était pas.

Mais à cause de ma faute, de mon départ, j’ai signé la fin de mon mariage et aujourd’hui je le regrette. J’ai été faible et pas assez confiant concernant la force et la solidité de mon couple, je n’ai pas assez cru en sa pérennité.

J’aurais dû me battre plus fort, plus longtemps.

Je sais que je ne porte pas à moi seul toute la responsabilité de la fin de mon mariage, ma femme a laissé les choses se défaire elle aussi. Seulement elle ne m’a pas trompé, elle ne m’a pas quitté. Aujourd’hui nous sommes séparés depuis presque un an et cela fait des mois que je ne suis plus avec cette autre femme.

Je regrette d’avoir fait si peu confiance en notre amour, je me sens impuissant face à cette avenir sans ma femme, sans ma famille. Pour le moment nous n’avons pas divorcé. J’ai donc toujours cet espoir que cette erreur que j’ai faite puisse peut-être être pardonnée à défaut d’être oubliée. Je comprendrais évidemment que ma femme n’envisage pas les choses ainsi.

J’essaie d’être le meilleur des pères, je fais mon mea culpa, j’ai demandé pardon, expliqué pourquoi j’avais fait ça.

Ma femme est une femme extraordinaire, elle m’a écouté ;  il n’y a pas eu d’hystérie, de cris, de vaisselle cassée. Juste des larmes et une immense déception. Je ne sais pas ce que je ferai à sa place. Cet espoir au fond de moi croit en une seconde chance. Si elle choisit de divorcer alors évidemment je lui laisserai sa liberté.

Mais j’aurai toujours cet éternel regret de n’avoir pas su garder la femme de ma vie.

C’est paradoxal je sais, puisque c’est moi qui suis parti. Il est peut-être trop tard mais comme le dit l’adage si bien connu, « tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir ».

 Alors tant que ma femme ne devient pas mon ex-femme, que la haine ne s’installe pas entre nous, j’essaie de tout faire pour qu’elle ne me devienne pas indifférente. Pour raviver cette flamme qui s’était éteinte entre nous. J’espère, même si je sais que mes regrets ne suffiront pas, retrouver un jour  le bonheur que j’avais et que je n’ai pas su voir.

Je suis un homme plein de regrets aujourd’hui mais si la solitude est le prix à payer pour ce que j’ai fait, alors j’assumerai et je continuerai d’aimer ma femme en silence.

Cet article suscite le débat

Apparemment ce sujet fait couler l'encre... ou du moins donne envie de s'exprimer car 16 lecteurs ont laissé un commentaire. N'hésitez pas à prendre la parole et à donner votre propre avis dans les commentaires. Ce site est fait pour ça ;)

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

16 réflexions au sujet de “J’ai quitté ma femme pour une autre et je le regrette : témoignage de Nicolas”

  1. Une page s’est tournée pour elle et je doute qu’elle te pardonne, tu as voulu tout précipité en te jetant dans les bras de la passion. Laisse ce qui est derrière toi et avance pour toi si tu l’as trompé soit tu voulais plus de piment soit il manquait une pièce à ton puzzle. Qui s’y frotte s’y pique. T’as fait un choix assumes le tu le regrettes tant pis avance car elle, même si elle te pardonne ne te verra plus comme celui qu’elle aimait celui ci il est Definivement mort à ses yeux. Il reste le couple parental C’est déjà ça
    Avance sans te retourner à présent.
    Et pour le côté infidélité on fait tous des erreurs cela fait partie de la vie. Il y a tromperie d’un soir et tromperie régulière passionnée ça c’est juste impardonnable car les sentiments sont là

    Répondre
  2. Moi je suis d’avis qu’un couple peut être restauré même après une infidélité.
    Ce qui empêche les gens de faire la démarche c’est souvent l’orgueil.
    N’écoutez absolument pas les commentaires négatifs vous disant de passer à autre chose. On parle ici d’un mariage on parle pas d’une relation quelconque.
    L’amour peut survivre tout. Mais il va falloir si accrocher.
    Le mal a été fait mais le pardon est possible.
    Moi je vous encourage à sauver votre couple.
    De plus si vous voulez je peux vous envoyer plusieurs encouragements et je vous assure que vous retrouverez espoir.

    Répondre
      • Bonjour,
        Dans votre histoire je vois celle de mon mari, j’ ai pardonner y a 15 ans et notre couple a repris sauf que j’ ai mis 10ans a oublié,une fois que j’ avais repris un peu confiance enfin , monsieur a recommencé une seconde fois ,cette fois ci il m a anéantie,détruite une fois encore je suis toujours a ces côté,je souffre rien qu’à le regarder ,ça va pas être facile je le sais mais je l aime malgré tous, je sais qu il me détruira totalement ,il ai pas conscient qu’il a gâcher tant d années passées et a venir d un vrais bonheur pour
        un bonheur éphémère …aujou d’hui a mes côtés il devra comptes les jours ,les mois restant ,si avez par chance votre femme accepte a nouveau une vie commune ,poser vous la question si vous êtes sûre de pas lui faire revivre cela dans 10ou 15 ans,car sachez que la vie vous donnera jamais une troisième chance.

        Répondre
  3. Il est un peu tard pour avoir des regrets, la blessure est la, foutre en l air une vie pour quelques minutes de plaisir, ca s,appelle une trahison, je suis franche et directe, si ta femme arrive a te pardonner, tant mieux!!, bonne chance pour l avenir

    Répondre
    • oui d’accord. Pour moi c’est une trahison. est ce que ceux qui le font sont vraiment conscients que c’est une trahison? Si oui, c’est pervers evoulair espérer un pardon. je ne crois pas que tout soit pardonnable…
      .

      Répondre
  4. Personne ne peut se mettre à votre place et se permettre de porter un jugement
    Votre histoire souligne combien il faut s accrocher quand notre couple marié et uni souffre et a des difficultés
    Il y a de grands moments de bonheur et des périodes plus difficiles qu il faut avoir la force de surmonter ensemble.
    La communication reste essentielle
    Avant de passer au stade de l’infidélité il y a certainement autre chose qui n allait pas qui aurait mérité d être peut être discuté et partagé ensemble
    Je vous souhaite beaucoup de courage, de l apaisement et du bien être pour la suite
    Sincèrement
    Morgane

    Répondre
  5. Moi je suis cette femme blessée et brisée ! Mon mari m a trompée et quittée pour une relation passionnelle . Il est revenu et je lui ai pardonné enfin j essaie . Notre couple est devenu meilleur , nos relations intimes n ont jamais été aussi belles mais … il continue de me mentir ! Pour ne pas me blesser soit disant , il me dit qu il n y a plus rien avec elle mais j ai découvert qu il l avait mis dans ses contacts avec le prénom d un homme pour passer inaperçu.. il n est pas honnête et le peu de confiance que je lui ai re accordé part en fumée à nouveau …

    Répondre
    • Quelle idée de recoucher avec un homme qui vous a trompé !! Euh… Vous n’avez pas l’air de respectez votre corps…ni même de vous respectez…et ça il l’a bien compris. Donc il fait ce qu’il veut: le beurre et l’argent du beurre !

      Répondre
  6. Je ne suis pas d’accord avec les avis négatifs. Je ne prône pas l’infidélité mais l’être humain n’est pas parfait. L’erreur est humaine. Cet homme semble sincèrement regretter son acte et c’est malheureux d’en être arrivé là mais si cela a pu réanimer les sentiments qu’il pensait disparus alors pourquoi ne pas lui laisser une seconde chance. Si sa femme l’aime alors pourquoi pas ne pas surmonter cette épreuve ensemble. Chaque individu est différent, pour certains cette situation briserait définitivement un couple pour d’autres celle-ci le renforcerait. Seul le temps et l’amour décideront de la suite à donner à cette histoire. En tout cas je leur souhaite du bonheur que ce soit ensemble ou séparément. Plein de courage et d’amour dans cette épreuve.

    Répondre
  7. Alors là…. Ce Nicolas avait visiblement rencontré une autre femme plus attirante que la 1ère et au final il s’en mord les doigts…. C’est le monde à l’envers ! Très clairement, il aurait préféré rester dans son confort avec une femme défraïchi plutôt que de donner un second souffle à sa vie. Quel gâchis !

    Répondre
  8. Quelle idée de recoucher avec un homme qui vous a trompé !! Euh… Vous n’avez pas l’air de respectez votre corps…ni même de vous respectez…et ça il l’a bien compris. Donc il fait ce qu’il veut: le beurre et l’argent du beurre !

    Répondre
  9. Je ne suis pas du genre à laisser des commentaires sur la toile.
    Touchante histoire. Tellement fréquent.
    J’adore les commentaires au-dessus. Un petit peu de moralisme par ci, par là.
    Moi, j’ai envie de crier : FONCE NICO, FONCE (en reculant)

    Répondre
  10. refaite lui la cour comme au premier jour etc croyez en votre amour,voyez vous avec elle,et la magie s’accomplira,courage,personne n’est parfait,on a tous droit a lérreur,c’est quand la personne n’est plus la qu’on voit combien elle comptait pour nous,paix en votre cœur 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire