Aimer deux personnes en même temps : comment choisir ?

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

On dit que l’amour est un sentiment puissant. Unique. En tout cas, lorsqu’on tombe amoureux c’est ainsi qu’on imagine et qu’on ressent l’amour. On le veut réciproque et exclusif, on veut que le cœur de l’autre ne vibre que pour le nôtre, que pour nous. Partager, en amour, ça parait inconcevable. On a envie d’aimer et d’être aimé dans notre totalité et en toute exclusivité. Persuadés qu’on ne peut fonctionner qu’ainsi, on ne s’imagine pas pouvoir être autrement. Voilà ce qu’est l’amour la plupart du temps, pour la plupart d’entre nous. Et pourtant… Notre existence n’est pas toujours un long fleuve tranquille sentimentalement parlant. Il arrive dans la vie que notre cœur soit perdu, entre deux rives, deux personnes, deux amours. On a l’impression que notre cœur appartient à deux personnes, de deux façons différentes. Aimer deux personnes, est-ce possible ? Aimer deux personnes en même temps : comment choisir ?

Aimer deux personnes : peut-on réellement parler d’amour ?

 Peut-on véritablement aimer deux personnes à la fois ? Ou s’agit-il d’amour et d’attachement, ou de désir uniquement pour l’une des deux personnes ? S’agit-il du fameux choix cornélien à faire entre la raison et la passion ? Ou est-ce vraiment possible de ressentir des  sentiments amoureux pour deux personnes simultanément ?

Quand deux personnes se partagent votre cœur, vous les voyez en général d’une façon différente. En tentant de rester lucide, vous parvenez sans doute à dresser un bilan des points positifs et négatifs de chacune. Si ce n’est pas toujours le cas, on pourrait en grossissant le trait, les départager en classant la première dans la case de la raison et la seconde dans celle de la passion.

Car c’est souvent le désir qui nous fait douter.

Le premier partenaire est sans doute plus apte à vous faire sentir que vous êtes unique sans avoir besoin de jouer un rôle. Il est attentionné, doux et vous fait fantasmer à l’idée qu’il pourrait bien être le partenaire idéal ou le parent parfait.

Mais l’autre est bien souvent plus excitant. Vous avez besoin de vous sentir séduit et désiré. Et même si l’entente est sans doute moins profonde qu’avec l’autre, l’alchimie est bien présente et vous ne pouvez pas le renier.

Le problème c’est que vous êtes amené à aimer deux personnes pour des raisons différentes et qu’elles ont toutes deux des qualités qui ne vous laissent pas de glace. Vous avez sans doute peur de faire un choix, le mauvais choix.

Ou juste de réaliser qu’il ne s’agit au final pas d’amour pour l’une des deux personnes, ou peut-être même pas d’amour du tout ?

Aimer deux personnes, est-ce n’en aimer aucune ?

On dit souvent que l’amour est exclusif et qu’une fois amoureux-se on ressent le manque, l’envie d’être avec l’autre.

Est-ce réellement ce que vous ressentez, ou est-ce autre chose que de l’amour ? De l’attirance ? Une peur de se retrouver seul ? Un plaisir de voir deux personnes être proche de vous ?

Aimer deux personnes, pour beaucoup c’est impensable. C’est avoir un problème avec soi, une incapacité à choisir, à connaître ses vrais désirs, ses vrais besoins. On tente un compromis entre soi, l’entourage, le cœur, la raison, la morale. Comme s’il y avait la personne « comme il faut” et la personne “qu’il me faut”. Et tout cela renvoie inévitablement à : “Qui je suis, moi ?”

Vivre deux amours, c’est n’en vivre aucun en entier.

Le fait est que si vous pensez aimer deux personnes, c’est peut-être parce qu’aucune d’entre elles n’est véritablement celle avec qui vous voulez vraiment, au fond de vous, faire votre vie.

Aviez-vous seulement pensé à cela ? N’êtes-vous pas simplement perdu, à chercher à combler votre solitude ? Comment vivez-vous ce double amour ?

Aimer deux personnes : polyamour ou adultère déguisé ?

Le polyamour

Le polyamour ou pluriamour, est une éthique des relations amoureuses où les partenaires ont la faculté de pouvoir aimer plusieurs personnes en même temps et de manière assumée. Ces relations sont basées sur la liberté sentimentale et sexuelle (le rejet de l’obligation d’exclusivité), l’égalité et l’honnêteté entre partenaires, et le respect de l’individualité et de l’autonomie de chacun.

Ce terme est également utilisé pour désigner les modes de vie qui en découlent, principalement caractérisés par la possibilité pour une personne d’être simultanément impliquée dans plusieurs relations amoureuses.

Est-cela que vous vivez ? Ou s’agit-il de deux relations parallèles pour lesquelles l’un des deux partenaires concernés, ou les deux ne sont pas au courant de l’existence de l’autre ?

Relation adultérine

Avez-vous un conjoint officiel et un officieux ? S’agit-il d’un choix à faire entre votre mari et votre amant, votre femme et votre maîtresse ?

Il ne s’agit pas ici de faire le procès ou au contraire l’apologie de l’infidélité. On parle bien d’amour et de la possibilité de se retrouver confronté un jour à un nouveau comportement amoureux. A une nouvelle manière d’appréhender sa vie sentimentale.

Souvent, le conjoint officiel comble des besoins, comme celui de stabilité, alors que la nouvelle flamme en comble d’autres, souvent la passion charnelle. Etre attiré vers une nouvelle personne signifie souvent qu’il y a un manque à combler.

Nombreux sont les gens qui considèrent que, lorsqu’on aime une personne, on devrait lui être fidèle. Mais, parfois, la réalité n’est pas si simple. En effet, il arrive que l’on soit vraiment amoureux de deux personnes en même temps… Il peut alors devenir difficile de savoir quoi faire !

Aimer deux personnes en même temps, est-ce possible, est-ce normal?

Nombreux sont ceux qui sont convaincus que la monogamie n’est pas une situation naturelle. Selon les critiques les plus virulents, elle ne serait que la conséquence de l’apparition de la propriété privée, renforcée au fil des siècles par les religions. Sans ces éléments, nous serions moins portés à chercher une seule personne, théoriquement censée nous apporter le bonheur pour le reste de notre vie.

Si on envisage la situation ainsi, on comprend mieux pourquoi certaines personnes sont infidèles, pour une nuit ou une aventure. Et, sans nécessairement aller jusque-là, nombreux sont ceux qui, à un moment, ressentiront des sentiments troublants pour un autre que leur conjoint.

Plusieurs, ne voulant pas déroger à leur morale, choisiront d’ignorer ces sentiments. D’autres se permettront une tromperie mais reviendront à leur relation officielle. Certains feront le choix de vivre leurs deux amours en parallèle en secret ou à découvert. Ce n’est pas toujours le choix le plus facile, mais pour quelques personnes, c’est la véritable clé du bonheur… du moins pendant un certain temps!

Aimer deux personnes en même temps : comment choisir ?

En réfléchissant et en pesant le pour et le contre, vous saurez certainement faire la part des choses et identifier la nature de vos sentiments. Vous parviendrez aussi à saisir ce que vous cherchez véritablement au travers de ces deux amours. L’un(e) vous rassure et l’autre vous fait vibrer ? L’un(e) vous plait physiquement et l’autre vous séduit par son caractère ?

D’accord. Mais de quoi vous avez besoin pour être heureux(se) ? C’est la question essentielle que vous devez vous poser pour y voir plus clair. En sachant ce que vous voulez et avec quelle personne vous aimeriez faire votre vie, vous vous épargnez de futures remises en question. Ne reportez pas à demain les questions qui paraissent superficielles mais qui sont pourtant existentielles pour éviter de souffrir et de faire souffrir.

Avant de vous demander qui choisir, vous devez donc répondre à cette question bien plus importante : que voulez-vous vraiment ? Qu’attendez-vous d’une relation amoureuse ?

Ne l’oubliez pas et gardez bien à l’esprit qu’une seule vérité pourra triompher : celle de votre cœur. Alors non, aimer deux personnes n’est pas impossible, mais n’est pas viable sur le long terme. Ni pour vous ni pour elles. Vous devez faire un choix, et cela peut être aucun des deux partenaires.

Même si chacun des deux vous apporte quelque chose, il demeure que, au bout du compte, c’est souvent la seule option viable. Dans un triangle amoureux, quelqu’un finit toujours par se faire du mal et par faire souffrir les autres.

Pour arriver à faire un choix éclairé, il est souvent nécessaire de prendre ses distances. Il faut déterminer quelles sont vos priorités et quel partenaire y correspond le mieux. Souvent, la bonne décision impliquera qu’on ait la capacité de faire un sacrifice pour le bien de tous, à commencer par le sien.

Une fois votre décision prise, prenez votre courage à deux mains. Annoncez le à celle/celui qui devra faire sans vous à l’avenir. Prendre cette décision implique de vous y tenir et d’assumer votre choix. Il faut mettre un terme final et définitif à ce triangle amoureux créateur de souffrance.

Cet article suscite le débat

Apparemment ce sujet fait couler l'encre... ou du moins donne envie de s'exprimer car 13 lecteurs ont laissé un commentaire. N'hésitez pas à prendre la parole et à donner votre propre avis dans les commentaires. Ce site est fait pour ça ;)

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

13 réflexions au sujet de “Aimer deux personnes en même temps : comment choisir ?”

  1. Bonjour, actuellement je suis dans une situation typiquement semblable.
    Les deux femmes sont des ex, j’ai fait plus d’un an avec l’une et lorsqu’on a rompu, je me suis tourné vers l’autre et ça allait plutôt bien jusqu’à ce que mon ex récente de ramène. Ayant toujours des sentiments forts pour elle, nous nous sommes remis ensemble. Aujourd’hui, je sais quoi faire ni qui choisir, c’est assez déstabilisant. L’une est la raison l’autre la passion, mais une passion intense. Que faire?

    Répondre
    • Je ne peux pas prendre de décision pour vous.
      Juste faites attention car à trop vouloir jouer avec le feu, vous risquez de perdre les deux pour de bon ! Alors prenez du recul et de la distance et essayez de faire un choix auquel vous vous tiendrez

      Répondre
  2. Bonsoir, si ce soir je me tourne vers votre article c’est que je suis perdue… perdue entre la stabilité et la séduction. La stabilité m’apporte beaucoup de bonheur, de rire, de complicité. La séduction m’apporte des papillons dans le ventre, dès rougissement, des sourires intimidés… je ne sais pas quoi faire 😔 aucune infidélité n’a été commise, je résiste parce que j’ai du respect. Mais ce n’est pas l’envie qui me manque…

    Répondre
    • C’est ce que rencontre énormément de gens et le dilemme est difficile…
      Toutefois, si vous perdez la séduction, vous serez dévastée une semaine alors que si vous perdiez l’amour et la stabilité vous seriez dévastée pendant des mois voire des années avec l’immense regret d’avoir joué avec le feu…
      Il faut préserver ce qui est cher à nos yeux ♥

      Répondre
  3. Je suis partagée et dois faire un choix entre mon compagnon avec qui j’ai une fille et qui a élevé mes 2 premiers enfants à mes côtés. 7 ans de vie ensemble mais nous n’arrivons rien à partager du fait de notre travail. J’ai un amant depuis 2 ans qui me demande de choisir. Entre la vie de famille, la sécurité mais l’ennuie et la passion et une vie sûrement plus folle, je sais plus ou va mon coeur

    Répondre
  4. Bonsoir,

    Voici mon dilemme : Je suis marié depuis 10 ans avec une femme adorable, gentille, intuitive et talentueuse pour qui j’ai toujours beaucoup d’affection, nous n’avons pas d’enfants, pas de biens communs mais toute une vie bien rodée, elle s’entends à merveille avec ma famille, mes amis…
    Cependant, il y a un peu plus de 2 ans, j’ai rencontré une jeune femme fascinante : belle, intelligente, drôle, extrêmement gentille, passionnée, sensuelle…
    J’ai immédiatement ou presque ressenti une connexion intense avec elle sur le plan mental…nous avons résistés, longtemps car ni l’un ni l’autre ne voulais d’une liaison, mais nous avons craqués et, depuis, je suis au anges ! Je n’avais jamais ressenti ça, elle me complète et me rends heureux comme jamais. Elle ne m’a rien demandé mais je sais qu’elle en souffre…
    Je suis tiraillé, j’ai peur de provoquer un cataclysme si je quitte ma femme, d’être jugé et, puis surtout, de l’a faire souffrir mais en même temps, je rêve d’un avenir avec ma maîtresse et l’idée de la perdre ou de lui faire manquer des choses par ma faute ( elle veut des enfants ) me terrifie…
    Qu’en pensez-vous svp ?

    Répondre
    • Bonjour François,

      C’est une terrible décision que vous devez prendre mais vous allez devoir la prendre tôt ou tard… A vous de savoir avec laquelle vous vous voyez finir vos jours. Malheureusement, dans tous les cas, il y aura de la souffrance. Et plus vous attendrez, plus ce sera difficile…

      Répondre
      • Merci pour votre réponse Léa.
        Avec laquelle je me vois finir mes jours ? Si vraiment je dois être honnête, celle avec laquelle je suis le plus heureux, à laquelle je pense sans arrêt et je peux tout partager, celle qui donne du sens à ma vie, c’est ma maîtresse, de plus, j’ai encore envie d’avoir des enfants et ma femme n’en a jamais voulus.
        Mais je me pose beaucoup de questions :
        Selon vous de quelle manière ma femme souffrirais le moins ?
        Si je lui dit la vérité ou si je la laisse dans l’ignorance ? Et si je dois lui dire, comment faire, quoi lui dire ?
        Pensez-vous que je pourrais rester avec les deux sans lui mentir afin de la faire moins souffrir tout en étant libre de voir ma copine librement ?
        J’ai peur que tout ça nous séparent avec mon amie, j’ai peur d’avoir tellement de culpabilité et de ne pas me relever..
        Comment être en paix avec moi même et profiter de mon histoire après tout ça ?
        Comment faire accepter les choses à ma famille et mes amis sans être jugé ?
        Merci pour votre aide.

        Répondre
        • Je pense la même chose que Sandrine; Comme elle, j’ai été la femme trompée, sauf que, moi, mon mari m’a dit la vérité en douceur et ça m’a permis de passer à autre chose, sans lui en vouloir, sans le détester.
          Il m’a simplement dit qu’il était tombé fou amoureux, qu’il n’avait pas voulu que ça arrive, qu’il avait lutté, pour moi, pour nous mais que ses sentiments pour elle étaient trop forts…Il a essayé de me le cacher, et ça le rendait malade, parano et il en souffrait beaucoup, de peur de me faire souffrir. Il m’aimai toujours, simplement, pas comme il l’aime elle et je crois qu’il ne m’a jamais aimée comme ça…
          En me disant la vérité, il m’a libérée car moi non plus je n’étais pas heureuse, je me sentais délaissée, je devenais jalouse et possessive et je l’étais avant le début de son aventure car je savais au fond de moi que je n’était pas son grand amour, il ne me regardait pas comme un homme amoureux, nous n’avons jamais eu un amour passionné alors qu’il était l’homme idéal dans l’absolu…mais pas celui qui était fait pour moi. Je ne l’aurais jamais quitté, je l’aimais trop malgré tout.
          Et donc, il m’a libérée, il m’a laissé le choix de décider si je voulais rester avec un homme amoureux d’une autre.
          Je n’ai pas pris de décision immédiatement et je l’ai laissé être avec elle au grand jour et expliquer la situation à nos enfants, à sa famille et ses amis.
          Puis nous nous sommes séparés au bout d’1 an après l’annonce de sa liaison.
          C’était il y a 5 ans… Aujourd’hui, Il est marié avec elle et ils ont un petit garçon, ils sont heureux et moi aussi .
          J’ai rencontré le grand amour et je vais bientôt me remarier. Il a fallu du temps, mais nous sommes restés en bon termes et, même avec elle, l’entente est cordiale. Sa famille et ses amis l’ont acceptée car ils ont vu à quel point elle était sincère envers lui et à quel point il était heureux avec elle. Même moi, je l’ai vu et, au final, je voulais son bonheur, il voulait le mien, même si c’était avec d’autres personnes et, ça aussi c’est de l’amour, un amour plus pur, moins charnel mais tout aussi réel.
          Je pense que si il ne m’avait pas dit la vérité, j’aurai, comme le dit Sandrine, tout remis en question et je n’aurai plus su qui il était car évidement que j’aurais tout découvert, un jour ou l’autre, tout fini par se savoir mais, là, les choses se serraient passées très différemment, j’en suis certaine et ni notre mariage ni sa relation n’y auraient probablement survécu et ça aurais été un, terrible gâchis.
          Dites lui la vérité, laissez lui le droit de choisir et pensez aussi à la jeune femme que vous aimez, elle aussi mérite mieux que ça et elle ne va pas vous attendre éternellement même si elle ne vous demande rien, croyez moi.

          Répondre
    • Bonjour François,

      Je pense que vous devriez tout dire à votre femme pour commencer…
      Certes, vous avez une décision à prendre, mais elle aussi !
      Ne pensez-vous pas qu’elle a son mot à dire ? Qu’elle a le droit de choisir si elle veut vivre avec un homme qui en aime une autre ?
      Il est certain qu’elle en souffre déjà, même inconsciemment et le seul moyen de ne pas la faire souffrir aurait été de ne pas tomber amoureux d’une autre, cependant, ce n’est pas de votre faute, l’amour ne se commande pas.
      Mais elle mérite de connaître vos sentiments et, ensuit, à vous de décider ce que vous allez faire.
      J’ai été à sa place et mon mari m’a menti pour me protéger et pour ne pas perdre mon estime, selon lui, par « affection »…mais je le savais, je m’en doutais et, quand mes doutes ont été confirmés, j’ai tout remis en question, j’ai pensé que toute notre vie était un mensonge et qu’il n’était pas celui que je croyais…J’ai été aveuglée par la honte, l’humiliation et la colère et, au final, c’est ça qui m’a fait le plus de peine : qu’il n’ait pas eu le courage de me dire la vérité!!!
      Il est tombé amoureux, ça arrive et j’aurais pu le comprendre, j’aurais été déçue, oui, mais je l’aurais laissé être avec elle, sans haine car aimer c’est vouloir le bonheur de l’autre, pas forcément uniquement le notre.
      Alors, dites-lui la vérité et expliquez lui à quel point elle compte pour vous tout en étant ferme sur vos intentions.
      Car, c’est indéniable, quand je vous lis, je comprends tout de suite que c’est votre maîtresse que vous aimez : vous voulez un avenir ave elle et avez peur de la perdre…par contre, vous ne dites pas avoir peur de perdre votre femme, mais seulement de la faire souffrir…
      Ce n’est pas du tout pareil!
      Courage, vous verrez, votre épouse s’en remettra, avec le temps, si vous vous y prenez bien .
      Vous aussi, vous avez le droit au bonheur et ce n’est pas parce que vous avez signé avec l’une, que vous n’avez pas le droit de faire votre vie avec l’autre.
      Aimer, ce n’est pas un péché, mentir, oui…

      Répondre
  5. Bonjour,
    J’exhume ce sujet car je vis une situation qui se rapproche de tout ces sentiments .
    Je suis marié( remarié même ) , 47 ans, deux enfants , j’ai élevé depuis 10 ans ceux de ma deuxième femme.
    Il y 9 mois,j’ai eu le coup de foudre pour une femme .Au bout de quelques semaines, j’ai cédé à la passion . J’ai saisi de mauvais prétextes pour entamer une procédure de divorce ( toujours en cours) ,chambre à part , vacances à différentes dates. J’ai vécu avec mon amoureuse des moments intenses ,inconnus , magiques .
    Puis,j’ai douté ou peut être par peur , amour , empathie ? J’ai passé du temps avec ma femme ,je suis même parti un week end .On s’entends bien mais je ne sais pas ce qu’elle pense,ressens et moi non plus.
    Mon amoureuse l’a su ,m’a dit qu’elle n’était plus rassurée par mon attitude, doutait et a donc décidé de cesser avec moi toute relation . je la comprends évidemment .
    Seulement, après 3 semaines sans elle, je ne pense qu’à elle car je n’ai jamais ressenti un amour aussi fort . Elle n’est pas simple, ne vit et ne suit que ses ressentis.
    Nous sommes les opposés : elle est sportive, danse etc Ce que je ne suis pas .
    Mais elle aimait me découvrir mes passions et moi comme j’aimais la suivre dans certaines activités.
    Je pouvais m’endormir dans ses bras ( du jamais vu pour moi ) et elle dans les miens, on pouvait parler des heures ou se comprendre d’un regard .
    Une connivence inconnue.
    Aujourd’hui, je vis toujours avec ma femme mais je pense que la situation n’est pas tenable et je ne sais pas qui faire car je vais exploser en vol…

    Répondre
    • Je suis dans la situation opposée, je viens d’apprendre en aout que mon mari est fou amoureux d’une autre, ce n’est pas une aventure, il l’aime… comme je pense qu’il ne m’a jamais aimée. Je l’ai découvert par hasard, des que je l’ai vue elle, j’ai su, je m’en doutais depuis longtemps, il avait changé… elle a été gentille et j’ai été un peu trop loin avec elle .
      et lui il a continué de me mentir. On est parti en vacance et il a continué de me mentir… Et depuis rien n’a vraiment changé.
      Alors depuis je m’accroche, je ne le lâche plus une minute, je le suis partout, suis toujours avec lui et je lui ai interdit de la revoir.
      Je pense qu’il a peur de me dire la vérité car il ne veut pas que je souffre mais je souffre. bien plus maintenant. Je ne le lâcherai pas tant qu’il ne l’auras pas fait, je veux qu’il me dise qu’il l’aime et veut être avec elle, afin de pouvoir faire mon deuil et commencer à moins souffrir, me concentrer sur mes filles qui ne sont pas les siennes.
      Je ne lui en voudrai pas, si il l’aime, qu’il parte avec elle mais tant qu’il ne me l’auras pas dit franchement, je ne le lâcherai pas et nous allons souffrir tous les 3 et je ne supporte pas de faire du mal aux gens.
      Donc voila, à votre place je dirais la vérité.

      Répondre

Laisser un commentaire