Parler d'Amour

Les 6 différences entre l’amour et l’attachement à connaître absolument

Auteur

Nous avons tous et toutes, un jour ou l’autre, connu un(e) ami(e) qui sautait de relation en relation. Je pense particulièrement à une ancienne amie que j’appellerai D. Elle tombait amoureuse tout le temps, un vrai coeur d’artichaut ! Chaque fois qu’elle me racontait sa nouvelle histoire amoureuse elle me disait : « Non mais là, c’est vraiment différent, c’est vraiment l’amour fou ». Et ce, jusqu’à la prochaine fois. Etait-ce de l’amour, de l’attachement ? Et d’ailleurs quelles sont les différences entre l’amour et l’attachement ?

Différences entre l’amour et l’attachement : La peur de la solitude ?

Et si la différence entre l’amour et l’attachement était la peur de la solitude ? Et si nous étions nombreux à confondre l’amour et l’attachement ? Peut-être même pourrions-nous dire que chacun peut aimer à sa manière. Même si l’on dit que le véritable amour induit le fait de ne rien attendre de l’autre, de ne pas chercher à combler un manque quel qu’il soit… Beaucoup fonctionnent pourtant ainsi.

Énormément de personnes, bien plus que vous ne pouvez l’imaginer, sont prêtes à se mettre en couple avec le (la) premier(e) venu(e) du moment qu’il (elle) leur permet de ne plus être seul(e). Ces personnes pensent alors dur comme fer qu’elles ont trouvé l’amour de leur vie mais déchantent rapidement. Parce que si elles ne se mentaient pas à elles-mêmes, elles sauraient qu’elles ne se sont pas mises en couple pour les bonnes raisons.

Quelles sont les véritables différences entre l’amour et l’attachement ?

Seul(e) la personne concernée peut dire si oui ou non elle est véritablement amoureuse. Mais parfois, voire souvent, notre coeur ne nous envoie pas les bons signaux. Il peut nous faire sournoisement croire que nous sommes tombés fous amoureux alors que nous sommes juste en train de combler un vide. Un gros vide. Et cela fait tant de bien qu’il soit enfin comblé qu’on a la sensation de ressentir de l’amour. Alors que non !

1/ L’amour est proche de la haine. L’attachement est moins fort

Amour :

« Que l’amour était sympa mais que quand même il s’la raconte
Puis il m’a dit qu’il d’vait partir, il avait des rendez-vous par centaine
Que ce soir il d’vait diner chez sa d’mi soeur : la haine » (Grand Corps Malade)

L’amour et la haine sont très proches, je ne vous l’apprends pas aujourd’hui. Quand vous aimez une personne très fort et que vous subissez une rupture, vous passez bien souvent de la tristesse à une haine profonde. Et c’est tout à fait normal ! Un amour fort et puissant, quand il s’arrête, engendre un autre sentiment fort et puissant mais qui est lui, négatif.

Lire aussi : Différences entre amour et habitude

Attachement :

Alors que lorsque vous êtes simplement attaché(e) à une personne, vous ne connaîtrez pas ce sentiment de haine envers elle. Ou alors, il sera de très courte durée. Si ce sentiment de haine a lieu, c’est plutôt que votre ego en a pris un coup. La différence entre l’amour et l’attachement est que, quand vous êtes attaché(e) à quelqu’un, vous ressentirez plutôt des émotions comme l’anxiété ou l’énervement. Des émotions négatives bien moindres. Tout simplement parce que vos sentiments envers l’autre ne sont pas aussi forts que l’amour.

Préc.1 / 5
 

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.