Parler d'Amour

Les 10 commandements pour rester sexy à la piscine municipale

Les 10 commandements pour rester sexy à la piscine municipale

Auteur

Mes chères,

Sponsorisé

À l’approche de l’été, vous êtes toutes en train de vous chercher les poils, les kilos en trop, et vous médisez la première minette imberbe, svelte et bronzée qui vous passe tranquillement sous le nez, les gambettes à l’air, pendant que vous suez dans votre jean.

La solution ? La piscine municipale !

À une pause déj, le week-end, en sortant du boulot…

“Piscine”, c’est top, “municipale”, ça l’est moins !

10 petits trucs à prendre en compte pour garder un minimum de dignité dans une eau chlorée.

1) Le bonnet

Quand vous arrivez à la piscine, laissez bonnet et lunettes dans votre sac. Vous les enfilerez dans l’eau, le but n’étant pas de se déguiser en VocaPeople.

2) Les sous-vêtements

Une fois dans la cabine, prenez garde à enterrer votre lingerie (quelle qu’elle soit) dans votre sac, ce serait idiot qu’en tombant par terre, ils se prennent dans votre tong et vous accompagnent gentiment jusqu’au bassin.

3) La douche de préparation psychologique

Hop ! Sous la douche, avant la douche froide. Mise en ambiance… Petit stress ? Ça se comprend (ils devraient vraiment publier La Piscine Municipale pour Les Nuls). Mais tentez de retenir votre vessie jusqu’aux toilettes, le petit filet qui coule se voit même sous la douche !

4) L’étape pédiluve (ou bac à verrues pour les intimes)

Argggh, rien que le mot me donne des boutons. Ne vous méprenez pas, ce n’est pas le petit bain. Passez rapidement votre chemin, et rejoignez tranquillement le bassin, sans crise d’angoisse.

5) Le choix du couloir

Ouf, ça y est, votre corps entier est dans l’eau, et vous voilà prête à montrer vos talents de Manaudou. Vérifiez cependant les couloirs. Votre motivation (dont je ne doute pas) ne vous rend pas plus rapide. Il serait bête de vous retrouver dans la rangée des pros ou des cours de natation pendant que vous adoptez l’allure “petit chien dans la Manche” !

6) L’engueulade par le maître nageur

Cela dit, si vous sentez que vous faiblissez au milieu de votre première longueur en brasse bien coulée, et que l’ambiance aquagym vous semble plus tentante, cachez-vous contre la paroi. Se faire engueuler par le maître nageur parce que vous vous noyez dans 20 cm d’eau, ça craint !

7) La bousculade

Telle une sirène, vous glissez sur l’eau, vous vous sentez légère ? Attention, le gros poilu au loin est en dos crawlé, il y a mieux pour se faire un copain qu’un choc hydraulique avec le sosie de Philippe Lucas !

8) Le plongeoir

Vous voulez faire la warrior ? Qu’à cela ne tienne ! Tenter le saut de l’ange du haut du plongeoir de 5 mètres ? Soit ! Mais soyez sûre de vous mesdemoiselles. La montée des marches, l’évaluation des distances, le signe de croix… et le demi tour, on évite…

9) La résonance 

Une confidence à votre copine doit être étudiée ! Il faut couvrir les cris des enfants, les bruits des ploufs et surpasser tant bien que mal la surdité due à l’eau qui s’est infiltrée fourbement dans vos oreilles ! Prenez garde mes chères, la piscine, ça résonne !La blague ratée rendue publique, c’est moyen.

10) Le maillot  (de bain)

Allez, c’est bon, vous avez bien nagé, vous êtes détendues. Évidemment, on termine par l’erreur ultime ! Le maillot qui se rebelle. Petit checkage rapide avant d’attraper l’échelle, ça prend 10 secondes, et ça évite à votre fesse gauche ou votre sein droit (et plus si affinités) de voir du pays !

Sur ce, mes chères, nagez-bien !

Ailleurs sur le web (Sponsorisé par Adnow)
Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.