L’oeuvre du pervers narcissique : court métrage

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

« La violence psychologique est tout aussi destructrice que la violence physique« , « Moins visible que les coups… la violence psychologique n’en détruit pas moins celles et ceux qui en sont victimes  » Voici ce que l’on peut lire sur le site du court-métrage. Pervers narcissique (ou perverse narcissique), il en existe plus qu’on ne veut le croire. Je vous invite à lire l’article pour savoir reconnaître si votre partenaire est un pervers narcissique ou non !

Un court-métrage qui montre l’oeuvre du pervers narcissique

Voici un court-métrage qui montre bien comment agit un pervers narcissique. Réalisé à la demande d’Alexandra Adriaenssens, directrice de la structure belge « Égalité des chances » qui travaille sur l’égalité entre femmes et hommes, ce court métrage est des plus angoissant ! Fred et Marie sont un couple, d’apparence normal,  mais qui, lorsque l’on gratte un peu, nage dans le malsain et la perversion.

Faites vraiment attention à vous. Je sais qu’il est difficile de savoir si on a affaire à un pervers narcissique. On se laisse berner par sa gentillesse inconstante et ses petites attentions. On ne veut pas voir ses mensonges, on ne veut pas entendre ses jugements sur nous. Pourtant, il faut ouvrir les yeux, sans ça, vous ne pourrez pas vous faire aider. Sortez, voyez des gens, votre cercle social est primordial ! Ce sont vos proches, vos amis qui vous feront peut-être prendre conscience que tout ne tourne pas rond chez votre ami(e). Parce que parfois, nos œillères sont si grandes, qu’on ne voit pas le mal que l’autre nous inflige. S’il vous interdit de voir vos amis, c’est déjà qu’il y a un énorme problème dans votre couple. S’il cherche à vous coupez des centres d’intérêts qui vous passionnent ou à vous couper du monde, c’est qu’il y a anguille sous roche.

Voici d’autres articles qui traitent des pervers narcissiques :

Comment reconnaître un pervers narcissique ?

Devient-on pervers narcissique ?

Quitter un pervers narcissique

Lettre pour quitter un pervers narcissique

Témoignage d’un homme victime d’une perverse narcissique

 

Des lecteurs ont réagi

Cet article a suscité des réactions puisque 5 lecteurs ont laissé un commentaire. Vous aussi, participez à la conversation, partagez votre point de vue, votre accord, votre désaccord dans les commentaires. Ce site est fait pour ça ;)

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

5 réflexions au sujet de “L’oeuvre du pervers narcissique : court métrage”

  1. C est tellement cela. Ont s isole, ont se faire dire, des maux et tout…Et, étant une femme rationnelle, bien , étant sous emprise, genre en amour, bien, menacant, appeler mon avocat, etc etc,,,Ai eue dieu merci un fils pas de lui, mais en bas dix `a cet époque en a soufferté Donc, ai revu , m a trahie est repris, a pêine 1 an, est mis dehors. Car, lui disait , pu capable va t en va t en, et, a phoner mon fils dis ta mère , et, est si et cela. mensonges, quand est su…pourquoi visite mon fils me regardait drole d air si respectueux m a dis lui mon ex…est correct puis m a texté J VOUS JURE 2 HEURES L AI MIS A PORTE FAIRE DE LA PEINE ,,,,MON FILS… JAMAIS…VOILA

    Répondre
  2. Dommage, même si l’intention est louable, comme bien souvent :ca sonne faux…

    Pour l’avoir vecu 12 ans avec mon ex, je peux assurer que c’est + pernicieux, moins frontal, un travail de longue haleine construisant une emprise.

    Qui, meme cela peux paraître contradictoire, se base sur un rapport de confiance (mais qui n’est que manipulation d’ un des 2 côtés)…

    Le but ultime est le contrôle des choix de l’autre, mais sans qu’il le réalise, qu’il reste dans la case définie tout en se pensant libre…

    Le schéma est de vous amener, petit a petit à ce que vous acceptiez ce que vous refusez intérieurement, tout en arrivant a vous persuader que c’est une bonne chose, et que l’initiative vient de vous …

    Vous êtes finalement d’accord…

    Sur tout…

    En cas de désaccord, ce sera culpabilisation, chantage affectif, menace jouant sur l’émotionnel, « je t’aime moi non plus », inversion accusatoire, pression sexuelle, rabaissement verbal et physique …

    Jusqu’à ce que vous acceptiez, à nouveau

    Vous avez meme l’impression que l’autre est bon pour vous, qu’il vous guide

    Répondre
  3. Oui beaucoup plus subtil rien n’est montré autant tout se fait à l’abri des regards des autres. Cassure avec les amis, avec la famille, tout est prétexte à des histoires, des critiques, de la dévalorisation perpétuelle, journalière. Battez vous, soyez fière de la personne que vous êtes. Vous valez tellement mieux que lui c’est pour cela qu’il est avec vous d’ailleurs. Courage

    Répondre
  4. J’ai Grandi en ayant cet exemple sous les yeux, je pensais que c’était la normalité, j’ai eu beaucoup de mal dans mes relations avec les hommes, jusqu’à ce que je rencontre mon mari… Et puis après avoir isolée ma mère de sa famille et de ses amis, mon père a isolée ma mère de ses aînés, car nous n’allions pas dans son sens. Privée un an de voir ma mère, et puis elle s’est laissée mourir et là j’ai enfin eu le droit de la voir car il avait besoin de moi. Il a continué à faire le beau, mais les personnes de leur entourage qui avaient commencé à réaliser le calvaire qu’endurait ma mère ont commencé à le lâcher… Rien à dire, lors de ses derniers jours il s’est montré comme le meilleur des hommes, ceux qui ne le connaissaient pas l’ont trouvé formidable… Mais maman avait senti que c’était la fin et a raconté sa vérité (la vraie) au proches qui pensaient depuis des années qu’elle était juste dépressive. Lui continue son bonhomme de chemin, avec son fils et sa belle fille qui sont tout à fait à son image (ce qui est bizarre c’est que mon frère avait le même comportement à l’égard de ma mère, mais est complètement soumis à sa femme) et ils jouent les victimes, mais la mort de ma mère l’a isolé à son tour car ses amis ne veulent plus le croire… Et moi j’ai perdu ma mère et mon père, car malgré le mal qu’il nous a fait il reste mon père et le grand père et il nous manque… Même si je sais pertinemment qu’il me recontactera quand il en aura besoin…

    Répondre

Laisser un commentaire