Parler d'Amour
Lettre d’amour pour mon amour de vacances : j’espère te revoir

Lettre d’amour pour mon amour de vacances : j’espère te revoir

Auteur

Pas simple le retour de vacances, surtout lorsque l’on a eu un réel coup de coeur et que l’on doit se séparer géographiquement parlant. Voici donc un exemple de lettre d’amour pour lui dire que vous pensez à lui et que vous avez envie de le revoir :

Pierre,

Depuis que je suis rentrée chez moi, j’ai comme une boule nouée dans mon ventre. Une sensation que je n’avais jamais connue jusqu’à maintenant. Je repense aux vacances, à tous nos souvenirs, à notre premier baiser sur ce toit à écouter du Saez acoustique. Je repense à nos batailles de crème, à nos conversations jusqu’à 4h du matin, je repense à tes larmes quand on s’est dit au revoir. Ton visage me hante, je te vois partout, je t’imagine à mes côtés le matin au réveil mais tu n’y es pas. Tu n’y es plus.

Tout le monde me répète que toi et moi, c’est un simple amour de vacances, qu’on ne se reverra pas. Je me bouche les oreilles, j’ai envie de hurler, de leur dire de se taire, que si eux ne croient pas en l’amour, qu’ils arrêtent de vouloir que le nôtre s’effondre. Car moi j’y crois, oui j’y crois même si ça paraît con, même si ça paraît impossible. Dans la vie, il suffit de savoir ce que l’on veut pour avancer et moi je sais ce que je veux : être avec toi. Ils n’ont pas le droit, pas le pouvoir de m’empêcher de t’aimer.

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

J’ai déjà rencontré des amourettes de vacances mais je n’ai jamais voulu aller plus loin. Quand je rentrais chez moi, le trait était tiré. Toi et moi, on s’est promis que ce n’était pas simplement quinze jours hors du temps. Toi et moi c’est pour longtemps, je ne me suis jamais sentie si bien, si vivante auprès d’un homme, cette sensation de me sentir comprise, ce bonheur de pouvoir parler avec toi de tout et de rien pendant des heures et des heures.

J’ai vraiment envie que l’on se revoie. Qu’est-ce qui nous en empêche après tout ? La seule chose qui nous sépare est un train ! Un train d’une durée de trois heures ! Si ce n’est que ça, je le prends demain le train, moi. Je ne veux pas être seule à vouloir me battre pour que nous deux ça marche mais si mes sentiments sont réciproques, sache que je ferais tout pour que l’on se voie le plus souvent possible et que tes bras autour de moi ne soient pas qu’un simple souvenir.

Tu me manques à un point que tu ne peux imaginer !

Je t’aime 

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.