Parler d'Amour

Lettre d’amour : Rassure-moi

Lettre d’amour : Rassure-moi

Commandez-moi une lettre sur-mesure

Besoin de le dire avec des mots ? Commandez-moi votre lettre rédigée rien que pour vous...

Auteur

Une lettre sublime d’Amandine que je remercie pour l’avoir partagée avec nous ! Je vous conseille d’aller liker sa page Facebook 🙂

Ce soir, dans ma tête et dans mon coeur tout est très compliqué. Des milliers de questions viennent perturber ce train-train qu’est la vie. J’ai mal au coeur, j’ai mal aux tripes. Ce soir j’ai mal et ça m’empêche de dormir. De toute façon, j’ai perdu le sommeil depuis bien longtemps. Je me réveille en pleurs au milieu de la nuit après des mauvais rêves. Dans ces rêves, j’ai mal au coeur parce que tout est aussi compliqué que dans la réalité. Et je ne peux plus refermer l’oeil.

Alors non, ce soir ce texte ne te fera pas sourire. Il te fera certainement un peu mal. Il te fera peut-être douter. Et je m’en excuse d’avance. Tu peux choisir d’arrêter de lire maintenant si tu veux, mais sache que j’ai besoin que tu lises ce texte entièrement.

Voilà ce soir, je ne peux plus respirer, je manque d’oxygène. Tu sais ce qu’il se passe quand je manque d’air ? Ma gorge se serre, mon coeur s’emballe, tout autour de moi se transforme en tourbillon de noir, des larmes s’échappent de mes yeux. Je me tords dans tous les sens pour arrêter la douleur mais rien n’y fait. Alors je subis. Je subis toute cette douleur et toutes ces questions qui résonnent dans ma tête.

Tu ne sais pas pourquoi j’ai mal. Tu penses que j’ai mal simplement parce que tu te sens mal. Oui c’est le cas, mais ce soir ça va plus loin que ça. J’ai mal parce que je commence à croire que tout ce que je fais pour toi ne porte pas, et ne portera jamais ses fruits; que tu continueras à être triste sans jamais t’arrêter. Alors si je ne t’apaise pas qu’est-ce que je fais dans ta vie ? J’ai mal au coeur parce qu’avec tout ce que fais pour toi, je n’ai pas un seul retour positif. Alors je ne sais plus quoi penser. Je me demande ce que tu penses de tout ça. Est-ce que tu as vraiment besoin de moi? Est-ce que je te sers à quelque chose ? Est-ce que je n’en fais pas trop? Est-ce que tu es capable de m’envoyer un retour de tout l’amour que je t’offre sur un plateau d’argent? Est-ce que tu penses que tu as la place pour moi dans ton coeur? Dans ta vie ? Est-ce que je suis celle qui te faut? Est-ce que ça t’est égal que je m’accroche à toi? Est-ce que j’ai une place dans ta tête? Est-ce que tu penses à moi quand je ne te parle pas ? Est-ce que je te manque quand je m’éloigne? Qu’est-ce que tu penses de moi ? Est-ce que tu me trouves belle ? Est-ce que mes défauts sont insupportables ?  Est-ce que parfois tu repenses aux peu de moments qu’on a passés ensemble, ou à des choses qu’on a pu se dire ? Est-ce que tu étais bien avec moi dans ce passé proche ? Est-ce que tu es bien avec moi dans ce présent difficile ? Est-ce que tu penses qu’on arrivera à  s’en sortir un jour? Est-ce que tu as envie qu’on s’en sorte, ou préférerais-tu laisser les choses comme elles le sont ? Est-ce que tu as envie que je m’accroche à toi comme je le fais ? Est-ce que ça te fait du bien de sentir que je suis autant attachée ? Est-ce que tu penses que tout a été trop vite ? Est-ce que je t’ai dis ”je t’aime” trop tôt? Est-ce que tu crois que mes sentiments sont beaucoup trop grands pour le peu de temps passé ? Est-ce que tu en as marre de moi ? Est-ce que tu préfères quand je te fiche la paix ? Est-ce que je suis supportable ? Est-ce que tu es mieux sans moi ?

Je n’en peux plus de me poser ces questions. J’ai mal de me les poser. J’ai mal de n’avoir ni réponse, ni retour de tout ce que je donne. Je sais que tu ne peux pas donner pour le moment, et je ne t’en veux absolument pas. Tout ce que je te dis là ne sont pas des reproches, rassure-toi. Mais je le ressens comme si tu ne pouvais plus jamais donner, tellement tu te protèges, d’un côté, et d’un autre, tellement tu es occupé avec ton dragon.  Alors je t’en supplie rassure-moi. Trouve les mots pour apaiser mon coeur tordu dans tous les sens et mon esprit tourmenté. Je sais que tu sais trouver les mots, alors fais-le. S’il te plaît.

Excuse-moi si dans ce texte des mots te blessent. Encore une fois, je ne fais pas les choses toujours bien.

                                                                                                                        19/08/16. 01h33.

Photo : Thanh Alex via Unsplash

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

3 comments

  • Je trouve cette lettre très profonde tant en émotion qu’en sincérité.
    Il ne faut pas laisser l’inconfiance s’installe.
    Ces questions sont fondamentales et demande d’être répondue sincèrement.
    Le cas contraire engendrerait des doutes des suspicions…qui ne feront qu’envenimer la situation et la affaiblir la personne qui la posent sachant que celle ci sait où elle en est, tant sur un plan morale que sentimentale, mais pourrait tout aussi bien se perdre dans ces attentes voir même perdre toutes confiance en elle.
    Je suis un homme, mais endure ou plutôt commence que maintenant à avoir des réponses après 7ans de silence submerger de surprise intempestive calmer par du colmatage vis à vis de mon épouse.
    14 ans de mariage, 4 beaux enfants, espérant ou plutôt vouloir croire à une reconstruction et donné/redoublé d’effort pour aniiller cette crise que subie mon couple, en suivant des thérapies de couple et personnel, pour le retrouver ce bonheur qui se cache en nous mais à cause d’effet superficiel ou peut être un manque de confiance en soit ou par peur de l’engagement (surtout de votre conjoint dans 99% des cas) mais ne pas laisser s’abattre.
    Je vous souhaite que ces réponses soit répondue dans les brefs delais, sinon n’ayez pas peur de prendre des décisions sans avoir peur du regard de l’autre ou des autres.

    Reply
    • oui c’est dur à gérer. Je suis fatiguée de lutter pour tout ça, même si cela ne fait que quelques mois… j’ai ce sentiment atroce que le laisser tomber le ferait plonger encore plus ( il manque de confiance en lui et se méprise un peu plus chaque jour), et que je me serais battue pour rien pendant des mois. J’essaie de le tirer vers le haut, mais ma corde lâche petit à petit . D’autres lettres seront publiées bientôt, vous pourrez suivre mes “aventures” …

      Reply
  • Coucou amandine,
    Peut être que de ne pas te sentir seule apaisera tes souffrances…
    Je vis une situation casi similaire depuis quelques mois…
    Rencontre sur le net , lui ayant fait la première approche et divorcé depuis presque 2 ans, je pensais que c’était bien parti pour nous 2.
    Les premières semaines étaient très bien, lui était très enthousiaste, moi peut être un plus distante mais c’est mon tempérament.
    Puis je me suis attachée, et rapprochée … et lui s’est recroquevillé dans sa coquille. Des moments ensemble très intenses, puis plus aucune communication de sa part pendant plusieurs jours. Je ne savais pas quoi penser, je ne voulais pas être son “plan cul” alors je lui ai laissé le temps d’allaiger ses valises. Mais rien y fait, on se voit, puis on se voit plus, j’ai l’impression de n’être rien pour lui et lui est tellement de choses pour moi…
    j’essaye de l’oublier, de ne plus penser à notre histoire mais je ressens au plus profond que c’est LUI! Il me dit qu’il n’est pas prêt à une relation. Il me dit que je suis parfaite mais qu’il recherche un coup de foudre (qu’il ne pourra pas avoir en étant si blessé et renfermé , on est d’accord!) … il vit dans le souvenir du coup de foudre qu’il y a eu avec son ex et vue toute la haine qu’il a encore pour elle, il n’a sans doute pas fait le deuil de son ancienne relation! Je ne sais pas quoi faire, l’attendre me détruit petit à petit mais le savoir avec une autre m’arrache les tripes!
    J’essaye de vivre avec au quotidien, d’attendre qu’il revienne vers moi sans le solliciter afin qu’il se rende compte de lui meme que je suis celle dont il besoin… mais sans trop me bercer d’illusions non plus et essayer de vivre pour moi…
    Ne dit on pas que plus le chemin est difficile, plus la destination esr belle…???
    Vis ce que tu as à vivre, profite de tes amis, fais ce que tu aimes faire, sors, souris et serres les dents…. si ça doit se faire ca se fera… et sinon, j’ai envie de te dire… tanpi pour eux! Ils ne savent la beauté et la grandeur de ce qu’il perdent! Le temps fera le reste.
    Bon courage à toi.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.