Parler d'Amour

Lettre à mon amour perdu : Une histoire d’amour à la fois triste et magnifique de Fleur de Crystal

Lettre à mon amour perdu : Une histoire d’amour à la fois triste et magnifique de Fleur de Crystal

Commandez-moi une lettre sur-mesure

Besoin de le dire avec des mots ? Commandez-moi votre lettre rédigée rien que pour vous...

Auteur

Lettre à mon amour perdu

Tu m’as aimée pendant sept ans alors que je l’ignorais. Tu t’es rapproché de moi et j’ai fait de toi mon meilleur ami. Nous étions proche comme frère et soeur. Nous étions des confidents l’un pour l’autre. Mais nous n’étions pas disponibles, car nous étions mariés. Enchaînés à une vie qui ne nous procurait plus de bonheur, qui nous rendait mélancoliques. Des vies dans lesquelles nous avions la sensation de laisser notre âme. Et un jour d’automne, toi, mon meilleur ami, tu m’as écrit « sois transparente ». Sur le coup je ne comprenais pas. Je me disais que tu ne pouvais pas m’aimer, qu’au vu de notre relation, c’était impossible. Moi-même je ne ressentais pas d’amour pour toi.

J’ai alors pris de la distance pour réfléchir sur ce que tu voulais me faire comprendre. Je me suis éloignée de toi quelques jours. Mais je m’apercevais que cet éloignement me faisait souffrir car je me rendais compte que tu me manquais terriblement. Que mon coeur saignait sans ta présence.

 Alors, je suis revenue vers toi, mon meilleur ami.

Nous étions si inséparables. Et tu m’as avoué être tombé fou amoureux dès le 1er jour où ton regard a croisé le mien. Que durant sept ans, tu m’as aimée en silence, souffert de mon absence, et pleuré de ne point être à mes côtés et que je ne sois pas ta femme. Que j’étais celle que tu attendais depuis que tu étais enfant. Celle que tu avais imaginée étant gosse. Que j’étais ton rêve et que tu voulais qu’il devienne réalité. Que ce que tu ressentais au plus profond de toi, tu ne l’avais jamais ressenti pour aucune autre femme me disant que tu n’avais jamais aimé avant moi. Les larmes aux yeux tu m’as ouvert ton coeur. Et je me suis rendu compte que je t’aimais éperdument. Mais voilà, tu étais marié à une femme qui ne te respectait pas, et moi à un homme qui avait oublié qu’il avait une femme à aimer. L’un comme l’autre, dans nos vies conjugales,nous n’étions pas heureux. On n’aimait plus nos partenaires de vie. On s’aimait passionnément et  voulions vivre notre amour au grand jour. S’aimer sans retenue.

On a alors, chacun de notre côté, quitté nos vies d’antan pour s’aimer.

Avec toi, je me sentais si belle à tes côtés. Je me sentais respectée, épaulée, choyée. Je me sentais en totale sécurité. Et surtout, je me sentais femme. Cette femme qui n’a jamais osé, et qui, avec toi, osait tout, se livrant à toi comme un livre ouvert.

Elle sentait qu’elle était aimée et elle voulait, non seulement lui donner son coeur mais son âme également. Elle était en osmose avec lui. Ils ne faisaient qu’un. Ils vivaient leur amour passionnel dans un bonheur sans faille mais critiqué par tant de personnes envieuses. Le plus important pour eux, c’est qu’ils étaient heureux.

Pourtant, le temps a fait que le passé a resurgi de part et d’autre. Des confidences échangées lorsqu’ils étaient amis ont refait leur apparition. S’en sont suivis des questions, des reproches, des insultes. De cet amour passionnel s’en est suivi un amour destructeur. Les mensonges, les cachotteries, les tromperies ont laissé place à une perte de confiance et de doute qui se sont installés et qui ont détruit toutes les fondations de leur amour.

La peur de décevoir l’autre.

Ils se sont séparés à plusieurs reprises et se sont retrouvés maintes fois. Cet amour passionnel mais tellement destructeur…. les rapprochait toujours comme le métal et l’aimant.

Lui, si jaloux, possessif et impulsif, elle, si indifférente face aux comportements d’autrui.

Car pour elle, seul lui, comptait à ses yeux.

Dans son coeur, et au plus profond de son âme, elle n’avait d’amour que pour lui.

Mais il a toujours douté de ses sentiments, malgré sa totale transparence à son égard, et a toujours eu peur de la perdre. Il n’a jamais accepté qu’avant lui, elle ait eu une vie.

Lui, qui aurait aimé être son passé, son présent et son futur.

Au bout de trois ans, cet amour passionnel s’est détruit par le manque de communication, le manque de transparence, et surtout par le manque de confiance.

Cette femme a mal, elle souffre. Mais elle doit fait face à cette rupture pour ne pas se perdre.

Elle doit trouver la force d’avancer, d’être heureuse, afin de pouvoir espérer retrouver l’amour, le vrai. Où la transparence est de mise, par une confiance absolue, en laissant le passé derrière elle pour vivre un présent qui préparera les fondations d’un bel avenir. Du moins, c’est ce qu’elle espère.

Croire, que l’amour le vrai, existe vraiment.

Je n’oublierai jamais le mélange de nos corps lorsque nous ne faisions qu’un. Ces frissons qui me parcouraient et que je ressentais pour la toute première fois, (alors que j’ai 37 ans) , qui me faisaient vibrer et auxquels je ne pouvais résister. J’étais sous l’emprise de tes douces caresses, de tes baisers tendres et langoureux, de tes lèvres chaudes qui me murmuraient inlassablement je t’aime….. mais aujourd’hui, je dois retirer ces chaînes qui me liaient à toi, pour pouvoir retrouver la liberté d’aimer et d’être aimée pour le meilleur et pour le pire. Car c’est cela le véritable amour.

Ta FleurDeCrystal

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.