Parler d'Amour
10 sms pour envoyer bouler un mec

10 sms pour envoyer bouler un mec

Auteur

10 SMS pour envoyer un poète dans les roses

Mes chères, aujourd’hui, il est de mon devoir de vous mettre en garde d’une certaine et pas des plus chouettes catégorie de mâles : les poètes, plus communément appelés beaux parleurs. Nombreuses sont les femmes attirées par ce genre d’hommes, pour le côté prise de risques, pour l’intime espoir d’être celle qui le fera changer. Ou par pur masochisme, tout simplement !

Malgré les travers, je vous l ‘accorde, relativement attrayants à (très) court terme du beau parleur, méfiez-vous comme de l’eau qui dort (j’adore cette expression) de ce type d’énergumènes.

 Ils vous donnent l’impression de sortir de la réalité.

Là est tout le problème. 2 mois, c’est sympa, et puis vous n’y pourrez rien, la réalité vous rattrape ! Permettez-moi de vous affirmer de source sûre que vous y vivez, dans cette réalité. Vous entendre dire que vous l’avez réveillé d’un quotidien soporifique, que vous êtes celle qu’il attendait, ou que le tout Paris qui est passé entre ses jambes lui a permis d’arriver entre les vôtres et qu’enfin il comprend l’amour (mais bien sûr), ça va deux minutes ! Loin de moi l’envie de vous interdire de vous abandonner dans les bras du poète le temps d’une nuit, mais soyez sûre de vous, en vous disant que vous ne pouvez l’être de lui.

Si ô malheur, vous êtes déjà tombées dans les griffes de ce malfrat des sentiments, je vous propose 10 textos à lui envoyer, tout en légèreté, pour vous remettre d’aplomb, garder la tête haute, et inverser un peu les rôles… Ça peut, je pense, être assez amusant, et puis l’esprit de vengeance, tant qu’il est fait avec humour, ne peut pas vous faire plus de mal que ce qu’il vous inflige, goujat !

10 SMS pour envoyer un poète dans les roses:

 1-Bonjour, j’ai trouvé votre numéro sur un bout de papier dans un café, je ne suis pas intéressée, bonne journée.

 Une petite incompréhension  s’installera alors dans le vif esprit du poète. A-t-il mélangé ses contacts, est-ce une blague de votre part, y a-t-il une once de second degré dans ce message, qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire … ?

 2-Je veux un enfant avec toi.

 Je ne connais pas meilleure tactique pour effrayer le poète et l’inciter plus que directement à vous foutre la paix une bonne fois pour toutes ! (S’il répond favorablement à votre requête ce dont je doute plus que fortement, je ne sais strictement pas quoi vous dire en fait.)

 3-Je me suis acheté un hamster, je me sens un peu moins seule, tu peux désormais supprimer mon numéro.

 Allez, peut-être qu’à première lecture, il sera amusé. Mais croyez-moi mes chères, cette petite vanne lui brisera un petit bout de son ego si vaillant jusqu’alors. (Vous pouvez bien évidemment utiliser un autre animal, mais l’inutilité de cette espèce rend le tout bien plus sympathique. Si vous n’êtes pas convaincue, tentez le poisson rouge, tout aussi efficace).

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

 4-C’est fou comme je m’éclatais avec toi au début.

 L’utilisation du passé dans ce cas de figure est radical. Le poète, alias Don Juan, sera tout d’un coup beaucoup moins sûr de ses performances, qu’elles soient physiques et/ou (les deux sont rarement compatibles chez ce genre d’individus) intellectuelles (au sens manipulation de l’esprit, nous sommes d’accord !)

 5-Si seulement tes performances sexuelles pouvaient être aussi élaborées que tes discours…

 Substitut du message n°4, à choisir selon votre humeur du jour. Bon, là, c’est tout de suite un peu plus dur, mais bon, dites-vous que c’est mérité, ça vous aidera à appuyer sur la touche « envoyer » de votre téléphone.

 6-J’ai eu une super idée de programme ce matin : on arrête de se voir ?

 Ici, l’intérêt du message est porté sur le paradoxe entre la première et la deuxième partie du message. Si vous souhaitez être éclairée, je vous suggère d’aller chercher la définition psychanalytique d’ascenseur émotionnel, ou ascenseur émotif. Pour faire court, et conserver une échelle de valeur réaliste, comprenez : emballement plus que sympathique laissant place à une profonde désillusion, logiquement nettement mois sympa.

 7-Je suis à découvert, j’ai rendez-vous avec mon banquier, j’ai besoin de l’embobiner un peu, tu m’aides ?

 Le risque, avec ce message, c’est que si votre poète est un peu con, il vous répondra peut-être : « Pas de problème, à quelle heure est ton rendez-vous ? ». ÉCHEC. Et là, je vous avoue, c’est un peu compliqué de rebondir.

 8-Je ne te mérite pas (lol).

Sublime cette subtilité ! J’aime ce second degré déconcertant. Petite pointe d’humour de beauf à la fin, qui contribue grandement à l’art se dégageant de ce texto, qui permet de ponctuer la chose avec tellement de délicatesse.

 9-J’ai chopé une petite mycose, rien de bien méchant, j’espère juste que je ne te l’ai pas refilée…

Là, c’est carrément dégueulasse, on est d’accord, et votre réputation est en jeu, mais que ce doit être amusant d’être dans le slip du poète à cet instant T pour admirer cette frayeur qui s’empare de son attirail !

  10-Allez, salut.

Clair, net, précis.

 Mes chères, le but bien évidemment, de ces messages, est de se débarrasser du poète. Il vous est donc formellement interdit suite aux envois de revenir vers le malfrat, ou de compléter l’un des messages par un roman, plein de hargne, de règlements de comptes et j’en passe. Achetez-vous un punching ball et une bouteille de cidre brut !

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

2 comments

  • J’adore! Des sms courts, directs et très originaux! Ce sont pas les premiers messages qui nous viennent à l’esprit quand on veut arreter de voir quelqu’un mais je ne doute pas qu’ils marchent, la prochaine fois j’essaie et je tiendrai au courant 😉

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.