Parler d'Amour
La guérison des cons

La guérison des cons

Auteur

Article écrit par Juliette, qui me rejoindra très certainement dans quelques temps pour participer à la vie de ce blog 🙂

 

Petite leçon psychanalytique, et décryptage en douceur du con parfait

 

Vous faites partie de ce genre de filles, pas rare, qui se retrouve SYSTÉMATIQUEMENT dans des plans foireux, des histoires extravagantes, des navets à la française,  où le dicton « Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis » se termine toujours en « Veux-tu bien arrêter de courir dans l’unique but de me semer, tu seras gentil pépère. »

Et quand bien même votre éphémère Gustave (Jules c’est trop banal) vous promet la Lune, vous vous emballez pour vous retrouver très rapidement à morver dans le 9m carré de votre meilleure copine, parce qu’ « ils sont tous pareils », et  « je suis maudite ».    STOP !

La question n’est pas tant « Pourquoi je n’attire que les cons », mais bien « D’où viennent ces cons » ?

La réponse est simple mais, je vous l’accorde, déclinable. Si vous êtes un peu courageuse, que vous voulez comprendre, et que vous avez du temps devant vous, enfin si vous avez beaucoup de temps devant vous, genre aucun dossier à boucler d’ici la fin de l’année prochaine,  et des envie de social, je vous invite à décrypter le con, et entamer un chouette travail avec lui, très gratifiant au final.

Mesdemoiselles, tout d’abord, ne nous méprenons pas, les cons ne sont pas nés cons (except certains politiques dont je tairai le nom). Ils le sont devenus, généralement contre leur gré. La connerie s’acquiert assez vite, c’est déplorable. Un chagrin d’amour, une violente et subite poussée d’acné à l’adolescence ==> (ceci est une poussée d’acné)sante&art1&2011-05-28img1une humiliation par Mme Martin en CE2B, qu’importe, les cons sont à comprendre, à choyer, à redécouvrir. Et ça peut être vraiment génial d’aider un con.

PRENEZ GARDE, CERTAINS CONS SONT INDECONNABLES, EN D’AUTRES TERMES, ILS SONT CON-DAMNES, LE TOUT EST DE SAVOIR LES REPÉRER A TEMPS POUR NE PAS PERDRE LE SIEN

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

Le but est de les mettre à nu (dans le sens figuré du terme, ne nous emballons pas). Une petite phrase subtile, une interrogation légère, mais qui relève d’une stratégie de guerre irréfutable, il faut réussir à comprendre leurs faiblesses, à ces pauvres petits êtres en perdition.

« Et ton père, tu le vois souvent ? », « Ton ex te manque, je me trompe ? », « Tu fais le malin, mais au fond t’es un grand timide». BAM, la bataille a démarré, gagnez-la ! Plus la source de connerie est importante et dangereuse aux premiers abords, plus elle est facile d’accès, car il s’agit d’une connerie de façade, d’une vraie connerie de protection, c’est la meilleure à dompter !

En clair, il faut réussir à être la confidente avant d’être la petite copine ou la sex friend du 5 à 7 de samedi prochain. 3126096699_1_10_pgIDdAj7 Par ce biais mes jolies, vous allez acquérir un statut privilégié, un statut de protectrice retrouvée, qu’il faudra conserver pour arriver à vos fins.

N’oubliez pas malheureuses, un homme ne se confie pas. Les mecs, de manière générale, ne parlent pas, ne communiquent pas. Ils sont dans le factuel, dans l’instant T, pendant que nous sommes des cérébrales, des grandes amoureuses de la psychologie, et des fans inconditionnelles de Freud, Jung ou autre Dolto (ce sont des psychanalystes).

En clair, le pourquoi du comment ne les intéresse pas.

A vous mes chères de leur prouver le contraire. A vous de leur démontrer qu’ils sont certes devenus cons mais que ce n’est pas perdu. A vous de les aider à choper leur connerie et la jeter dans la poubelle du voisin d’à côté (trop vieux pour en faire quoi que ce soit de celui-là).

Après un peu de patience, quelques larmes inavouées de Mister Con, vous aurez réussi à faire de Gustave –toujours lui, un pro de la remise en question mais surtout un ancien con plutôt sympa.

Et puis, soyons folles, il déconnerisa peut-être ses potes.

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.