Mode , Y

La culotte menstruelle : Adieu serviettes et tampons !

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Qui ne connait pas encore la culotte menstruelle ? Et bien à mon grand désespoir beaucoup trop de femmes ! Ma soeur m’a encore demandé récemment qu’est-ce que j’utilisais comme protection hygiéniques et m’a fait de grands yeux ronds quand je lui ai dit que je mettais simplement des culottes lavables faites exprès pour les menstruations : « Mais c’est dégoûtant non ? Ca doit sentir mauvais« … et j’en passe ! Il est temps de vous expliquer un peu mieux de quoi il s’agit et pourquoi la culotte menstruelle change la vie ! Je prendrai comme exemple la marque Her Loop que j’apprécie particulièrement.

Passage en revue rapide des différentes protections hygiéniques :

La célèbre serviette hygiénique :

Personnellement, je n’y ai jamais vraiment adhéré. A l’époque je m’en servais quand j’avais vraiment de gros flux, en plus d’un tampon. Déjà niveau composition, ce n’est pas le top, on retrouve souvent des substances toxiques (et bien souvent même la compo reste très obscure). Sans compter que l’odeur une fois remplie est.. nauséabonde ! Et absolument pas écolo !

Les tampons :

Pas écolo pour un sous non plus, jetables, souvent toxiques et franchement pas agréables à mettre, je peux vous assurer que j’ai été la plus heureuse du monde quand j’ai enfin pu m’en passer ! Sans compter que les tampons peuvent être dangereux pour la santé.

La cup menstruelle :

J’avais trouvé le principe plutôt cool quand la première cup est sortie, je m’en étais donc procuré une. Seulement, j’ai incroyablement galéré à la mettre et alors… j’ai cru que je ne parviendrais jamais à l’enlever ! Ca m’a provoqué une montée d’angoisse, seule dans mes toilettes à tenter de retirer cette cup pleine de sang, j’ai bien dû mettre 30 minutes pour qu’au final tout tombe par terre… Un beau tableau me direz-vous !

La culotte menstruelle : LA révolution qui m’a vraiment changé la vie

J’ai découvert la culotte menstruelle en 2019. J’avais quelques doutes au début sur son efficacité. Doutes qui ont très vite été balayées ! Premièrement, la culotte périodique est écologique et saine. Il existe plusieurs marques mais j’ai jeté mon dévolu sur Herloop.

Her Loop a un réel savoir-faire et leurs culottes menstruelles sont non seulement pratiques mais aussi jolies ! Je peux vous assurer que même si ces culottes sont forcément un peu plus épaisses que nos culottes habituelles, une fois portée, on les oublie comme n’importe quel sous-vêtement ! En plus, les culottes Loop réduisent notre impact environnemental en ce sens qu’elles nous évitent de jeter annuellement des centaines de serviettes, protège-slips et autres tampons.

Concrètement, comment on utilise une culotte menstruelle ?

Rien de plus simple ! L’idéal est d’en avoir au moins 4/5 et pour différents types de flux. Au début des règles, le flux étant toujours plus important, il faut mettre une culotte périodique avec un flux ++. En fin de règles, on pourra en mettre des plus fines. Il existe même des tangas, boxers ou strings… il y en a pour tous les goûts ! Même des culottes « invisibles » sans coutures !

String menstruel London, 29,99€, Her Loop

Ces culottes sont non seulement agréables et hygiéniques (je vous assure que niveau odeur on ne sent quasiment rien, absolument rien à voir avec les serviettes hygiéniques ou les tampons !) mais aussi faciles à entretenir. Il faut juste les rincer à l’eau froid après utilisation, jusqu’à ce que l’eau soit totalement claire. Ensuite, on les lave à froid en machine à 30 dégrés, le top étant de les mettre dans un sac de lavage. Et bien sûr on peut les mélanger avec d’autres vêtements !

Cela fait presque trois ans que je n’utilise plus que des culottes menstruelles et je n’ai JAMAIS eu de fuite. Je fais mon sport, mes courses, ma vie sans me demander « mince est-ce qu’il faut que je change mon tampon ? Oh non ma serviette a bougé ça coule dans mon pantalon… » !! Même pendant une nuit de 10/12h, vous pouvez être tranquilles !

La culotte menstruelle… Même pour le post-partum !

Je suis enceinte de mon deuxième et je n’ai encore jamais testé la culotte menstruelle pour le post-partum. Je compte bien le faire après mon accouchement parce que le souvenir de ces couches-filets qu’on nous donne à la maternité n’est franchement pas le meilleur !

Je vous invite vraiment à essayer ce nouveau moyen de protection périodique qui fut pour moi une véritable révolution dans ma vie de femme !

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :).

⮯ Vers les commentaires

Laisser un commentaire