Je le déteste autant que je l’aime pourquoi

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

Et si la célèbre citation « Entre l’amour et la haine, il n’y a qu’un pas » était vraie ? Concevoir qu’on puisse détester et aimer une personne en même temps est difficile, et pourtant, cela arrive plus souvent qu’on ne l’imagine ! La haine et l’amour sont deux émotions fortes que l’on retrouve dans les relations amoureuses passionnelles. Que ce soit en couple ou après la séparation, la passion peut se transformer en haine envers celui qui vous rendait heureuse. Il vous a menti ? Il est infidèle ? Blessée, trahie, vous vous sentez rejetée ! On vous explique pourquoi vous le détestez et l’aimez autant !

Détester et aimer quelqu’un, c’est possible

Après la phase de l’idéalisation de notre partenaire durant les premiers mois, nous commençons à remarquer qu’il n’est pas parfait. C’est la phase d’opposition. On ne voit plus que ses défauts et on ne les supporte plus. Certains comportements nous agacent et on peut se surprendre à le détester, ne plus le voit en peinture, voire à être agressive ! Cette émotion passagère est naturelle. La haine et l’amour sont deux sentiments contradictoires, mais pas opposés, c’est l’ambivalence. Souvent mêlés à la colère, l’agressivité et à la tristesse, ces deux sentiments sont les deux faces d’une même pièce !

Ressentir ces deux sentiments est naturel, surtout si votre partenaire vous a blessé. Détester son compagnon traduit le rejet de ses actes blessants. Pas d’inquiétude, l’amour est fréquemment accompagné d’émotions négatives, et c’est normal ! La haine apparaît justement, car vous aimez cet homme, ce qu’il fait ou ne fait pas vous affecte.

La raison de l’ambivalence : l’amour ne disparaît pas du jour au lendemain

L’ambivalence, ou le fait de ressentir des sentiments contradictoires, est très commun, surtout si vous avez été victime d’une trahison de la part de l’homme que vous aimez. Lorsqu’on est quitté par notre partenaire, nous mettons du temps à passer à autre chose. Une rupture ne fait pas disparaître l’amour d’un coup. Oublier une personne du jour au lendemain est impossible !

Cet homme vous a fait du mal, vous êtes toujours amoureuse de votre partenaire, mais vous avez développé de la colère et un fort sentiment de haine, vous lui en voulez. Quand il y a de la haine, il y a de l’amour ! Se détacher d’un ex est un long processus. Une fois guérie, vous ne ressentirez plus ni amour, ni ressentiment, mais de l’indifférence.

Ressentir de la haine et de l’amour : la relation passionnelle

Si vous partagez la vie d’un homme, que vous l’aimez et le détestez à la fois, vous vivez probablement un amour passionnel. Votre relation est semée de disputes, de séparations et de retrouvailles. Vous vous déchirez et vous faites du mal l’un à l’autre. Vous vibrez, mais souffrez en même temps ! Ce rapport amour-haine est toxique pour vous comme pour lui.

Ce genre de lien malsain évolue vers une passion dévastatrice qui mène à la haine de l’autre. Reproches, jalousie, amertume, ces émotions négatives abîment votre amoureuse passionnelle. Vous vous êtes séparés à plusieurs reprises ? La jalousie est omniprésente dans votre couple ? Vous le suspectez d’infidélité ? Ces réactions sont destructrices pour votre relation.

Éprouver des sentiments contradictoires : il vous a fait du mal

Être en couple et détester son partenaire n’est pas anodin. Vous avez probablement une bonne raison de lui en vouloir ! S’il vous a fait du mal, il est normal que vous le haïssiez. Cet homme a trahi votre confiance ? La tromperie s’est immiscée dans votre relation ? Il a flirté avec une autre femme ? Vous avez le sentiment qu’il joue avec vous, mais vous n’arrivez pas à vous séparer de lui. Votre copain a le pouvoir de vous rendre heureuse ou malheureuse parce que vous l’aimez.

Le fait que votre compagnon vous ait trahi ou quitté crée une blessure narcissique. Vous vous sentez rejetée, abandonnée, mais ne cessez pas de l’aimer. Vous êtes encore attachée à lui ! C’est de l’indifférence que vous devriez éprouver ! Cette indifférence apparaît seulement si l’attachement a disparu. Ressentir de la haine est un moyen de continuer à entretenir une relation affective, un lien avec cette personne. Le haïr vous permet de tenir pendant que tout s’écroule autour de vous.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :).

⮯ Vers les commentaires

Laisser un commentaire