Que faire quand on a été trompée ?

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

Vous venez d’apprendre que votre conjoint vous a trompée, et forcément, tout s’effondre autour de vous, votre confiance en lui, le bel amour que vous sembliez filer, vos projets communs d’avenir etc… S’ensuit tout naturellement la question : Que faire quand on a été trompée ?

Chaque histoire est unique

C’est la première chose à réaliser. Vraiment, même pour les psychologues, il est difficile de répondre rapidement à des cas qui sont presque toujours particuliers. Que ce soit un coup d’un soir, des tromperies répétées, un « accident de parcourt » dû à une trop forte consommation d’alcool etc… Vos personnalités et les circonstances rendent votre cas quasiment unique ! Donc n’allez pas essayer de copier l’histoire de votre couple sur celle d’autres couples qui ont vécu l’infidélité et qui en parlent sur internet.

Bien sûr, vous pouvez lire ces témoignages pour prendre quelques conseils et vous rassurer, mais n’allez pas imaginer que ce qui s’est produit par la suite dans ces couples, se produira forcément dans le vôtre ! Chacun réagit différemment, tout le monde et toutes les histoires sont uniques, personne n’a la solution ultime qui vous conviendra à 100%. De même, prenez du recul sur ce que vous disent votre famille et vos amis, même s’il est important que vous écoutiez leurs précieux conseils, ils ne sont pas dans votre couple ni dans votre tête ! N’allez donc en aucun cas calquer votre histoire sur celles des autres.

Lire aussi : Comment réagir face à l’adultère ?

Les écueils à éviter

Partir tout de suite en vous disant que cette situation est inacceptable, insupportable. Je m’explique. Quoiqu’il arrive, vous ne perdez pas tant à rester ensemble. Vous vous dites sûrement que c’est faux, car si vous décidez de vous remettre ensemble pour finalement rompre deux ans après, vous aurez perdu deux ans de votre vie en efforts inutiles. Ce qui n’est pas vrai, car, si vous êtes amenée à finalement vous séparer, il vaut mieux que cette séparation soit raisonnée, et que vous ayez évalué tous les aspects de votre relation au préalable. Car oui, c’est tentant, mais n’agissez pas sous le coup de l’émotion. Oui, la douleur est extrêmement dure, mais vous devez vous laisser le temps de la digérer. Ne prenez pas la fuite, car vous pourriez le regretter et vivre dans la culpabilité plusieurs années après.

Ne harcelez pas votre conjoint, en lui demandant tous les détails de sa tromperie. Vous avez le sentiment d’être trahie, que la situation vous a échappée, et vous cherchez à reprendre un peu le contrôle, mais en demandant des précisions, vous ne ferez qu’alimenter les films que vous allez vous faire dans votre tête avec des faits réels, donc encore plus douloureux et pernicieux pour votre cerveau. Donc, protégez-vous de la tierce personne, n’allez surtout pas vous comparer à elle ! Il est possible de diminuer la souffrance si vous n’êtes pas entrée dans les moindres petites anecdotes de son aventure.

Lire aussi : Il m’a trompé, dois-je lui pardonner ?

Agir en toute honnêteté et avec bonne foi

Quoique vous fassiez, quelle que soit votre décision, agissez honnêtement, envers votre partenaire, et envers vous-même. Si vous avez décidé de pardonner, alors il faut que vous soyez prêt à vraiment faire table rase du passé.

Il n’y a pas de « joker » (que vous ayez la possibilité de tromper votre conjoint une fois sans qu’il ne puisse rien dire). Vous décidez de pardonner ? Très bien, mais pardonnez vraiment. Si vous vous sentez incapable de le faire, du moins pour le moment, c’est humain. Et dans ce cas, vous devez partir. Quoi que vous puissiez choisir, ne laisser pas perdurer une situation intermédiaire.

N’hésitez pas non plus à vous faire accompagner dans votre démarche. Faites appel à un thérapeute si vous en ressentez le besoin. Dans ce genre de situation, ne laissez pas traîner les choses, il pourra vous aider à retrouver votre confiance. Sachez que, quoi qu’on puisse en penser, l’infidélité au sein d’un couple est quelque chose de plus fréquent que ce que vous pourriez imaginer. Alors, il n’y a aucune honte à avoir, même si la situation est tout sauf agréable. Un professionnel ne sera jamais à pour vous juger, seulement pour vous aider.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire