Parler d'Amour

Comment écrire une déclaration d’amour ?

Comment écrire une déclaration d’amour ?

Auteur

>La déclaration d’amour est l’une des lettres les plus difficiles à écrire car on a toujours peur du regard de l’autre. Peur de ne pas être pris au sérieux, ou pire, d’essuyer un rejet. Et pourtant, c’est aussi l’une des plus belles lettres d’amour qui soit ! Car, honnêtement, qui n’aimerait pas ouvrir sa boîte-aux-lettres et y découvrir une déclaration d’amour ? Alors aujourd’hui, nous allons justement voir comment écrire une déclaration d’amour !

Comment écrire une déclaration d’amour : Quelques conseils généraux

Que vous l’ayez rencontrée il y a deux mois, une semaine ou dix ans, que vous la connaissiez par cœur ou simplement à travers un site de rencontres, cette personne vous plaît, et vous voulez le lui signifier.

La déclaration est peut-être la lettre la plus difficile à écrire :

vous avez peur de la réaction de l’autre, que vos sentiments ne soient pas réciproques, vous avez peur d’en faire trop ou pas assez. Restez vous-même et faites-vous confiance. Il y a déclaration et déclaration, si certains passionnés peuvent rêver de lettres enflammées, d’autres préféreront prendre du recul et ne pas trop s’étaler. Au fur et à mesure de la rédaction, vous trouverez vos marques et votre style, l’écriture sera de plus en plus fluide même si vous n’êtes pas un(e) professionnel(le) de la plume.

Que vous vouliez lui dire à quel point il/elle vous a charmé(e), que vous souhaitiez le/la revoir après un premier rendez-vous ou lui avouer vos sentiments amoureux, je vous livre ici des conseils pour rédiger votre lettre de déclaration.

Ecrire une déclaration d’amour : Votre état d’esprit

N’ayez pas peur :

Contrairement à une déclaration en face à face, vous allez pouvoir poser vos mots, mettre en place toutes vos pensées qui s’entremêlent. En écrivant, vous allez vous aider vous-même à remettre de l’ordre dans votre esprit et à mieux cerner vos désirs. N’ayez pas peur non plus de sa réaction, une jolie lettre est toujours reçue avec plaisir. Il faut parfois savoir s’armer de courage et sortir de sa zone de confort pour faire des étincelles.

Attendez le bon moment :

Privilégiez une soirée où vous n’avez rien de contraignant à faire. Où votre esprit est libre de se balader où bon lui semble. Où vos sentiments peuvent courir à l’air libre sans être interrompus. Il se peut que ce soient vos pensées qui vous rattrapent et vous donnent l’élan et l’énergie nécessaires à la rédaction de votre lettre. Je ne pourrais vous conseiller meilleur moment que celui-ci : quand vous sentez l’envie d’écrire, ne vous retenez pas.

Ne vous auto-jugez pas :

Laissez votre cœur libre, ouvrez-le sans penser à la réaction que va susciter telle ou telle phrase. Ne vous brimez pas. Plus vous vous auto-jugerez, moins vous trouverez la force d’aller jusqu’au bout de la démarche. Ecrivez votre lettre en vous disant que vous ne l’enverrez jamais, que vous êtes le/la seul(e) à pouvoir la lire.

N’imitez pas :

Vous pouvez vous inspirer de lettres que vous avez lues, de lettres d’auteurs célèbres, ou même des déclarations d’amour que j’ai écrites sur le site mais n’essayez pas d’imiter un style. C’est votre voix qui doit porter votre lettre, c’est votre voix qu’il/elle doit entendre à la lecture, comme si vous la lui chuchotiez à l’oreille.

Ecrire une déclaration d’amour : L’ambiance

Lieu :

Créez une ambiance inspirante, bien loin de la télévision et de votre Smartphone. Installez-vous dans votre bureau, dans votre lit, dans votre canapé, dans un lieu que vous aimez et où vous vous sentez bien. Choisissez un éclairage tamisé pour être dans l’esprit de la confidence.

Musique :

Quand j’écris, j’aime personnellement écouter de la musique, sans parole. Pour écrire une lettre de déclaration, j’aime par exemple écouter Ludovico Einaudi, notamment « Divenire » qui permet au cœur de se laisser aller. La musique décuple souvent les émotions et peut être utile à votre inspiration.

Ecrire une déclaration d’amour : Ecrivez le brouillon de votre lettre

Faites le point sur vos sentiments :

Demandez-vous ce que vous ressentez pour cette personne. Rentrez en introspection en essayant de vous remémorer les sentiments exacts que vous avez ressentis la première fois que vous l’avez vu(e).

Ecrivez des adjectifs qui vous viennent à l’esprit, des phrases qui le/la décrivent.

Exemples :

 « J’aime quand tu entortilles tes cheveux avec ton doigt »

« J’adore quand tu me parles de ton sixième sens »

« J’aime quand tu ris et que tu penches ta tête en arrière » (…).

Faites le point sur ce qui vous plaît chez lui/elle :

  • Qu’est-ce qui m’a fait craquer chez lui/elle ?
  • Qu’a-t-il/elle en plus ?
  • Qu’est-ce que j’aime physiquement chez lui/elle ?
  • Quelles sont les facettes de sa personnalité que je préfère ?

L’amorce de votre lettre :

vous pouvez opter pour une formule d’appel comme « Chère Chloé ». Sinon, commencez tout simplement par son prénom « Chloé », ou par son diminutif « Clo »  si vous avez l’habitude de l’appeler ainsi. Vous pouvez même ajouter le pronom possessif devant son prénom si vous êtes déjà assez proches « Ma Chloé ».

Evitez les « mon amour », « ma chérie », tous les petits surnoms amoureux. Il s’agit d’une lettre de déclaration d’amour, vous n’êtes pas encore certain(e) de la réciprocité de vos sentiments. Soyez le/la plus sobre possible.

Commencez votre lettre par le but de cette dernière :

Pourquoi lui écrivez-vous maintenant ? Quel en est l’objectif, la raison qui vous pousse à l’écrire ?

Exemples :

« Je t’écris car depuis quelques temps je repense aux bons moments passés ensemble. »

« Je décide aujourd’hui de prendre la plume car mon cœur me dicte de le faire, au détriment de ma raison, certes ! ».

« L’exercice n’est pas aisé mais j’ai besoin aujourd’hui de trouver les mots justes pour soulager mon cœur et peut-être, faire battre le tien. »

« Je prends mon courage à deux mains pour te dire les mots que je n’ai jamais osés prononcer. »

Le corps de votre lettre : Selon votre situation, répondez au maximum de questions listées (voir pages suivantes).

Ajoutez des pointes d’humour : Vous êtes sur le point de déclarer votre flamme, votre lettre doit être sincère mais également légère. Une petite touche d’humour par-ci par-là sera la bienvenue.

Exemple : « Promis, je ne suis pas en train de te demander en mariage, en fait, je me sens simplement bien avec toi ».

Exprimez vos propres ressentis :

Même si vous devez avant tout parler de lui/d’elle et de la raison pour laquelle c’est sur lui/elle que vous avez jeté votre dévolu, n’hésitez pas non plus à lui exprimer l’état dans lequel vous vous trouvez lors de la rédaction de votre lettre.

Exemple :

« Ce n’est pas simple pour moi, je n’ai jamais fait ça auparavant. J’ai peur et en même temps je me dis que c’est un risque qui en vaut vraiment la peine ».

Terminez votre lettre :

Terminez-la simplement, toujours sur une note positive et légère.

Exemples :

 « J’espère que cette lettre aura dessiné un joli sourire sur ton visage »

« Dans l’espoir de te revoir vite »

« J’ose te dire à bientôt »

« Je t’embrasse ».

Ecrire une déclaration d’amour : Recopiez votre brouillon au propre

Manuscrite ou dactylographiée ?

Si d’après vous, votre relation est à un stade avancé, optez pour la lettre manuscrite, plus intimiste. Si cela ne fait que très peu de temps que vous vous connaissez ou si vous ne possédez pas encore l’adresse postale de votre destinataire, optez pour le mail. Pour Sylvie Chaput et Marc Chabot, essayistes et écrivains : « une lettre c’est un geste, un décor, et, si c’est une voix, elle est celle qu’on n’entend pas, celle des grandes occasions ». Manuscrite ou dactylographiée, une lettre reste une lettre, seul le support change.

Recopiez votre lettre :

Réécrivez votre missive au propre, sur du papier ou via votre écran. Si, sur l’ordinateur, la touche « effacer » vous permet d’éviter les ratures, lorsque vous écrivez à la main, les erreurs sont plus compliquées à supprimer. Si vous faites une faute, ne réécrivez pas la lettre entièrement. Au contraire, les ratures offrent une certaine authenticité, on pensera même que vous n’avez pas eu besoin de brouillon et que votre prose est sortie d’un coup.

Quel papier pour une déclaration d’amour ?

Choisissez un papier à lettre simple et neutre, comme du papier verger par exemple. Le format le plus adapté à la lettre est le format A4 qui se plie facilement avant d’être glissé dans l’enveloppe. Évitez les papiers trop fantaisistes ou de couleur vive pour une lettre de déclaration d’amour. Je vous conseille d’opter pour un joli papier blanc ou ivoire.

Quel stylo ?

Pour écrire votre déclaration, je vous conseille d’utiliser la couleur noire qui se lira parfaitement sur votre papier blanc et qui donnera de l’élégance à votre lettre. La plume et le feutre imprégneront très bien le papier et accentueront le côté élégant contrairement au stylo bille.

Des fantaisies ?

Le parfum, le rouge-à-lèvres, les collages… risquent de faire « trop » pour une lettre de déclaration. Restez neutre.

Le timbre ?

Le timbre prioritaire rouge fera tout à fait l’affaire.

Si vous désirez être un peu plus original(e) et le/la faire réagir dès l’ouverture de la boite-aux-lettres, vous pouvez commander un timbre personnalisé avec la mention « Un(e) anonyme ». Cela lui donnera immédiatement envie d’ouvrir la lettre et le/la fera sourire lorsqu’il/elle verra votre prénom inscrit en bas de la lettre.

Signez votre lettre :

Vous pouvez signer la lettre en terminant par votre prénom ou avec la mention « anonyme » pour la petite touche humoristique (si vous êtes sûr(e) qu’il/elle saura que c’est vous) ou encore, avec une phrase qui le/la fera sourire :

« L’homme qui vient d’écrire la première lettre de sa vie »

« Une admiratrice secrète qui ne l’est plu vraiment »

« Pierre (qui va devoir rassembler son courage pour aller poster cette lettre) »

« Laura (qui a peut-être fait des fautes mais qui n’ose pas relire la lettre par peur de ne plus la poster)»

Datez, relisez et envoyez :

N’oubliez pas de dater votre lettre. Il/elle sera heureux(se) de la relire dans plusieurs années ! Évitez les fautes d’orthographe mais n’en faites pas une fixette. Envoyez-la et soufflez un bon coup !

Et vous, avez-vous déjà envoyer une déclaration d’amour ? Comment a-t-elle été reçue ?

Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.