Parler d'Amour
Ça  veut dire quoi s’habiller en parisienne ?

Ça veut dire quoi s’habiller en parisienne ?

Auteur

“La parisienne” est un peu THE muse. L’idéal féminin.

C’est l’élégance incarnée

 

La parisienne, paraît froide et hautaine, elle le sait et elle en joue la coquine. Elle a un coté sûr d’elle, elle est charmante, maniérée et toujours très bien habillée. Ses cheveux sont souvent en bataille et elle aime les toucher, les entortiller malicieusement. Elle adore lire et dire tout ce qu’elle pense. Elle est franche. Elle se veut libre et sous le dictat d’aucune règles.

Elle est cultivée et pleine d’esprit. La parisienne se plaint très souvent de sa ville natale (Bah oui, Paris, c’est bien vous suivez!). Mais elle l’aime. Oh oui, elle l’aime! La parisienne fait «  genre » qu’elle s’en fout mais en fait, pas du tout.

La parisienne, fume. Beaucoup. Elle boit du café, le matin et le soir. S’alcoolise (beaucoup aussi), rit fort et aime la compagnie de personnes intéressantes et branchées. Oui, la parisienne trie sur le volet.

La parisienne aime. Je veux dire par là qu’elle aime aimer, que c’est une personne aimante. Bref, c’est une sentimentale et elle aime jouir de la vie. Jouer au philosophe sur la terrasse d’un café puis s’énerver.

Elle est créative, elle a un sens inné du style. Un air nonchalant, désinvolte se dégage d’elle. Elle est naturelle et sophistiquée à la fois. Elle fait attention à son physique, mais ne fait aucun effort pour garder la ligne, ça aussi c’est naturel chez elle. (veut-elle faire croire).

Du coup qu’est-ce que c’est: s’habiller en parisienne ?

Exemples de représentations de la Parisienne :

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

 

Emmanuelle Alt, 46 ans Parisienne.

Rédactrice en chef du magazine de mode VOGUE Paris.

Bottines noires, couleurs sobres. Jean noir, veste en jean. Elle utilise ses basiques, ses pièces classiques. Et ajoute le détail, ici avec des pièces de grands designers, qui rendent la tenue à la fois classe et décontractée.

Lou Doillon, 31 ans née à Paris.


Actrice, chanteuse, mannequin et muse à ses heures perdues.

Gracieusement, elle est élégante et semble ne pas le savoir.

 

Si on récapitule s’habiller en parisienne c’est :

  • Pouvoir mêler basiques et pièces de mode dans une tenue. (Jean noir, Pull couleur uni, bottes/boots, pair d’escarpins noire, chemise blanche à la garçonne…)
  • Accessoiriser sobrement une tenue sans exagérer, avec des détails (ceinture rouge sur une tenue noire, boucle d’oreille excentrique, petits bracelets).
  • Pour la coiffure, un coiffé-décoiffé, pour un look effortless, (sans effort):
  • Avoir des pièces basiques de matières de qualité. Le vêtement doit être fait pour durer.

 

A l’écouter elle ne porte que des vieilleries, et tout ne tient que par une épingle à nourrice, alors que tout vient de chez le retoucheur, elle sait que la mode fonctionne par saison mais sa dégaine n’évolue que peu, fidèle à ses classiques, ne faisant évoluer que quelques éléments tous les cinq ans […]

Loic Prigient, à propos de LA PARISIENNE.

 

En effet, l’élégance française repose sur son caractère intemporel. S’habiller en parisienne c’est donc pour résumer, s’habiller avec des pièces classiques, intemporelles de manière élégante et décontractée (faussement décontractée).

 

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.