Parler d'Amour
Modèle discours d’anniversaire pour les 30 ans d’un ami

Modèle discours d’anniversaire pour les 30 ans d’un ami

Auteur

Vous êtes invité prochainement à l’anniversaire des 30 ans d’un de vos amis et vous souhaitez faire un petit discours entre le fromage et le dessert ? En voici un exemple !

Modèle de discours d’anniversaire pour les 30 ans d’un ami

Mon p’tit Max,

Enfin, “petit”, pardonne-moi l’expression, je devrais dire “mon vieux” ! Mon vieux pote Max, je t’ai préparé aujourd’hui un discours en l’honneur de tes 30 balais et de notre amitié. Je ne suis pas Baudelaire, tu le sais mais j’ai écrit avec la plume de mon coeur (tu as vu, j’ai fait des efforts) !

Aujourd’hui, nous sommes tous réunis autour de toi, ta famille, tes amis et notre bande de toujours. J’ai l’impression qu’on fêtait tes 18 ans hier, qu’on allait commencé nos études demain mais non. Le temps passe tellement vite et pourtant, tu n’as pas changé. Tu as le même sourire de lover, les mêmes joues, la même taille, tu as pris quelques rides, comme nous autres, et tu es de plus en plus beau gosse, il faut le dire !

Il y a six ans, tu faisais un peu (beaucoup) de place dans ton coeur pour y laisser entrer Marie et fonder avec elle la merveilleuse famille qui vous unit aujourd’hui. Alors, on est tous un peu jaloux, il faut le dire, parce que tu as réussi à bien des égards : professionnellement, sentimentalement, amicalement, tu en laisses un peu à tes vieux potes oui ? Nous sommes tous fiers de toi Max, de ta réussite et surtout, d’avoir un ami comme toi, toujours là quand il faut, pour rire, boire des pintes ou pleurer un coup. Tu as toujours fait parti des piliers de la bande, ton assurance et ta répartie nous ont toujours fait mourir de rire mais ta sensibilité, un tantinet cachée, nous permettait d’aller nous confier à toi.

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

Des souvenirs, on en a tellement qu’il me faudrait une semaine entière pour tous les énoncer et puis, ma mémoire commence à flancher ! Je me rappelle toutes les conneries qu’on a pu faire au lycée, notre première cuite, le premier joint, les premiers amours, les bastons qui duraient cinq minutes, les journées entières au parc, les aprem foot. Je me rappelle nos premiers appart à tous, et notamment le tien, Max, qui faisait 12 mètres carrés à tout casser. Je me souviens des voisins qui hurlaient qu’on faisait trop de bruit, de nos études parfois ratées, parfois réussies. Mais ce dont je me souviens le plus, c’est cette force qui nous unit depuis toujours.

Max, mon pote, je te souhaite le meilleur anniversaire ! On a 30 ans qu’une fois, profite ! On sera toujours là, pour tes quarante, cinquante et même cent ans vieille branche !

 

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.