Ma boîte aux lettres de l’Avent : Tuto DIY

Le mois de décembre n’est plus très loin. Si vous avez un ou des enfants, ou si vous aimez les fêtes de Noël, le compte à rebours est enclenché ! Il y a une période propice à créer cette ambiance de fête, c’est celle de l’Avent. Entre le 1er et le 24 décembre, c’est le moment des préparatifs : le sapin, les cadeaux, mais aussi le calendrier de l’Avent. Perpétuez-vous cette tradition ? Chez moi, oui et cette année, je n’ai pas eu envie d’acheter un calendrier dans le commerce pour mon fils. N’étant pas non plus la plus douée pour le DIY, je dois bien l’avouer, j’ai opté pour une boîte aux lettres de l’Avent plutôt qu’un calendrier. Sa conception est plus simple et plus rapide. Voici comment j’ai réalisé ma boîte aux lettres de l’Avent, pour mon fils, si cela vous intéresse. Explications, étapes, photos, tout est dans l’article !

Ma boîte aux lettres de l’Avent

D’où vient la tradition du calendrier de l’Avent ?

Par définition, « le calendrier de l’Avent est une tradition d’origine germanique destinée à faire patienter les enfants jusqu’à Noël. Elle fait écho à l’attente des chrétiens lors du temps de l’Avent de la naissance de Jésus-Christ dans la nuit de Noël. En effet, dès le XIXème siècle, il était de tradition dans ce pays de donner chaque matin aux enfants des images pieuses durant les 24 ou 25 jours précédant Noël. »

Il ne faut pas oublier en effet que Noël est à l’origine une célébration religieuse. C’est devenu une fête surtout familiale, et ses traditions ont été adaptées. Avant, on offrait donc aux enfants des images pieuses. Depuis, les choses ont bien changé. Elles ont été remplacées par d’autres images, puis par des confiseries, des chocolats et des jouets.

Le calendrier de l’Avent, avant tout commercial ?

Le concept de surprises demeure et il s’étend même aux adultes. On trouve aujourd’hui dans le commerce, en ligne et dans les magasins, des calendriers de tous types. Les classiques des marques de confiseries et de chocolats et ceux des marques de jouets pour les enfants. Mais aussi le calendrier avec 24 produits de beauté, 24 dégustations de vin ou de bière, ou encore de produits du terroir, 24 pierres de lithothérapie… Il y en a pour tous les goûts ! Certains adhèrent, d’autres non, à chacun ses envies pour l’Avent.

Pour ma part, j’ai longtemps acheté un calendrier classique de chocolats puis de jouets pour mon enfant, je l’avoue. Cédant à la facilité, à ses envies, au côté pratique, pour lui faire plaisir. Donc oui c’est devenu commercial, mais mon fils était ravi, donc je jouais le jeu.

Cette année, j’ai eu envie de prendre le temps, de faire autrement, de partager ces moments différemment avec lui. J’avais en tête de faire moi-même mon calendrier de l’Avent, avec 24 cases en bois ou en tissu. Mais n’étant pas très manuelle et ayant peu de temps libre, j’ai opté pour une boîte aux lettres unique. Celle de l’Avent après avoir fouillé sur le web et trouvé des vidéos sur Youtube.

Lire aussi : Calendrier de l’Avent de la gratitude : Comment le faire ?

Ma boîte aux lettres de l’Avent, qu’est-ce que c’est ?

Il ne s’agit pas de la boîte aux lettres pour le Père Noël (qui existe également) mais bel et bien d’une boîte qui remplace le calendrier de l’Avent. Seulement, plutôt que d’ouvrir 24 petites cases différentes entre le premier jour de décembre et la veille de Noël, ce sont les surprises que vous mettez dans la même boîte chaque jour. Un seul contenant pour 24 petites surprises !

Une idée DIY simple et rapide !

A la fabrication, c’est plus rapide et moins difficile. Pour ma part, j’ai choisi de mettre la date sur la boîte et de la changer tous les jours à l’aide de chiffres en bois. Mais il est possible de décorer la boîte sans date du jour et de se contenter de mettre la surprise à découvrir chaque jour.

Il faut peu de matériel et de temps pour la réaliser. Comme je disais, je ne suis pas très manuelle et je l’ai réalisé avec mon fils, pendant un atelier peintures de petits sujets de Noël. Le but était donc de passer un bon moment et non pas d’obtenir un résultat parfait. Si vous êtes doué(e) de vos mains ou voulez un rendu nickel, vous pouvez évidemment prendre du matériel plus pointu et choisir une décoration carrée.

Les étapes de fabrication de ma boîte aux lettres de l’Avent

Première étape : ayez le matériel nécessaire

Voici la liste de matériel dont vous aurez besoin :

  • Une boîte à chaussures (dans l’idéal avec un couvercle solidaire, sinon vous pouvez agrafer le couvercle au reste de la boîte sur un des côtés)
  • De la peinture (la couleur de votre choix, moi j’ai choisi rouge)
  • Un support pour la peinture (j’ai pris un vieux morceau de carton)
  • Des pinceaux
  • Une règle
  • un crayon de papier
  • Un couteau pointu, des ciseaux ou un cutter
  • De la patafix
  • Des chiffres en bois
  • Des feutres pailletés
  • La décoration de votre choix

Seconde étape : faites la fente de votre boîte aux lettres de l’Avent

Avant de peindre votre boîte, pensez à prendre les mesures pour faire une fente comme sur une vraie boîte aux lettres. Comme si vous alliez y glisser du courrier ! Avec la règle, sur la largeur, laissez le même écart de chaque côté et faites des repères au crayon de papier. L’idéal est d’avoir un cutter pour que ce soit net. Ne retrouvant pas le mien, j’ai fait une encoche au couteau et créé la fente en suivant la règle avec le couteau (d’où les petites irrégularités) 😉 ! L’ouverture fait 14 cms de long sur une hauteur de 2 cms. A vous de voir selon la taille de votre boîte à chaussures.

Troisième étape : peignez la boîte

Je suis partie sur une base rouge vu la couleur de la boîte d’origine et par goût, le rouge représentant bien Noël pour mon fils. Mais vous pouvez choisir la couleur que vous voulez ! Attention juste si votre boîte à chaussures est très foncée, ce n’est pas évident de bien la recouvrir. Pour ma part j’ai fait 2 couches de peinture acrylique, cela a séché vite dehors au soleil (il faisait beau !). J’ai peint le devant évidemment, le dessus et les côtés de la boîte. Selon l’endroit où vous voudrez la poser, à vous de voir s’il faut peindre également l’arrière et le dessous (notamment si vous souhaitez la suspendre).

Quatrième étape : préparez vos décorations

Pendant que la peinture sèche, préparez ce que vous allez coller sur votre boîte aux lettres de l’Avent. Pour ma part, j’ai recouvert les chiffres en bois d’argenté avec des stylos pailletés. J’ai aussi préparé les petits morceaux de patafix pour les coller sur la boîte. C’est la solution la plus simple trouvée pour changer les supports chaque jour sans abîmer la peinture sur la boîte. Espérons que cela fonctionne jusqu’au 24 !

Cinquième étape : décorez et finissez votre boîte aux lettres de l’Avent

Une fois la peinture sèche, vous pouvez décorer votre boîte à votre goût. Peinture, stickers ou autocollants, pochoirs, écriture avec des stylos spéciaux… Avec mon fils, nous avons donc fixé la date avec les chiffres en bois et écrit décembre en blanc. Puis nous avons fait un décor de neige sur le dessus de la fente car j’avais aimé l’idée vue sur Youtube. Enfin, nous avons détourné des autocollants de Noël pour décorer le bas. Je changerais peut-être la guirlande si je trouve un autollant ou pochoir « Joyeux Noël » d’ici le 01 décembre !

Comme vous voyez, ce n’est pas parfait mais c’est le princpe du fait maison ! Et surtout, nous avons passé un excellent moment ! Nous sommes fiers du résultat et mon fils attend impatiemment le premier jour de décembre !

Sixième étape : trouvez les 24 surprises pour mettre dans votre boîte aux lettres de l’Avent

En parallèle ou une fois la boîte finie, il faudra évidemment la remplir entre le 01 et le 24 décembre. Vous trouverez quelques idées sur la photo ci-dessus et dans la liste ci-dessous :

  • Des chocolats de différentes tailles et formes (Père Noël, papillottes, sucettes, boules)
  • Des confiseries
  • Des biscuits maison
  • Des accessoires de Noël : une suspension pour le sapin, une figurine pour le village de Noël, une boule à neige, un autocollant pour les fenêtres…
  • Des chaussettes de Noël
  • Des enveloppes à « bon » (bon pour un dessin animé, une soirée pizzas, se coucher 15 minutes plus tard…)
  • Un livre
  • Un stylo, des crayons de couleur ou des feutres
  • Des petits mots d’encouragement ou affirmations positives
  • Des coloriages…

Dernière étape : emballez et numérotez vos 24 paquets

Une fois vos petits achat faits ou vos créations si vous choisissez le DIY jusqu’au bout, c’est la dernière étape ! Emballez vos créations et surprises, et n’oubliez pas de les numéroter dans l’ordre du 1er au 24 décembre. Pour ma part, j’ai mis une petite douceur pour chaque jour avec une surprise non comestible, en alternant avec des lettres et bons surprises et des jours avec un seul gros chocolat.

J’espère que cette idée vous plaît et n’hésitez pas à partager vos créations en commentaire ! Passez de bonnes fêtes de Noël et profitez bien de cette douce période de l’Avent !

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :).

Voir les commentaires

Vous aimez lire sur l'amour ?

Recevez 1 e-mail par mois contenant les nouveaux articles les plus appréciés par la communauté Parler d'Amour

Laisser un commentaire