Parler d'Amour
Lettre de séparation “je suis invisible à tes yeux”

Lettre de séparation “je suis invisible à tes yeux”

Auteur

Lettre de séparation amoureuse pour lui dire que vous êtes invisible à ses yeux…

Lettre écrite sur commande  pour une femme qui ne se sent plus aimée depuis trop longtemps et qui ne souhaite plus essayer de faire changer son partenaire.

 

Xxxxx,

Tu ne me regardes plus, tu ne me vois plus, je suis devenue un objet faisant partie du quotidien, un élément que tu ne vois pas, tel un post-it qu’on aurait terré sous un amas de livres. Tu me mentais et je t’aimais. Tu me repoussais et je te désirais. Oui, j’écris à l’imparfait car je ne peux plus vivre ainsi. D’ailleurs ça fait bien longtemps que j’ai perdu mon air et que ma respiration reste bloquée au fond de ma gorge à cause de ton manque de considération. Je souffre, et tu le sais. Je suis tout ce que tu voudrais que je ne sois pas. A croire que tout le monde est mieux que moi. Je passe mon temps à verser des larmes que tu ne mérites pas. J’ai tout essayé pour te faire vibrer : les soirées romantiques, les tenues vestimentaires… Rien n’y fait, tu ne m’aimes plus, tu ne me désires plus, je suis juste la bonniche qui, parfois, a le droit à un bisou sur la joue lorsque tu pars au boulot.

J’ai encore le temps pour refaire ma vie sentimentale et je n’ai plus envie de me priver, plus envie d’essayer de rattraper des sentiments perdus, de te faire changer. On ne change personne, et encore moins les sentiments. Je t’aime encore, comme tu peux l’imaginer, et je m’aperçois que tu es d’une lâcheté sans égale. Je préfère donc disparaître discrètement de ta vie, te laisser vaquer à tes occupations sans te faire perdre ton temps et surtout, le mien. J’ai besoin de me sentir belle, de me sentir femme. Je ne veux pas être le paillasson sur lequel tu frottes tes pieds le soir. Non. Je veux me sentir aimée.

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

Tu m’as brisée, tu ne te rends pas compte de tout le mal que tu m’as infligé durant tout ce temps. Le vase de notre amour est cassé depuis bien longtemps et je sais désormais que je ne veux plus recoller les morceaux, mais plutôt en acheter un autre. Tu es une vieille babiole à laquelle je suis attachée comme à un meuble de famille qui, finalement, ne vaut plus grand-chose. J’ai beaucoup de rancœur envers toi et je t’en veux. J’aurais préféré que tu me dises droit dans les yeux « je ne t’aime plus », plutôt que de supporter ton petit manège infernal et m’apercevoir que ton plaisir personnel passait avant le nôtre.

Sur ces mots, je clos cette lettre en te disant les choses clairement, contrairement à toi : je te quitte, c’est fini. Je vais faire le ménage dans mes pensées si bien que dans peu de temps, les traces poussiéreuses que tu y as laissées auront totalement disparu.

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.