Parler d'Amour
Lettre d’amour à distance : j’ai peur de la distance

Lettre d’amour à distance : j’ai peur de la distance

Auteur

Vous vivez un amour à distance et votre moitié vous manque ? Ecrivez-lui une lettre d’amour pour lui prouver que la distance ne vous séparera jamais.

Lettre d’amour pour une relation à distance

Mon amour,

Le temps passe à une allure folle ; déjà presque trois ans que nous nous aimons, des années remplies de bonheur. Bientôt trois ans que tu supportes mes crises, qu’on évolue dans la tendresse et la complicité. Bientôt trois ans que tu partages ma vie et que tu as pris place bien au chaud, dans le creux de mon cœur.

Tu es l’homme de ma vie. Pardonne-moi pour cette petite phrase banale mais c’est, je crois, la vérité. Sans toi, je ne suis plus rien. L’amour que tu me portes est le plus beau, j’aimerais qu’il ne cesse jamais.  Je voudrais encore te dire merci. Merci pour tout. Merci pour ce que tu me fais vivre. Merci pour tout l’amour que tu me donnes. Merci pour ta tendresse. Merci pour tes caresses. Merci pour le bonheur que tu m’offres. Merci de m’aider quand j’en ai besoin. Notre histoire est un roman qui vient de débuter et qui ne s’achèvera pas d’ici-là.

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

Mon amour pour toi est si fort que j’ai peur… Tu vas très certainement partir faire tes études dans une autre ville et j’ai peur de te perdre, peur que tu rencontres quelqu’un d’autre, peur que tu m’oublies. Au fond de moi, je me dis que c’est impossible, que nous nous aimons beaucoup trop pour qu’une simple distance nous sépare. Je vois mon avenir avec toi et personne d’autre, je veux passer ma vie à tes côtés et  ne jamais nous voir nous déchirer. Je suis prête à accepter la distance et à la combattre. J’essaye même de me convaincre que ça peut être positif, nous serons si heureux de nous retrouver !

Bien sûr, je serais un peu jalouse si tu es loin de moi… Jalouse de tous ces couples qui se dandineront devant moi avec leurs mimiques mielleuses mais si amoureuses. Je penserais à toi et à nos prochaines retrouvailles. Il faut que je me force à penser au présent qui pour le moment me remplit de bonheur, que je cesse de regarder le passé qui me rend nostalgique et d’imaginer le futur qui m’effraie.

Je t’aime. Plus que tout.

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.