Je veux le quitter mais j’ai peur de regretter

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

Vous n’êtes plus heureuse dans votre relation amoureuse, mais quelque chose vous retient de sauter le pas. Vous avez peur de faire une erreur en provoquant la rupture, et de le regretter par la suite. Une séparation représente un grand chamboulement dans une vie, et c’est normal d’hésiter, d’avoir des blocages. Je veux le quitter mais j’ai peur de regretter : voici les bonnes questions à vous poser pour avancer.

Je veux le quitter mais j’ai peur de regretter : Se demander si les raisons de le quitter sont légitimes

Il est important de vous demander si l’envie de vous séparer vient vraiment de vous dans un premier temps (et non d’un(e) ami(e) ou d’un membre de la famille par exemple), et s’il n’y a plus rien à faire pour réparer une relation qui vous rendait heureuse auparavant. Pour savoir s’il est vraiment temps de vous séparer, demandez-vous s’il y a plus de négatif que de positif dans la relation. Car l’objectif d’une vie à deux est de profiter, et non de subir. Il y a 5 questions à se poser avant de rompre, essayez d’y répondre le plus objectivement.

Il est évidemment normal qu’il y ait des hauts et des bas, qu’il y ait des baisses de désir et d’amour dans le couple de temps en temps. Mais quand cela devient récurrent, et que cela dure dans le temps, il faut effectivement se poser les bonnes questions.

Et si vous voulez quitter votre homme pour un autre, demandez-vous ce qu’il vous manque dans votre relation actuelle, que vous cherchez à combler avec une autre personne.  Est-ce qu’il n’y aurait pas un moyen de combler ce besoin autrement, tout en sauvegardant votre couple ?

Sinon, est-ce que cette nouvelle personne pourra vraiment combler vos besoins ?

Y a-t-il encore de l’amour ?

Finalement, le plus important est de savoir si vous ressentez encore de l’amour pour lui. Parfois l’amour est enfoui en-dessous d’un tas de frustrations et de colère, mais il est tout de même là. Et c’est dommage de s’éloigner d’une personne pour laquelle on ressent encore quelque chose.

Cependant, si vous êtes honnête avec vous-même, et que vous savez au fond de vous qu’il n’y a plus d’amour depuis bien longtemps, il est temps effectivement de vous séparer. De raviver cette flamme en vous, de vivre à nouveau, autrement.

Car en restant avec quelqu’un que vous n’aimez plus, vous ne laissez pas de place pour autre chose. Vous n’avez pas l’espace suffisant dans votre vie et votre cœur pour faire une belle rencontre par exemple.

Ecouter son cœur, son intuition

Le cœur VS le mental

Les peurs sont l’objet de votre mental, qui cherche à vous protéger. Si vous avez vraiment envie de partir, mais que vos peurs vous en empêchent, il est nécessaire de vous recentrer sur votre intuition, plutôt que sur vos pensées qui anticipent le pire.

Si vous écoutez votre cœur, que vous dit-il ? Si on met de côté vos peurs et vos barrières, de quoi avez-vous réellement envie ?

Et puis finalement, de quoi avez-vous vraiment peur ?

Les différentes peurs possibles

Il peut y avoir de multiples raisons d’avoir peur de rompre avec son partenaire : peur de vous retrouver seule, de faire souffrir vos enfants, de perdre la sécurité financière, de ne pas retrouver quelqu’un d’aussi bien, peur qu’il ne l’accepte pas, de décevoir vos proches etc.

Cependant, vous savez au fond de vous ce qui est bon pour vous, ce dont vous avez besoin pour être heureuse, derrière vos peurs.

Alors est-ce que cela ne vaut pas le coup de perdre un niveau de confort matériel pour retrouver votre joie de vivre par exemple ?

La peur de faire souffrir les autres

Si vous vous rendez compte que vous restez avec votre partenaire par simple peur de le faire souffrir, cela veut dire que vous faites passer son bien-être avant votre propre bonheur. Mais vous ne pouvez pas rendre quelqu’un heureux si vous êtes vous-même malheureuse. Vous ne pouvez pas prendre soin de lui, ou le protéger si vous ne tenez plus à lui. Alors à quoi bon ? Vous ne lui apportez rien finalement.

Si vous avez peur de sa réaction, gardez en tête que vous ne pouvez pas le sauver dans tous les cas. Et mieux vaut qu’il ait mal sur le coup, que de souffrir d’être mal aimé pendant encore des années… Vous le libérez en quelque sorte, même si c’est contre sa volonté.

Et s’il vous fait du chantage affectif (en menaçant de se suicider par exemple), dites-vous que vous devez vous éloigner de cette relation toxique pour votre propre bien. Il n’a pas à vous manipuler, ni à avoir de contrôle sur vous, car vous êtes une femme libre.

Aussi s’il y a des enfants en jeu, gardez en tête que même si ce sera indéniablement une épreuve pour eux, le plus important est qu’ils sentent que leurs parents sont heureux, même s’ils sont séparés. Sinon vous leur donnez comme exemple qu’il faut se sacrifier pour les autres, quitte à être malheureux toute une vie…

Rester pour les enfants, c’est leur faire porter la responsabilité que s’ils n’étaient pas là, leurs parents seraient plus heureux. Parce qu’ils ressentent tout.

Et en ce qui concerne l’avis de vos proches, ce n’est pas leur problème, et ils n’auront pas le choix que d’accepter la séparation, si c’est ce que vous décidez.

Oser sortir de sa zone de confort

Oser changer sa vie, c’est aller vers l’incertain, l’inconnu, le nouveau ; et ça fait peur, c’est normal. Si vous êtes décidée à rompre, vous devez avoir conscience que bien entendu ce ne sera pas facile au début, mais c’est le « prix à payer » pour atteindre le bonheur par la suite. Sortir de votre zone de confort est nécessaire pour retrouver votre énergie, pour vous reconnecter à ce dont vous avez vraiment besoin aujourd’hui, pour vous retrouver et reprendre confiance en vous.

Lire aussi : Pourquoi changer de vie fait si peur ?

« On sait ce qu’on perd, mais on ne sait pas ce qu’on trouve », c’est vrai. Mais on a la fâcheuse tendance à envisager le pire, plutôt que le meilleur. C’est comme lorsqu’on a peur de changer de travail : la peur de retrouver un job moins bien l’emporte souvent sur l’envie d’être plus épanoui(e) au quotidien. Et c’est dommage, car c’est seulement en osant qu’on a des chances de trouver quelque chose de mieux.

Alors souvenez-vous que la peur ne doit pas l’emporter sur l’envie, le bonheur et l’épanouissement. Faites passer votre bonheur avant tout. Vous ne vivez pas pour être malheureuse.

Il faut savoir lâcher prise quand quelque chose ne fonctionne plus, et qu’on a déjà essayé plusieurs fois de le réparer.

Alors autorisez-vous à vivre la relation que vous méritez. Vous avez le droit d’être épanouie dans votre relation amoureuse, le droit d’aimer et d’être aimée en retour.

Conclusion : je veux le quitter mais j’ai peur de regretter

Rien n’est définitif : s’il s’avère que c’est finalement l’homme de votre vie et que vous regrettez tous les deux, vous finirez par vous retrouver à un moment donné. Faites confiance à la vie pour cela.

Gardez en tête aussi qu’il n’y a pas de mauvais choix, car il y a toujours plusieurs chemins possibles, et chacun d’entre eux réserve des expériences à la fois agréables et désagréables. C’est pourquoi il n’y a jamais de regret à avoir, mais juste des expériences à vivre.

Dans tous les cas, vous vous déciderez quand vous serez prête, donc ne vous mettez pas de pression. Il n’y a pas besoin de provoquer un déclic, car il arrivera tout seul quand ce sera le bon moment. En attendant, prenez bien soin de vous.

Marie du site trouver la bonne personne

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire