Parler d'Amour
Infidélité : tomber amoureux(se) d’une personne déjà en couple

Infidélité : tomber amoureux(se) d’une personne déjà en couple

Auteur

Infidélité dans le couple : qu’en est-il de la personne-objet de la tromperie ?

Lorsqu’il y a tromperie, il est plus simple de museler l’amant/l’amante, qui n’est finalement pas une voix légitime au sein du conflit. La trame de l’infidélité progresse, rarement nuancée, et ses personnages, en surface, font honneur aux préjugés qui les décrivent. Mais il arrive que les interdits soient bravés pour des raisons plus enfouies qu’une simple frustration du corps. La situation de couple entoure d’une barrière invisible l’objet de notre envie, mais pour combien de temps ? Parfois l’acte immoral dépend d’un choix réfléchi, bien plus que d’une idiotie impulsive. L’infidélité seulement basée sur l’assouvissement d’un désir sexuel, n’est pas l’unique modèle existant. Les sentiments peuvent aveugler les hommes et les femmes au point de se gâcher l’existence pour un acte irresponsable. Mais lorsqu’il s’agit d’amour, la logique ne s’applique pas.

« L’amour craint le doute, cependant il grandit par le doute, et périt souvent de la certitude. »

« L’amour craint le doute, cependant il grandit par le doute, et périt souvent de la certitude. »

Gustave Le Bon

Nous pouvons tomber amoureux d’un visage, d’une gestuelle, d’un corps, d’une voix…, malheureusement, dans un premier temps, sans réfléchir à la disponibilité de la personne y étant rattachée. Alors peut venir le choix difficile du silence, car nous ne souhaitons ni trahir notre éthique, ni causer du tort à qui que ce soit. Nous n’osons pas non plus risquer de souffrir d’un refus. Cependant, le fait de ne pas partager un tel secret peut être douloureux, et bientôt le sentiment d’amour grandira malgré une volonté inverse. Nier son répréhensible dessein n’est pas le faire disparaître, au contraire. Votre envie seule se fiche bien de la raison qui cherche à la dissimuler. Tout ce que vous pouvez faire alors, c’est éviter les situations propices au passage à l’acte. En effet, il n’est pas sûr que vous puissiez vous retenir une fois entourés de quatre murs, seuls dans un appartement. Ce n’est pas que vous ne respectez pas la relation de couple de votre interlocuteur, c’est seulement que votre cerveau ne peut pas penser à trop de choses opposées en même temps. Surtout si vous avez bu. Si vous parvenez à ne vous rencontrer que dans les lieux publics ou dans le cadre de soirées, ne criez pas victoire, l’amour peut s’assoupir un temps mais il ne s’endormira pas forcément. Et si malgré toutes vos tentatives d’esquive de vos sentiments, vous ne vous sentez toujours pas confortable à ses côtés, il est probable que vous finissiez par entrer dans une phase de frustration.

La frustration

Vous n’étiez pas parti/partie pour développer des sentiments amoureux envers cette personne inaccessible, mais voilà que le mal est fait et vous y pensez de plus en plus souvent. Pourquoi vous en priver si vous souhaitez tous deux vous rapprocher physiquement ? Plus votre désir augmente, plus vous cherchez à vous rencontrer seuls. Votre culpabilité ne fait plus le poids face à votre envie persistante, et vous perdez patience et raison dans un même temps. Vous savez qu’une frustration qui s’éternise finira par gâcher le plaisir, et vous laissez peu à peu s’effriter vos principes, tandis que sa main caresse votre peau tremblante.

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

Avec du recul, un peu plus tard, vous regretterez probablement de vous être laissé/laissée aller si facilement. Vous déciderez de taire ce dérapage, et vos espoirs d’un attachement sentimental particulier s’évanouiront aussitôt. La réelle frustration réside dans l’après, lorsque vous rentrez chez vous seul/seule puisqu’il/elle ne vous y accompagnera pas. Vous pensiez mériter cet instant de bonheur volé, mais voilà que la réalité vous rattrape. Vous étiez l’objet à conquérir tout en étant le/la seul/seule à ne pas en avoir conscience, et bientôt les jugements de vos proches viendront ajouter à votre punition.

L’amante mise au pilori

La femme dans le rôle de la maîtresse est considérée comme étant la tentatrice par l’opinion publique. L’homme infidèle aura été pris au piège de sa séduction incessante, et de ses atouts de surface. C’est d’ailleurs pour cela qu’il n’accordera pas toujours d’importance à son erreur, puisqu’il n’aura fait qu’accepter une offre qui se faisait trop insistante. Malheureusement, nombreux sont les hommes qui s’imaginent encore pouvoir plus difficilement calmer leurs pulsions sexuelles que les femmes.

L’amante, elle, sait que la tromperie n’a pas eu lieu au moment seul de l’acte sexuel, elle a été instaurée bien avant, et continuera d’exister après. Mais son avis n’est tout simplement pas légitime, au sein d’un débat qui ne la concerne finalement que très peu. Les autres considéreront qu’elle aurait pu charmer un homme célibataire tout aussi aisément, et que ce n’est que motivée par des pensées impures qu’elle se sera lancée dans cette relation mensongère. L’homme n’est pas innocent, mais il doit désormais s’atteler à la tâche noble qu’est la survie de son couple. Pas de temps alors pour un procès ou un reproche trop encombrant, il s’est laissé séduire et le regrette amèrement. Oui, mais maintenant qu’en est-il de celle qu’il prit pour amante ?

Elle connaissait les risques, elle n’avait qu’à se retenir

En conclusion, cet article ne se veut en aucun cas être le défenseur de l’adultère. Un couple ayant décidé de partager une relation exclusive, devrait être en mesure de respecter son engagement. Mais n’oublions pas qu’un acte de tromperie implique plusieurs partis, qui devraient chacun avoir le droit de s’exprimer pour défendre leur opinion. Souvent l’amant/l’amante est utilisé/utilisée sans égards pour ses sentiments. Et plus souvent encore, l’amante plus que l’amant se voit endosser le rôle de la coupable. Il se peut que nous soyons si aveuglés par la colère parfois, que nous en oubliions de faire fonctionner notre esprit critique. Ne jugeons pas des actions humaines avec des lieux communs, les rôles attribués peuvent être très éloignés de la réalité.

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.