Parler d'Amour

Dysfonctionnements hommes-femmes

Dysfonctionnements hommes-femmes

Retrouvez la complicité des débuts !

Vous voulez plus que tout retrouver la complicité des débuts, l'étincelle entre vous ? Faites de votre couple le plus heureux en commandant mon Ebook !

Auteur

John Gray dans Les hommes viennent de Mars et les femmes viennent de Venus résume la méprise qui est à l’origine de nombre de malheurs conjugaux : « croire que les hommes et les femmes se ressemblent ». On le sait, en théorie. Mais en pratique on ne se comprend pas, pourquoi ? Parce qu’on ne comprend pas nos différences respectives, pourquoi nous ne fonctionnons pas de la même façon. Non, notre partenaire ne veut pas ce que nous voulons, ne pense pas comme nous pensons et ne communique pas comme nous communiquons. Intégrer cette notion éviterait que toute différence soit vécue comme un affront : « non mais tu le fais exprès !?!! ».

Alors, quels sont ces dysfonctionnements ?

  • L’homme et la femme ont tous deux besoin d’intimité et d’indépendance. Toutefois, la femme privilégie l’intimité et l’homme, l’indépendance. On le remarque d’ailleurs assez facilement : la femme, souvent, veut être avec son homme, tout le temps, et possède au fond d’elle un désir inconscient de possession. L’homme, lui, souhaite garder sa liberté.
  • L’homme a une vision verticale des liens : être meilleur ou moins bon que l’autre, inférieur ou supérieur. Pour lui, le statut joue un rôle primordial socialement parlant. Pourquoi pensez-vous que les hommes aient tant de réticence à demander leur chemin ? (« mais non j’suis pas perdu, je sais parfaitement où on est… »). Tout simplement parce que ce genre de sollicitation lui rappelle la hiérarchie et qu’il se sent immédiatement en position d’infériorité.   La femme, elle, pense en termes de proximité ou d’éloignement, c’est-à-dire de façon horizontale. Elle se sent plus ou moins amie avec, plus ou moins proche de, la femme ressent donc les autres comme des partenaires potentiels. La femme recherche des liens de complicités, l’attention et dans un sens, l’amour de l’autre. Déborah Tannen dans Décidément, tu ne me comprends pas, explique : « Dès l’école, les filles veulent être aimées et les garçons respectés ».
  • L’homme a beaucoup plus de mal que la femme à exprimer ses sentiments, à communiquer tout bonnement. En effet, il ne trouvera aucune difficulté à parler de son travail, de ses ambitions, de ses activités, de « lui » en tant qu’être social. Mais tout ce qui touche à l’émotion, aux sentiments, aux états d’âme … Monsieur n’aime pas en parler, à quoi bon en parler d’ailleurs ? C’est des trucs de gonzesses ça non ?! La femme se sent alors rejetée et incomprise car, à l’inverse, elle parle, parle, parle, pleure, extériorise, décrit ses émotions, s’analyse tout le temps.
  • La femme a cet instinct maternel qui insupporte souvent. Ce besoin inconscient, une fois encore, « d’éduquer », de « perfectionner » son partenaire pour le modeler de la meilleure façon possible (soi-disant…), le rendre plus attentionné, plus ceci ou plus cela… Ce qui évidemment, énerve l’homme, l’indépendant, qui voit sa liberté s’éloigner et se sent étouffé.
  • L’homme sait ce qu’il a à faire. Pour rien au monde il ne voudrait qu’on l’aide à résoudre tel ou tel problème. Le seul qui en est capable c’est… lui, et c’est tout. La femme elle, à la moindre difficulté va appeler sa meilleure amie, sa mère, sa sœur, son psy. Elle veut PARLER, pensant que la clé se trouve dans les mots. Elle se focalise sur le problème, incapable de faire autre chose que d’y penser. L’homme, lui, va mettre l’accent sur l’action, évitant de ressasser le problème : la solution viendra quand elle viendra. Ainsi, d’après John Gray les hommes et les femmes gèrent le stress différemment : l’homme se retranche, la femme se répand. Toujours la même conclusion : les hommes veulent se sentir utiles, les femmes veulent se sentir aimées.

Les hommes, fils de Mars, dieu de la guerre. Les femmes, filles de Vénus, déesse de l’amour. Les hommes, pour J. Gray vivent dans un monde où l’autonomie, la liberté, la compétence, le pouvoir et l’efficacité président. Les femmes cherchent l’harmonie, l’amour et l’échange dans les relations.

Ailleurs sur le web (Sponsorisé par Adnow)
Afficher les commentaires

4 comments

  • Bonjour Léa,
    Je viens de prendre connaissance de votre site, en ce moment je suis en période de doute dans mon couple: est ce que je l’aime ? Je pensais à mon passé a mes expériences antérieures et je me suis souvent lassée et j’ai tellement peur que ca arrive à nouveau (je suis en couple depuis un an et demi) du coup je focalise sur les textos .. Est ce grave ? Je veux pas ne plus l’aimer, j’aimerais vraiment que tout aille mieux. Pourtant les sentiments ne peuvent pas partir d’une semaine à l’autre ? A cause de ma peur, j’ai l’impression de tout gacher, j’en pleure tout le temps
    Merci de votre aide,

    Emma

    Reply
  • Bonsoir Léa, je viens de découvrir votre site et je trouve qu’il y a de bons conseil alors j’aurais une ou deux questions pour toi. J’aime un garçons & je sais que je lui plaît aussi. Le problème, il a une blonde. Certain mon dit d’attendre tandis que d’autre mon dit d’abandonner car il ne l’a laissera jamais. Je crois bien aussi qu’il ne l’a laissera pas mais je suis incapable de décrocher, vraiment j’ai tout essayé et rien n’y fais. Il n’a qu’à me faire un sourire pour oublier à quel point il me fais souffrir. Je suis obligé de le voir à l’école et je me sens conne de le chercher du regard ou bien inventer tous pleins de raisons idiotes pour simplement lui parler. Littéralement, je ne sais plus quoi faire, attendre que ça passe ou continuer à vivre follement mon amour destructrice qui quand elle va bien me procure le maximum de bonheur que je n’ai jamais ressentis auparavant?
    Alors merci d’avance et j’espère ne pas être trop compliquer à comprendre.

    Reply
    • Et il n’est pas le méchant dans l’histoire non plus. L’étincelle entre nous ces fait automatiquement mais sa ne rime à rien s’il ne l’a laisse pas. Je lui es dit pourtant que l’on pouvais arrêter et tous mais il m’a dit qu’il ne pourrais oublier.. je ne sais vrm plus quoi faire aide moi s’il vous plaît.

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.