Confinée avec son ex : Le témoignage de Charlotte

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

Nous sommes confinés depuis environ trois semaines et les situations sont aussi diverses et variées les unes que les autres. Certains sont en famille, en couple, chez des amis, seuls, avec leurs beaux-parents… Certains sont dans des maisons avec jardin, d’autres dans de grands appartements, d’autres encore dans des 12m2… Pourtant, il y a de nombreuses situations auxquelles nous n’avions pas pensé. Comme celle de Charlotte qui s’est retrouvée bien malgré elle, confinée avec son ex. Merci à elle de nous avoir partagé son expérience pour le moins originale ! Je lui laisse la parole !

Confinée avec son ex : Pour le pire et pour le pire ?

Je suis heureuse aujourd’hui de vous partager mon histoire car ça me fera prendre certainement un peu de recul sur la situation et ça me fera aussi penser à autre chose que le pétrin dans lequel je suis ! Avant toutes choses : sachez que j’ai bien conscience qu’il y a pire dans la vie, je ne suis pas une femme battue, mes proches vont bien, je vais bien, c’est clairement le plus important. Néanmoins, psychologiquement je suis à deux doigts de péter un câble certains jours !

Parce qu’être confinée avec son ex ça n’a rien d’excitant !

Certain(e)s pensent que quand t’es confinée avec ton ex, tu vas pouvoir continuer à coucher avec, à te faire des p’tits massages et te taper des barres devant des films. Que nenni !

Je t’explique déjà ma situation, comment j’en suis arrivée là

Je suis restée en couple 3 ans. Au bout de la deuxième année, nous avons décidé de vivre ensemble. Et, clairement, ça ne nous a pas réussi. Je me suis rendue compte que ce que j’étais capable d’accepter deux/trois fois par semaine, en allant chez lui ; genre le bordel, la crasse, la vaisselle qui traîne, ses jeux vidéos, son foot, je ne pouvais pas l’endurer au quotidien, chez moi. Mais ça, à la limite, ça se gère à base d’engueulades (non je plaisante, à base de communication me siffle-t-on dans l’oreille !).

A peine 3 mois de vie commune et on se disputait tous les jours

On s’engueulait tous les jours pour rien ! Je crois qu’on ne se supportait plus et vivre dans un 30m2 à deux à Paris, ça n’aide pas. Un studio qui plus est donc pas de pièce fermée pour aller souffler un peu. Les tensions devenaient de plus en plus palpables jusqu’au jour où j’ai carrément appris qu’il m’avait trompée. Donc là, si vous voulez, cerise sur le pompon mais à la limite, au moins, ça nous donnait enfin une vraie raison de mettre fin à ce cauchemar. Car cela faisait 6 mois je dirais que l’amour s’était étiolé au fur et à mesure. Mon ego en a pris un coup mais je m’en suis relevée assez rapidement.

Et le confinement est arrivé

En gros, on s’est séparés deux semaines avant le début du confinement. Je ne vous fais pas de dessin, en deux semaines où pouvions-nous aller ? Nous n’avons pas de famille près de chez nous, nos amis vivent dans des appartements encore plus petits que les nôtres sans compter que la plupart sont partis vivre chez leurs parents… On s’est retrouvés devant le fait accompli. Je me rappelle qu’on s’est regardés lors de l’allocution de Macron et qu’on a ri nerveusement.

Pourquoi c’est l’enfer d’être confinée avec son ex ?

Déjà, je pense que tout dépend des relations que tu entretiens avec ton ex. Nous, elles sont cordiales sur le papier mais en réalité plus les jours passent et moins on peut s’encadrer. Il dort sur le canapé et moi dans le lit mais, bon à savoir : le canapé et le lit sont dans la même pièce !

Je crois qu’on fait tout pour se pousser mutuellement à bout, comme si la situation n’était pas déjà assez anxiogène ! On agit comme deux gamins, je pense qu’on en a tous les deux conscience mais c’est plus fort que nous. Cette sensation d’être des lions en cage, enfermés, avec pour seul contact social quelqu’un que tu as prévu de ne plus voir… On devient fous !! Littéralement !

Vis ma vie de confinée avec son ex

Je crois que la première semaine, il ne s’est pas lavé une seule fois. Ca commençait, sans déconner, à puer dans l’appart ! Mais le pire, c’est que je suis obligée de faire sa vaisselle parce qu’il a décidé de ne pas toucher à une éponge du confinement ! Donc soit je ne la fais pas et je ne peux pas me faire à manger, soit… Je n’ai pas vraiment le choix en fait. Car moi, contrairement à lui, je ne suis pas capable d’utiliser 5 fois la même casserole sans la laver (oui je vis avec un porc je vous dis !).

Lire aussi : Confinement et sites de rencontres

Nous n’avons pas de machine à laver donc ça y est, le stock de caleçons et de culottes a été mis. Je lave mes sous-vêtements à la main… Lui il n’en change plus comme ça ça va plus vite.

J’ai la sensation de vivre dans une porcherie, j’étouffe, j’ai envie de vomir, je n’en peux plus !

On sort une fois chacun par semaine pour les courses mais comme il oublie toujours un truc, il me le pique sans me demander la permission ! Ce sont des choses qui peuvent vous paraître anodines à vous qui me lisez mais je vous jure que ça vous rend dingue. J’essaye de garder mon calme mais ça devient franchement compliqué. Il passe ses journées à jouer à des jeux vidéos en réseau, moi je suis en télétravail. Mais ça ne le dérange pas de parler super fort alors que je suis en réunion… Le respect est mort.

Lire aussi : 12 jeux à faire en couple pendant le confinement

Je vis un cauchemar

Je passe des heures à regarder les annonces sur seloger et à m’imaginer dans un petit appartement propre et douillet et surtout, SEULE !!!

A vous qui me lisez, je suis sûre que le confinement, c’est pas easy pour vous non plus et je vous envoie tout mon courage ! Rassurons-nous en nous disant que c’est pas la joie, pour personne, et quand vous avez un gros coup de mou, pensez à moi qui suis enfermée avec Shrek !

Des lecteurs ont réagi

Cet article a suscité des réactions puisque 5 lecteurs ont laissé un commentaire. Vous aussi, participez à la conversation, partagez votre point de vue, votre accord, votre désaccord dans les commentaires. Ce site est fait pour ça ;)

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

5 réflexions au sujet de “Confinée avec son ex : Le témoignage de Charlotte”

  1. Ton article écrit avec beaucoup d’humour m’a fait rire. Pourtant ta situation n’a rien de drôle et je compatis fois 1000 avec toi ! Je te souhaite beaucoup de courage pour supporter ton ex qui a l’air horrible….

    Répondre
  2. Bonjour,

    Oula, trouve vite une solution pour partir loin de ce dégueulasse. Et laisse le dans sa merde ensuite. Après, n’oublie pas une chose, cet être qui ressemble à un homme, n’est pas représentatif du sexe masculin. D’ailleurs je pensais que cet espèce de macho avait disparu, mais faut croire que non.

    Si toutefois ton coeur aime un autre homme. Avant de vivre de nouveau avec un homme, utilise un peu plus ton nez et regarde bien comment il tien son appartement, fait attention dès fois c’est Moman qui vient faire le ménage et à manger.

    Mais, je te rassure un homme qui sait ce qu’est une douche, un bain, du gel douche, une brosse à dent, du dentifrice, une éponge, du produit vaisselle, du produit ménager, une machine à laver, de la lessive, du savon, de la javel, du vinaigre blanc. ça existe!

    Répondre
  3. Bonjour, je compatis totalement j’ai quitté le père de mes 2 enfants 3 semaines avant le confinement et je n’ai pas de famille dans la région, j’ai trouvé un appartement mais je ne peux y entrer que lorsque le confinement sera levé… L’ambiance n’est pas à ce point là car heureusement je travaille, nous vivons en maison et les enfants nous occupent… Mais il est vrai que plus les jours avancent et moins je le supporte mais comme vous dites nous sommes tous en bonne santé c’est le principal… Plein de courage à vous…

    Répondre
  4. Bonjour je compatie ma pauvre moi aussi je dois vivre avec mon ex pendant se fichue confinement c un menteur qui m’a humilier et trompée bref que se soit avec c amis c collègue et surtout sa famille et en plus il a bien joué avec mais sentiment donc je dis vivement la fin du confinement pour toi moi et tt ceux qui sont obligées de supporte leur ex de …

    Répondre
  5. Je comprends tout à fait ton enfer. Il faut à tout prix que tu trouves un moyen de sortir de là. Cette situation met complètement à l’ épreuve ta santé mantale, puis ta santé tout court et je te plains, sincèrement. Tu pourrais peut être trouver une sortie en contactant les institutions pour aide aux personnes victimes de violence psychologique. Car tu es en plein dedans. C’ est très violent ce que tu subis et cela te détruit chaque jour passé avec ce porc.
    Moi j’ ai réussi à quitter un mari pervers manipulateur juste à temps pour le confinement et me réfugier chez mes parents à 900km de distance. J’ ai eu l’ impression de fuir pour me protéger et ne pas courir le risque de me détruire. Du coup, ce distancement physique m’ a apporté énormémént, je me suis vue avec un regard plus objectif, j’ ai réussi à me délivrer de cette emprise toxique et j’ ai réussi à mettre en place mes plans, pour un déclencher un départ et un divorce intelligent. Les pervers narcissiques en l’ absence de leur « proie » deviennent encore plus méchants, réactifs, primaires… mon mari est complétement addict des sites de rencontre et des tromperies parcequ’ il aime tout ce qui me fait du mal et il s’ y donne à coeur joie.En ce moment je me réjouis qu’ il soit seul, dans ses délires, en fait c’ est sa vraie nature et je me rends compte que je n’ ai pas le droit de changer les rayures du zèbre. Je me suis fortifiée, appaisée et me prépare pour un combat ( le divorce) comme une sportive de haut niveau. Il ne me détruira pas.
    Je le retrouverai surement dans « son jus », livré face à lui même, à ses folies, à ses angoisses, dans ses dénis, dans toute son essence faite de perversion. En contrepartie il se confrontera, lorsque la vie reprendra, à une femme plus forte, avertie, plus lucide , complétement décidée à ne pas se laisser détruire par ce ver de terre répugnant.
    Bon courage
    Chloé

    Répondre

Laisser un commentaire