Comment rassurer une femme possessive ?

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

Votre copine se méfie des femmes que vous côtoyez, surveille votre emploi du temps ou demande à consulter le contenu de votre téléphone portable ? Vous ne comprenez pas pourquoi votre femme cherche à vous contrôler ? Il est normal d’être transparent vis-à-vis de sa ou son partenaire. Mais la jalousie injustifiée peut rapidement gâcher la vie de couple. Rassurer une femme possessive est une tâche délicate lorsque son comportement est dicté par ses insécurités. La solution passe par un dialogue constructif.

La dépendance affective, source de jalousie maladive

Vous ne comprenez pas pourquoi votre femme se montre à suspicieuse à votre égard alors que vous ne lui donnez aucune raison de l’être ? Si vous vous trouvez dans cette situation, vous ressentez probablement un sentiment d’injustice. Quoi de plus frustrant que de recevoir des reproches injustifiés ? Cette situation peut facilement déboucher sur des conflits, voire une rupture.

Même si cela peut paraître tentant, la solution pour rassurer une femme possessive n’est certainement pas d’accabler de reproches à votre tour votre moitié. En effet, vous n’êtes en réalité pas la cause de son comportement. Aux sources de ce problème, se cache bien souvent une dépendance affective. Les carences affectives issues des traumatismes de l’enfance ou de l’âge adulte engendrent une vision biaisée des relations aux autres. Si votre compagne ne vous fait pas entièrement confiance, c’est parce qu’elle craint de ne pas avoir suffisamment de valeur pour réussir à vous garder.

Il n’est pas du ressort d’un conjoint ou d’une conjointe de redonner l’estime de soi à une personne qui en manque. Le fait de se montrer compréhensif et constructif peut aider à rassurer une femme possessive. Vous pouvez donc apaiser ses craintes, sans pour autant céder à toutes ses demandes. La souffrance de votre partenaire n’est pas une excuse pour dépasser vos limites ! Plutôt que de répondre aux cinq SMS qu’elle vous envoie lorsque vous sortez avec vos amis, amenez-la plutôt à se sentir bien avec elle-même. Vous pouvez par exemple lui faire des compliments, ou l’encourager dans des projets qui lui tiennent à cœur et embellissent sa vie.

Il est important de ne pas laisser trop de doutes dans l’esprit de votre compagne quant aux sentiments que vous ressentez à son égard. Les dépendants affectifs ont tendance à se mettre en couple avec des personnes qui ont un attachement évitant. Ce type d’attachement se caractérise par exemple par le fait que vous avez du mal à montrer vos sentiments et que vous avez un fort désir d’indépendance. Dans ce cas, faites un pas vers elle pour lui témoigner votre amour. Cela lui fera beaucoup de bien.

Rassurer une femme possessive par le dialogue

Face à une méfiance injustifiée, vous avez tendance à vous braquer, et donc à refuser de vous justifier. C’est tout à fait compréhensible si vous n’avez rien à vous reprocher. Cependant, même si vous êtes vexé·e, sachez que votre moitié ne pique pas une crise de nerfs par plaisir. Elle aussi souffre de la situation. Il est essentiel de bien communiquer avec elle pour lui éviter de lui donner la sensation de faire face à un mur d’indifférence. Bien au contraire, veillez à lui faire connaître ce que vous ressentez. Elle se sentira ainsi comprise. Elle aura aussi moins tendance à imaginer des scénarios au sujet des choses que vous pourriez lui cacher.

Quelle conversation avoir avec une compagne jalouse ? Certains hommes peuvent penser qu’un problème imaginaire ne nécessite ni discussions ni explications. Pourtant, ce dont votre copine a le plus besoin, c’est d’exprimer ce qu’elle ressent pour s’en décharger. Vous pouvez l’aider à mettre le doigt sur ses insécurités par le dialogue.

Évitez de réagir à la méfiance par l’agressivité. Ainsi, si votre femme vous soupçonne d’échanger avec une autre par SMS, votre première réaction pourrait être de lui balancer « arrête ton délire » ou « tu es parano ». Une telle réponse ne peut que renforcer ses peurs. Faites plutôt usage de la communication non violente (CNV), qui a le mérite de ne pas agresser son interlocuteur en le disqualifiant. Des réponses telles que « il me semble que tes craintes ne sont pas justifiées », ou encore « je ne pense pas avoir eu un comportement qui justifient tes doutes » sont préférables. En effet, elles mettent en avant votre propre ressenti, qui lui n’est pas contestable. À partir de là, il est possible de le confronter avec celui de votre partenaire. Plutôt que de déterminer qui a tort ou qui a raison, il s’agit davantage de cheminer vers un terrain d’entente et une compréhension mutuelle.

Si vous vous sentez impuissant·e à rassurer une femme possessive, il est toujours possible de faire appel un·e thérapeute de couple. L’intervention d’un tiers neutre permet de gagner en objectivité et de prendre du recul sur la situation.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :).

Voir les commentaires

Vous aimez lire sur l'amour ?

Recevez 1 e-mail par mois contenant les nouveaux articles les plus appréciés par la communauté Parler d'Amour

Laisser un commentaire