Comment gérer la différence de religion dans un couple ?

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

Lorsque l’amour nous tombe dessus, il ne s’agit pas toujours d’une décision rationnelle. Si les points de compatibilité avec notre partenaire sont souvent à l’origine d’un rapprochement, certaines différences peuvent engendrer des difficultés et des doutes. C’est notamment le cas de la différence de religion. En particulier, lorsque se concrétise le projet de fonder une famille, des choix s’avèrent nécessaires. Renoncer à un partenaire, s’adapter ou modifier ses propres croyances, quelle décision prendre ? Comment gérer la différence de religion dans un couple ?

Comment faire avec la différence de religion ?

Il n’est pas toujours facile de faire entrer dans sa famille un·e nouveau·lle compagne ou compagnon. C’est normal ! Vos proches souhaitent s’assurer que la personne qui va partager votre vie représentera une influence positive dans votre vie et saura vous rendre heureux·se. Néanmoins, si les réticences sont dues aux caractéristiques identitaires de votre partenaire de vie, sachez poser les limites. Faire accepter son ou sa conjoint·e de religion différente requiert parfois de déconstruire les idées préconçues. Lorsque la différence culturelle provoque une dissension au sein de votre couple, rappelez-vous les autres raisons, plus profondes, qui ont fait que vous vous êtes choisis l’un l’autre. N’avez-vous pas des valeurs, des projets, des objectifs qui vous unissent ? Somme toute, le couple mixte est un parfait laboratoire pour expérimenter ce qui nous lie les uns aux autres sur cette Terre, ici et maintenant.

S’il n’est pas obligatoire d’épouser la religion de son ou sa partenaire, il est nécessaire de faire preuve de curiosité et d’ouverture d’esprit. C’est ni plus ni moins le même comportement à adopter que pour les autres divergences d’opinions. Plus encore que dans les autres cas, il importe de développer son aptitude à faire des compromis. Cela permet d’éviter que l’un des conjoints se sente lésé, ou de froisser les proches. Souvent, les couples mixtes font en sorte que chacun s’y retrouve en reprenant les traditions de l’un et de l’autre. Ainsi, il vous est possible d’organiser un mariage laïc à la mairie et une cérémonie religieuse. S’agissant de vos enfants, enseignez-leur l’histoire de chacune de vos cultures, et proposez-leur plusieurs habitudes de vie, en puisant dans votre réservoir commun. Informés très tôt de la variété des coutumes et des modes de pensée, ils seront plus aptes à se montrer ouverts et tolérants envers ceux qu’ils ignorent encore. 

Changer de religion pour son couple

Parfois, la rencontre amoureuse est une telle révolution qu’elle pousse à épouser les différences de l’autre, ce qui peut inclure la religion. Pour certaines personnes, il s’agit d’une révélation d’un changement qu’elles souhaitaient déjà au fond d’elles, mais sur lequel elles n’avaient pas encore mis de mots.

L’appartenance religieuse ou l’athéisme sont ancrés profondément dans notre culture familiale. Si bien que, si nous ne fréquentons pas de personnes qui ont des croyances différentes, nous avons peu d’occasions de vraiment les connaître et les comprendre. L’intimité de la relation amoureuse donne le temps de découvrir en profondeur les fondements idéologiques et les pratiques d’une religion. C’est pour certain·e·s l’occasion de remettre en cause leurs idées préconçues. Et, parfois, de donner un nouveau sens à leur vie, plus proche de leurs valeurs.

Il peut exister une pression à la conversion à une religion différente. C’est notamment le cas lorsque le couple souhaite se marier et avoir des enfants. Jusqu’à cette étape, certains s’accommodent d’une différence qui n’entrave pas leur projet de vie. En effet, une histoire d’amour peut se vivre de façon quelque peu clandestine, loin des jugements des beaux-parents. Mais lorsque vient l’envie de créer un foyer et d’unir deux familles, il arrive qu’il faille choisir entre renoncer à sa religion ou à la personne qu’on aime. Car, parfois, dans le cadre d’un mariage mixe, ce n’est pas seulement d’une croyance qu’il s’agit, mais plus globalement d’une identité et de l’appartenance à une communauté. Ayez cependant conscience que cette décision engagera à terme la façon d’éduquer vos enfants. C’est particulièrement à ce moment-là qu’il peut être difficile de voir imposer à ses enfants des règles qui n’avaient pas cours au sein de son milieu d’origine.

Que ressentent celles et ceux qui ont changé de croyance religieuse par amour ? À coup sûr, l’adoption par la belle-famille a été facilitée, et les rapports sont plus harmonieux. Un tel choix est aussi l’assurance d’un couple solide. C’est au sein de sa propre famille et de son entourage amical que peut naître de l’incompréhension et des reproches. Ce qui compte est finalement votre ressenti : avez-vous éprouvé le sentiment de vous être sacrifié·e ? Ou au contraire, vous sentez-vous désormais plus en harmonie ? En la matière, les choix les plus éclairés se font davantage au bout de plusieurs années de vie commune que durant la phase de lune de miel des débuts. Prenez donc le temps d’y réfléchir.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire