Arrivée d’un bébé et tension dans le couple : comment éviter le baby clash ?

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

L’arrivée d’un enfant est l’événement le plus attendu, celui qui est auréolé de bonheur. Mais malgré tout c’est aussi un grand bouleversement qui peut être synonyme de fortes tensions dans le couple. L’arrivée d’un bébé peut en effet provoquer des conflits dû au changement radical de vie. Fatigue, nouvelles responsabilités, inquiétudes diverses. On ne peut pas être totalement préparé. Et cela engendre des moments difficiles à vivre parfois pour les deux parents.  Comment se préparer à ce si bel événement pour éviter les tensions de couple et le fameux baby-clash ? Comment faire pour vivre sereinement le passage de couple à parents ? Arrivée d’un bébé et tension dans le couple : comment éviter le baby clash ?

Arrivée d’un bébé et tension dans le couple : comment éviter le baby clash ?

Le baby clash, qu’est-ce que c’est ?

Le baby clash, c’est l’arrivée de fortes tensions dans un couple à la naissance de leur enfant. Cet heureux événement peut en effet faire surgir de nombreuses choses : blessures d’enfance non réglées qui se réveillent, la mère qui se sent incomprise, le père qui se sent abandonné et exclu de la relation mère-enfant… Tous ces facteurs vont être le départ de nombreuses tensions dans le couple qui peuvent malheureusement avoir des conséquences dramatiques.

Avant l’arrivée d’un enfant, le couple est un binôme et fonctionne ainsi. Pas de responsabilités, pas d’horaires ou de contraintes, ils vivent comme ils en ont envie tant qu’ils sont sur la même longueur d’ondes. Mais lorsque le bébé arrive, ce rythme est remis en question et il n’est évidemment plus possible de vivre de la même façon.

D’une vie de couple à une vie de famille

On ne voit plus son partenaire uniquement comme son conjoint ou son amant, on le voit aussi comme un parent. C’est un changement énorme qui engendre des bouleversements quotidiens tant sur le plan émotionnel que sur le plan pratique. Les deux parents ont en effet moins de temps à consacrer à leurs activités personnelles et à leur couple. C’est toute la difficulté lorsque l’on devient parent. On doit apprendre à faire des concessions, à s’adapter et surtout on attend de son partenaire qu’il soit à la hauteur de son nouveau rôle.

Les émotions sont décuplées, la sensibilité est à fleur de peau, l’inquiétude de ne pas savoir comment s’y prendre est omniprésente… C’est donc difficile pour un couple de réussir à gérer tout ce flot d’émotions qui déferlent sur lui une vitesse vertigineuse. C’est pourquoi de nombreux couples ont du mal à faire face et les tensions arrivent, suivi d’un baby clash à coup sûr.

Lire aussi : Mon couple va mal depuis l’arrivée de bébé : Témoignage de Laura

Arrivée d’un bébé et tension dans le couple : Comment éviter le baby clash ?

#1 Se préparer du mieux possible

Beaucoup d’entre nous ont déjà prononcé cette phrase lorsqu’ils ont ressenti l’envie d’avoir un enfant : « je suis prêt ». Mais peut-on être vraiment prêt à vivre quelque chose que l’on ne connaît pas ? Pas vraiment !

On en ressent l’envie, parfois même le besoin mais nous ne sommes pas prêts à le vivre puisqu’on ne sait pas à quoi s’attendre. Il faut donc voir les choses différemment en se disant que l’on est prêt à changer de vie. Il faut surtout à prendre conscience que l’arrivée d’un enfant chamboule toute une existence. Soyez donc « prêts » à vivre différemment, à voir votre couple changer, à accepter les tensions inéluctables, la fatigue due aux nuits très courtes au début. Vous avez environ neuf mois pour vous préparer à tout cela. Parlez-en tous les deux le plus souvent possible, imaginez les choses, documentez-vous, parlez-en à votre entourage proche qui est passé par là. Vous ferez des erreurs c’est inévitable, tous les parents en font. Mais si votre couple est soudé, vous serez prêts à affronter ce bouleversement qui est aussi le plus grand des bonheurs.

#2 Bien communiquer

Avec un bébé ou non, on ne le dira jamais assez : bien communiquer dans un couple est ce qu’il y a de plus important. Désamorcer les problèmes pour qu’ils ne prennent pas trop d’ampleur est primordial.

Expliquez à votre conjoint ce que vous ressentez, aussi bien ce qui va que ce qui ne va pas. Osez lui ouvrir librement votre cœur, n’ayez pas honte d’admettre vos peurs et vos inquiétudes car il les partage sûrement. Il est important de parler à un moment où vous avez le temps car entre deux biberons et un changement de couche cela ne sera pas constructif. Soyez à l’écoute de l’autre, du ressenti qu’il a depuis qu’il est devenu parent et inversement.

La maman aura peut-être été traumatisée par les douleurs de l’accouchement et le papa déstabilisé ou impuissant à savoir quoi faire. N’ayez pas de gêne entre vous, parlez et exprimez vos émotions. Vous avez voulu fonder une famille tous les deux c’est que l’amour que vous ressentez l’un pour l’autre est très fort, il faut donc tout faire pour que l’arrivée de votre enfant l’embellisse et ne l’abîme pas.

#3 Comment éviter le baby clash ? Se partager les tâches

Ce qui crée les premiers conflits après l’arrivée d’un bébé c’est souvent le manque d’organisation. Avec l’arrivée d’un bébé on est vite débordé par les couches, les biberons, les lessives et toutes les autres tâches ménagères comme les courses qu’il faut continuer à gérer. L’idéal pour ne pas être noyé est de s’organiser et de partager les tâches.

Si la maman allaite le papa ne pourra pas gérer les repas de bébé par exemple. Dans ce cas il peut gérer les couches ou les courses. A vous de voir ce qui est le plus simple de votre côté mais ne vous laissez pas submerger par les tâches ménagères. Avec une bonne organisation tout est possible. Et puis au cas où n’hésitez pas à demander de l’aide. Dans ces moments-là on est heureux d’avoir le soutien et les conseils de nos propres parents tant que ceux-ci restent bienveillants.

Lire aussi : Problèmes de couple après un bébé : Comment les gérer

#4 Se reposer au maximum

C’est sûrement ce qu’il y a de plus difficile à l’arrivée d’un bébé : se reposer. C’est pourtant à cause de la fatigue en général que les premières tensions arrivent, il est donc primordial de tenter de se ménager. Si le papa travaille et n’a pas pu prendre son congé paternité ou des vacances c’est encore plus difficile. La maman doit gérer la journée entière et souvent les nuits aussi.

Dans ce cas, laissez le papa dormir la nuit du lundi au jeudi par exemple et quand arrive le weekend vous inversez, si la maman n’allaite pas bien sûr. Ensuite, si vous avez bien réussi le partage des tâches ménagères, accordez-vous au moins une sieste réparatrice dans la journée lors des siestes de bébé. Un peu de repos vous fera le plus grand bien et est nécessaire pour votre équilibre à tous les deux.

#5 Comment éviter le baby clash ? Se ménager du temps en couple

Devenir parents ne signifie pas ne plus être un couple. Vous l’étiez avant l’arrivée de votre bébé, vous l’êtes toujours. Si vous ne prenez pas de temps pour vous retrouver tous les deux, votre relation risque de se détériorer. Vous ne pouvez pas n’être que des parents, vous devez rester deux personnes qui s’aiment et qui ont besoin de se retrouver en tête à tête. Votre couple doit être au centre de votre vie, comme votre enfant.

Avec un peu d’organisation il est tout à fait possible de gérer les deux. Faites appel aux grands-parents qui se feront sûrement une joie de venir s’occuper de leur petit-enfant et sortez pour une escapade en amoureux ; ne serait-ce que pour quelques heures. Promenade, restaurant, cinéma, nuit dans un hôtel si vous arrivez à laisser le bébé une nuit. Ce que vous souhaitez tant que vous sortez pour quelques heures de votre nouveau rôle de parents.

Lire aussi : Couple avec bébé : comment raviver la flamme ?

#6 Accepter les changements chez son partenaire

L’arrivée d’un enfant nous change inévitablement. Pour les femmes, le changement est encore plus présent car il est physique aussi. Il faut donc que chacun accepte les changements chez l’autre et qu’il accepte aussi de ne plus être son « tout ». Il faut en fait admettre que notre partenaire peut aimer son enfant tout en continuant de nous aimer tout autant. Trouvez une nouvelle manière de fonctionner en tant que couple et parent à la fois. L’un n’empêche pas l’autre. Ainsi, vous pourrez avancer et vous épanouir dans votre nouveau rôle de parents tout en conservant l’amour et la complicité au sein de votre couple.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :) Laisser un commentaires.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire