7 signes que vous agissez comme sa mère et non comme sa femme

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

Il est parfois difficile de se remettre en question, d’autant plus quand la relation perdure depuis de longues années et que votre façon de fonctionner s’est ancrée dans vos habitudes. On dit souvent que les femmes ont cet instinct de « materner » ce qui peut être une bonne chose sauf quand ça dépasse les limites ! N’oubliez pas : vous êtes un couple, un homme et une femme (ou une femme et une femme ou un homme et un homme), vous êtes d’égal à égal. Voici 7 signes prouvant que vous avez dépassé les bornes et que vous agissez comme sa mère et non comme sa femme.

7 signes que vous agissez comme sa mère et non comme sa femme

1/ Vous le harcelez constamment

Où est-il ? Avec qui ? A-t-il débarrassé le lave-vaisselle ? Quand va-t-il s’occuper du linge ? Pourquoi n’a-t-il pas été faire les courses…. Le harceler et lui mettre ainsi la pression ne le poussera pas à faire ce que vous voulez qu’il fasse. Il aura simplement envie de vous fuir et aura l’impression (fondée) qu’il est retourné vivre chez sa mère. Si le partage des tâches dans le couple ne vous convient pas et que vous portez la charge mentale, il est important d’en parler avec lui. Mais avec maturité, pas en lui lançant des ordres comme un dictateur.

2/ Vous décidez pour tout

Consciemment ou non, vous avez un besoin de tout contrôler, même votre conjoint ! Vous êtes le conducteur et il est devenu le passager qui n’a pas son mot à dire sur la direction que vous prenez. Vous contrôlez tout de lui, de sa façon de s’habiller à ce qu’il doit manger et comment il doit dépenser son argent. Les relations sont censées être à parts égales, un tel comportement est toxique et il ne faudra pas vous étonner qu’un jour, il décide de partir.

3/ Vous lui imposez un couvre-feu quand il sort avec ses amis

Evidemment, il est indispensable que vous passiez du temps de qualité tous les deux et des moments privilégiés. Mais cela ne veut pas dire que vous devez toujours être collés l’un à l’autre. Au contraire, il est sain que vous passiez aussi du temps avec vos amis respectifs. Votre conjoint, tout comme vous, a besoin de passer du temps à l’extérieur, de voir d’autres personnes que vous et d’entretenir ses relations amicales. Si vous lui imposez des horaires, il ne pourra pas profiter pleinement de sa soirée, il sera stressé et concentré sur sa montre au lieu de profiter de ses amis… A cause de vous ! Encore une fois, vous n’êtes pas sa mère ni sa geôlière. Si votre chéri sort 3 fois par semaine et rentre à chaque fois à 4h du matin alors une discussion s’impose, une discussion d’adultes. Mais le harceler sur l’horaire chaque fois qu’il sort lui donnera la sensation d’avoir 14 ans et d’avoir peur de la réaction de sa maman s’il ne respecte pas le deal… Super !

4/ Il a du mal à prendre des décisions

Parfois il vous agace avec ses hésitations et son incapacité à prendre des décisions mais en même temps, c’est normal ! Vous contrôlez tellement tout, tout le temps qu’il n’a plus d’avis sur rien. Il se dit que de toutes façons, vous lui posez la question par principe mais que c’est vous qui aurez le dernier mot quoi qu’il arrive. Si votre partenaire dit automatiquement oui à tout ce que vous suggérez et ne conteste même plus vos ordres, il est résigné. Il a perdu sa voix dans la relation et, tôt ou tard, il risque de disparaître de votre vie.

5/ Il compte sur vous pour tout

Il ne fait pas d’effort pour contribuer à la relation de manière significative, mais attend plutôt vos ordres avant de bouger. Il s’attend également à ce que vous lui donniez des instructions, même pour les plus petites choses comme les tâches ménagères, la façon d’habiller bébé, les courses et la lessive. En d’autres termes, il est revenu à l’enfance parce que « Maman sait mieux que quiconque« . Vous avez mis en place des habitudes qui vont finir par vous exploser à la figure…

6/ Vous avez la sensation qu’il vous fuit

S’il a commencé à rentrer tard à la maison en raison de ses « obligations professionnelles », il y a de fortes chances qu’il passe du temps en cachette avec ses amis et qu’il ne veuille pas vous le dire. Il sait que c’est sa seule chance de faire les choses qu’il aime tout en évitant la confrontation avec vous.

7/ Il vous le dit

« Arrête de m’infantiliser » « on dirait ma mère » Voilà, c’est dit, c’est cash et vous devriez en tenir compte. Reconnaissez vos erreurs et travaillez avec lui pour restaurer votre relation. Il n’est jamais trop tard pour repartir à zéro, surtout si votre petit ami montre qu’il est prêt à vous aider à reprendre votre rôle initial dans sa vie : celui de petite amie.

Première réaction d'un lecteur

Cet article est récent et vous êtes sans doute un des tous premiers lecteurs à le dénicher... Soyez le premier à laisser un commentaire, partager un avis, une idée... pour lancer la discussion :).

⮯ Vers les commentaires

Laisser un commentaire