Parler d'Amour

Qu’est-ce que la friend zone ?

Qu’est-ce que la friend zone ?

Envoyez de l'amour à vos proches !

Votre preuve d'amour demain matin dans la boîte aux lettres de ceux que vous aimez...

Auteur

Considérée par beaucoup comme la pire situation amoureuse non réciproque qu’il soit, la Friend zone a fait beaucoup couler d’encre ces dernières années ! Signifiant littéralement « Zone amicale » (ce qui ne vous avance à rien avouons-le), on ne sait pas toujours ce que ce terme englobe ! Alors, qu’est-ce que la friend zone ? Et comment en sortir ?

Zoom sur une situation pas franchement agréable à vivre

La friend zone, en gros, c’est quand une personne développe des sentiments amoureux pour quelqu’un, mais que cette autre personne ne voit dans leur relation qu’une belle et simple amitié. Et parce que les deux sont vraiment proches et passent beaucoup de temps ensemble, celui/celle qui est amoureux(se) cachera ses sentiments envers l’autre. Ce qui le/la fera souffrir à plus ou moins court terme, puisque cet amour impossible lui semblera à la fois si proche et si inaccessible… Il/elle sera alors confronté à deux choix : lui avouer ses sentiments au risque de le/la perdre. Ou continuer à se taire, et se contenter de n’être qu’un ami, ou pire : Le confident à qui l’on raconte ses déboires amoureux... Une situation que certains qualifieraient de masochiste…

Bref, pour le comprendre d’autant mieux, regardez la vidéo humoristique de Norman sur le sujet :

« C’est parce que je suis gentil(le), et qu’il/elle n’aime que les con(ne)s »

Réaction typique de l’homme ou de la femme friendzoné(e) ; « je suis gentil(le), et il/elle n’est intéressé que par des mecs/des nanas qui la font souffrir ». Alors ce genre de généralités, on va oublier de suite ! Parce que oui, ça peut être vrai dans quelques rares cas, que des femmes/des hommes ne soient attiré(e)s que par des personnes qui finiront par les faire souffrir. Mais bien souvent ça n’est pas le cas, vous êtes juste aigri(e) par la situation ! Ce qui est compréhensible après tout…

Mais affirmer « Je suis gentil(le), pourquoi est-ce que je n’arrive pas à me trouver un mec/une nana ? » revient à dire « Mais je ne comprends pas, j’ai une belle guitare, mais ils refusent que je vienne jouer à l’Olympia ! Tout ça, c’est parce qu’ils n’acceptent que des gens qui ont une guitare toute usée qu’ils n’hésitent d’ailleurs pas à jeter une fois le concert fini ». L’analogie peut sembler étrange, mais elle est valide ! Parce qu’il ne s’agit pas ici simplement d’avoir une belle guitare dont vous prenez soin, non ! Il s’agit surtout de savoir lire une partition, et d’en jouer adroitement !

Lire aussi : Le faux nice guy

On ne vous demande pas de ne pas être gentil(e), mais si vous vous êtes fait friendzoner, c’est sans doute de votre faute : vous n’avez pas su être suffisamment clair(e) sur vos intentions dès le départ ! Heureusement, il vous est possible d’en sortir (ça n’est jamais une garantie, mais c’est toujours à prendre).

Alors, comment en sortir ?

Plutôt que de chercher à tout prix à donner envie à un homme/une femme de sortir avec vous, faites le point sur vous-même. Qu’avez-vous de spécial, qu’est-ce qui vous rend attractif(ve) ? Il y a forcément toujours quelque chose ! Qu’est-ce que vous avez en vous qui pourrait donner envie à quelqu’un de sortir avec vous ? Trouvez cette chose si spéciale et développez-la, faites en un atout ! Devenez quelqu’un avec qui les gens auront envie de sortir !

Deux caractéristiques qui vous rendront attirant(e) ; le bonheur et la confiance en vous. Ne devenez pas dépendant(e) de la personne envers qui vous éprouvez des sentiments, ne cherchez plus à tout prix à tout faire pour lui plaire. Non, tracez votre chemin ! Ne passez pas tout votre temps avec, cherchez à vous occuper intelligemment, sortez, voyez du monde !

Deux scénarii. Soit les choses ne changeront jamais, et il faut dès lors vous résigner. Vous avez essayé de clairement flirter et ça n’a pas fonctionné ? Il y a de fortes chances que les choses ne changeront jamais de son côté.

Soit il y a une chance que vous viviez quelque chose tous les deux. Or, ça n’est pas en restant en permanence à ses côtés comme un(e) bon(ne) ami(e) que les choses changeront ! Montrez-lui que n’êtes pas à son entière disposition. Créez le manque ! Et peut-être qu’ainsi, il/elle réalisera que vous comptiez plus à ses yeux qu’il/elle ne le pensait…

Et surtout, n’écoutez pas ses peines de coeur, de soyez pas le/la bon(e) pote qui essuie ses larmes quand son mec/sa nana lui fait des sales coups !

Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.