Parler d'Amour

Je suis mal à l’aise en présence d’un mec qui me plait

Je suis mal à l’aise en présence d’un mec qui me plait

Envoyez de l'amour à vos proches !

Votre preuve d'amour demain matin dans la boîte aux lettres de ceux que vous aimez...

Auteur

À chaque fois qu’un mec me plait, je suis mal à l’aise. Je n’ose plus bouger, plus parler et encore moins l’approcher. Mais à quoi cela est dû ?

Il est là, il est beau, il est charismatique, je me verrais bien dans ses bras et pourtant…

J’ai envie de rencontrer le grand amour moi aussi, de passer des week-ends à deux, des vacances romantiques, des petits déjeuners sous la couette, des soirées cocooning… La seule chose qui bloque ce bonheur, c’est moi. C’est plus fort que moi. Quand un mec me plait, je n’arrive pas à l’approcher. Pire, je le fuis !

La timidité ou le manque de confiance en soi

Le plus souvent, il s’agit d’un manque de confiance en soi.

Et pour savoir si on est dans cette situation, rien de plus simple.

Si une petite voix dans notre tête nous dit : « s’il s’intéresse à toi c’est qu’il n’est pas si bien que ça ». Ou encore : « il risque d’être déçu en te parlant ». « Les filles là-bas sont tellement mieux que toi ». « De toutes façons il finira par te quitter ».

Si on est dans ce genre de pensées, alors on est probablement dans le manque de confiance en soi, circonstance dans laquelle on a une fâcheuse tendance à se dévaloriser, à penser que tout le monde vaut mieux que nous. Dans cette situation, sans même s’en apercevoir nous émettons des signaux négatifs qui vont faire fuir notre bel étalon. Aucune chance qu’il vienne nous aborder. Et pas de la façon fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis, mais bien fuis-moi je te fuis aussi !

Lire aussi : Comment trouver l’amour quand on est timide

Heureusement la confiance en soi, ça se travaille.

Il serait quand même dommage de passer une nouvelle fois à côté d’une belle histoire. Il en va de même pour la timidité. Si on a peur de devenir toute rouge rien qu’en le regardant, qu’est-ce que ça va être si on lui parle !

Mais pas de panique, il suffit d’essayer avec ses copines. Entraînez-vous à aborder quelqu’un de manière très simple. Plus vous le ferez avec vos copines et plus ça deviendra naturel le moment venu. Vous pouvez aussi lire cet article : comment se débarrasser de sa timidité.

Vous êtes belle, vous êtes intéressante, vous êtes pétillante, alors foncez !

Une peur de l’engagement

Vous êtes invité à dîner chez des amis, tout va bien, vous êtes naturelle, vous parlez à tout le monde, vous faites des blagues, racontez votre journée, vous avez une conversation sans filtre.

Tout d’un coup on sonne à la porte. Vous tournez la tête et là, horreur, un beau gosse. Grand, charismatique avec un sourire ravageur.

Sans vous en rendre compte, vous vous enfoncez dans le canapé, parlez de moins en moins fort pour finir par vous éteindre complètement.

S’il y a deux minutes vous étiez la nana la plus extravertie de l’assemblée, vous venez de vous transformer d’un coup en la plus froide. Vous n’osez pas regarder dans la direction du beau gosse, pour peu qu’il vous regarde aussi ! Vous complimentez tout le monde, sauf lui, vous faites les yeux doux à tout le monde, sauf à lui.

On n’est plus dans la timidité ici, mais bien dans la peur d’une potentielle relation de couple.

Et pour vous, relation rime avec prison.

Vous pensez que si vous vous mettez en couple, vous ne serez plus libre de faire ce que vous voulez, de voir vos copines quand vous en avez envie. Vous pensez que maintenant pour sortir, vous devrez demander à votre mec ce qu’il a prévu, comme si vous demandiez la permission.

Vous allez même plus loin dans votre vision d’avenir et vous imaginez le soir, restant enfermée avec les enfants pendant que monsieur est avec ses copains. Finie la vie de femme, vous serez mère au foyer, victime d’une routine que vous avez toujours fui.

Tout cela est inconscient bien sûr, mais le résultat est là.

Quoiqu’il en soit pas de panique, en prendre conscience est déjà une grande étape de franchie.

Arrêtez d’avoir peur et regardez autour de vous. Vos amis sont en couple et heureux de l’être alors pourquoi ça serait différent pour vous ?

Si vous êtes attiré.e par quelqu’un, c’est sans doute qu’il y a une belle histoire à la clé. Laissez-vous vivre sans chercher à tout contrôler, laissez-vous être heureuse et vous verrez, être à deux, c’est souvent mieux.

Voir les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

LES PLUS LUS

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.