Parler d'Amour
Les étapes d’un couple : de la rencontre  à la rupture

Les étapes d’un couple : de la rencontre à la rupture

Auteur

Chacun séduit à sa manière, chacun construit à sa manière, chacun évolue, doute à sa manière. Le jeu amoureux reste pourtant globalement le même pour tous et nous allons détailler ses différentes étapes de la rencontre à la rupture :

Etape 1 : La rencontre

L’étape  1 peut varier selon les personnes et les rencontres. On en distingue deux :

  • Le coup de foudre : Le fameux, le tant attendu coup de foudre, ce moment hors du temps où le monde s’arrête de tourner et où la lumière ne se pose plus que sur une seule et même  personne. Lors d’un coup de foudre, nous ne tombons pas réellement amoureux de la personne rencontrée, nous tombons amoureux de l’idée que nous nous en faisons et de la relation fantasmée que nous pourrions vivre avec elle.
  • De la réalité au rêve : Ce cas de figure est plus courant (80%) : nous rencontrons une personne, nous distinguons certaines de ses caractéristiques de manière plus ou moins objective. Plus les jours passent, plus nous sommes bien avec elle, c’est le crescendo amoureux.

Dans les deux cas, cette première étape peut être comparée à un rêve, à une belle idylle où seules les qualités sont de la partie.

Etape 2 : L’état amoureux

Votre relation dure depuis déjà un petit moment, vous êtes heureux, bien dans vos baskets, il n’y a pas vraiment d’ombres au tableau. Vous faites des projets d’avenir tous les deux : pourquoi ne pas acheter ensemble ? Un enfant ? Un chien ? Les buts de la vie semblent communs à chacun et tout va pour le mieux dans un état de semi réalité.

Etape 3 : La routine

La routine peut entraver de nombreux couples lorsqu’elle n’est pas acceptée par  les deux partenaires. Le vrai problème n’est pas d’avoir quelques habitudes dans la relation… Le problème existe à partir du moment où les deux partenaires pensent que le couple est un état naturel et qu’à partir du moment où il y a de l’amour, il n’y a pas d’efforts à faire. Si on ne nourrit pas son couple, si on ne le pimente pas, si on n’est pas prêts à faire des compromis pour l’autre, alors la relation est difficilement viable.

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

Etape 4 : Le doute

Les défauts de votre partenaire – qui ont toujours existés mais que vous ne voyiez pas – commencent à se faire un peu trop présents à votre goût. Sa manière de siffler chaque matin, son refus de payer quoi que ce soit, son côté fêtard… Tout ce qui ne vous dérangeait pas avant commence à vous agacer profondément. Le désir sexuel diminue, vous faites l’amour parce qu’il le faut, pour vous persuader que tout va bien mais le plaisir et l’envie ne sont plus vraiment au rendez-vous. Il vous arrive même de rêver d’ailleurs, de vous demander comment ça se passerait avec quelqu’un d’autre…Vous avez la sensation de vivre en colocation, vous ne partagez plus grand chose.

Etape 5 : La mort clinique

Je reprendrai dans cette étape les mots de Brigitte Lahaie dans son livre “L’amour et vous”:

Si le couple ne réagit pas, il se retrouve vite dans une situation critique. Le quotidien et la réalité pèsent de tout leur poids et toute trace de rêve a disparu. C’est la phase de mort clinique : deux anciens amants cohabitent difficilement pour partager les charges du ménage et l’éducation des enfants en un couple parento-économique. Nous ne faisons alors plus que mimer le jeu de l’amour sans plus y croire.

Etape 6 : La rupture

La rupture est la phase ultime, la phase qui prouve qu’on n’a pas fait assez d’efforts pour éviter le choc. Les moindres comportements, les moindres dires de l’autre vous deviennent tout simplement insupportables, il n’est plus possible d’endurer ne serait-ce que sa présence. Les points négatifs se sont accumulés, le doigt n’a pas été mis dessus (pas assez ou trop tard). Vous vous nourrissez affectivement par le fantasme d’un nouveau partenaire.

Si chacun des conjoints ne fait pas l’effort de planter des petites graines de rêve dans les réservoirs affectifs STG, la fin du couple est imminente“. B. Lahaie.

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.