Aimer quelqu’un qui vous fait souffrir : Ce que vous devez comprendre

Comment retrouver la complicité des débuts dans son couple ?

Avec le temps, la relation de couple change. On s'éloigne, on communique moins, on s'engueule. Pourtant on s'aime toujours... Alors comment remettre son couple sur les bons rails et retrouver la complicité et les rires qui nous ont fait tomber amoureux ?

Il arrive qu’on reste avec une personne qui nous fait souffrir. La prise de conscience est présente, mais il semble impossible de changer la situation. On veut partir, mais on reste, car on n’a pas la force, l’envie ou la motivation de franchir cet obstacle qui semble insurmontable. Il importe de comprendre ce qui se passe afin d’avoir les clefs pour changer. Car vous ne devriez pas aimer quelqu’un qui vous fait souffrir mais plutôt quelqu’un qui vous rend heureux(se).

1.Analyser son passé amoureux

Prenez le temps d’analyser votre passé amoureux : avez-vous déjà été heureux(se) à 100% ? Je ne parle pas des moments aussi éphémères qu’inexistants. Je parle d’un amour durable qui vous a fait vous sentir plus heureux(se) que jamais auparavant. Souvent, on recherche en l’autre ce qui fait résonance en nous. Quelqu’un qui est solitaire va chercher un partenaire qui sera similaire, au final, ce sera deux âmes en peine qui se tirent vers le bas.

Il importe donc de vous rendre compte de l’état de votre situation amoureuse : avez-vous cherché un partenaire qui vous pousse vers le haut ou qui vous fait miroiter des chimères? Si vous constatez que votre passé amoureux est loin d’être glorieux : nous allons nous demander pourquoi. Car aimer quelqu’un qui vous fait souffrir n’est pas vivable sur la durée.

2.Apprendre à se poser de vrais questions

Quand on est dans une relation qui nous fait du mal on se bat entre sa conscience et son coeur. Je vous invite à vous poser de vrais questions afin de pouvoir avancer :

  • Sur une échelle de 1 à 10, quel est mon niveau de bonheur dans le couple?
  • Est-ce que je partage des moments merveilleux avec mon (ma) partenaire?
  • Ai-je l’impression de grandir dans cette relation?
  • Suis-je fier(e) de ma relation?
  • Est-ce que je me vois encore dans 5 ans avec cette personne?
  • Ai-je le sentiment de perdre mon temps?
  • Suis-je souvent frustré(e), déçue(e), triste ?

Si, au vu de vos réponses vous vous rendez compte que votre relation ne vous apporte pas de bonheur : il va falloir changer!

3. Aimer quelqu’un qui vous fait souffrir : Que faire ?

Quand on prend conscience d’une situation, on a toujours le choix : soit on reste, soit on part : oui ! c’est aussi simple que ça. Je sais qu’on peut être dans une relation maritale avec des enfants et que partir veut dire  » prendre des risques » : mais rester c’est aussi prendre le risque de  » mourir » dans la relation.

Je sais qu’on peut rester en couple par habitude, mais cela veut dire qu’on accepte d’abdiquer d’une partie de son âme. Rester avec une personne qui nous fait du mal c’est dire : j’accepte de souffrir ! Il faut prendre conscience que l’autre ne changera JAMAIS : vous êtes la seule personne qui peut changer la situation.

4. Aimer quelqu’un qui vous fait souffrir c’est ne pas se respecter

Vous vous devez le respect. Et aimer quelqu’un qui vous fait souffrir c’est, d’une certaine manière, ne pas vous respecter vous-même. La vie ne vous demande qu’une chose : de la vivre ! Souhaitez-vous à la fin de votre vie avoir plus de regrets que de souvenirs heureux ? Le temps passe très vite et un jour on se retrouve à 50 ans en ayant l’impression d’être passé à côté de l’essentiel.

Rappelez-vous quand vous étiez enfant et que vous rêviez d’un avenir fait de promesses. Respectez cette vision de vous-même et allez vers votre chemin. Quitter une personne est très difficile, car il faut gérer et surmonter une rupture qui demande d’exorciser tous vos maux. Mais une fois passée la tempête, vous pourrez enfin vivre VOTRE vie.

5. Devenez ce que vous avez toujours voulu être !

Votre vie ne dépend que de vous ! Vous êtes ce que vous avez décidé d’être. Vous avez pris la décision de rentrer dans une relation destructrice et vous pouvez décider d’en sortir. Vos qualités, vos valeurs et vos croyances font de vie un être à part entière qui est capable de créer la vie de ses rêves. Devenez ce que vous avez toujours voulu être ! Prenez la ferme décision que plus personne ne se mettra en travers de votre route : foncez vers votre destinée !

Aimer quelqu’un qui vous fait souffrir ne sert à rien ! C’est une perte de temps qui vous fera régresser et souffrir. Personne ne mérite de souffrir : la vie est faite pour qu’on soit heureux(se) en tout temps et en toutes circonstances.

Cet article suscite le débat

Apparemment ce sujet fait couler l'encre... ou du moins donne envie de s'exprimer car 42 lecteurs ont laissé un commentaire. N'hésitez pas à prendre la parole et à donner votre propre avis dans les commentaires. Ce site est fait pour ça ;)

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

42 réflexions au sujet de “Aimer quelqu’un qui vous fait souffrir : Ce que vous devez comprendre”

  1. Je suis actuellement en phase de quitter mon conjoint où j’ai vécu 5 année de ma vie avec une relation toxique.
    Je l’ai aimé malgré tous ce qu’il ma fait subir, j’ai essayé de le changé mais aujourd’hui j’en peux plus. Je suis fatiguée.
    Je vous dis pas le mal que ça fait d’aimer quelqu’un de le servir le soutenir d’être au petit soin mais au retour ce n’est pas reciproque.
    De vivre dans la douleur de ne pas se sentir aimer comme il se doit. D’essayer par tous les moyens possibles de le changé en acceptant d’être sa chose.
    J’ai mal au plus profond de moi, alors j’ai décidé de me séparer de lui un moment ?une année ?mais le choix est fait si dur que celà puisse être. J’AI MAL

    Répondre
    • Vous avez bien fait, pourquoi rester dans une relation qui vous fait souffrir, en lisant votre commentaire j’ai l’impression que vous avez fait face à un pervers narcissique je vous conseille de vous renseigner sur YouTube

      Répondre
    • Je vous comprend tellement moi j ai déjà vécu sa et je le revi encore une fois et j ai plus la force de partir je suis fatiguée quand je m eloigne de lui il reviens me chercher et quand je suis avec lui il me connaît plus j en est marre de ne pas être aimer comme je le mérite surtout que c est mon deuxième mariage deuxième échec bon courage a vous

      Répondre
      • Moi je vie sous l’emprise d’un pervers narcissique je l’aime tellement et pourtant il est méchant me trompe
        Me
        Frappe et je n’arrive pas à imaginer ma vie sans lui quand on se dispute et que l’on ne se vois plus pendant plus de deux semaine ben comme une faible je le rappel il me dit ne pas m’aimer mais il revient et me refais du mal j’ai tel à un psy pour m’aider à passer le cap et le zapper mais c payant et j’ai pas les moyens

        Répondre
        • Bonjour,
          petit partage les videos et le coaching de Cyrille Novou , Stann Carrey, Psy à la maison m’on bien aidé pour sortir de la dépendance affective et des relations toxique.

          Prenez soin de vous

          Anthony

          Répondre
      • Exactement la même chose pour moi , j’en ai aussi marre mais je sais pas quoi faire ,je l’aime mais il pense qu’à lui 😭 je reste que pour mes papiers pour le moment pas plus

        Répondre
    • Je suis pareille que vous, vientot 5ans et je me retrouve dans vos mots… Courage et j’espère pouvoir bientôt faire la meme chose, je me laisse le temps et je veux garder en tête mon projet professionnel et ne pas la louper.
      Merci de votre témoignage

      Répondre
    • Je me retrouve complètement dans ce que vous dites. Moi ça fait 4 ans, je l’aime toujours, mais je suis épuisée, je lui ai donné tout ce que je pouvais, sans avoir une once de retour. Ça fait mal et je pense que je vais avoir mal très longtemps. Bon courage pour la suite et votre reconstruction

      Répondre
    • On ne peut pas changer quelqu’un. Mon grand-père disait : Quand un arbre pousse tordu, on ne peut pas le redresser.
      Pour mon premier mariage, j’ai eu le courage de partir et de divorcer avec 2 enfants : 8 ans et 13 mois. 12 ans de vie commune, je ne pouvais plus subir. Mon deuxième mariage, 23 ans de vie commune et je n’ai pas eu le courage de partir de moi-même. Subir un deuxième échec est difficile. J’étais sous son emprise, manipulée. Un jour, sans crier gard, il me dit qu’il veut divorcer. Je suis allée voir un avocat direct. Il n’avait sans doute pas prévu que je mette moi-même sa décision à exécution. Je me suis réveillée, j’aimais un homme qui ne m’aimait pas. J’ai compris beaucoup de choses et la séparation ne m’a pas effrayée.
      4 ans que nous sommes en procédure, parce qu’il fait tout pour m’en faire baver et m’anéantir. Mais je suis forte et je crois en la justice divine.

      Répondre
      • Je vis une séparation difficile. Cet homme avec qui je vivais une relation à distance (depuis 2 ans) ne semble pas avoir de sentiments et il ne comprends pas du tout mon mal. Nous habitons à trois heures de route. Au début de la relation le but était de se réunir. On doublait les efforts pour se voir. Très compliqué avec nos enfants. En se voyant les fins de semaines et bien nos vies sont « pausées ». Moi je trouvais cela de plus en plus invivable. J’avais beaucoup à perdre (bonne job, maison) mais au bout du compte j’ai décidé de tout mettre en branle pour aller le rejoindre. C’est là que les choses ont tombé: il m’a dit non. Malgré qu’au départ on parlait des deux options et qu’il me disait d’aller le rejoindre lui. Maintenant il s’est rétracté et me voit comme des tâches supplémentaires dans sa vie. Quand on en parle il souhaite avoir encore quelques années pour se préparer (maison, enfants, etc). On dirait que je ne le crois plus. Pour moi c’est juste impossible de continuer, la distance j’en peux plus. Il dit que finalement c’est moi qui abandonne le couple car je ne peux plus continuer comme cela. Il voudrait continuer tel que c’est.
        Il ne comprends pas mal souffrance à moi. Je me sens démunie. Je suis triste. Je décide de mettre un terme à cette relation mais c’est extrêmement difficile. Lui de son côté ne m’accorde plus aucune attention non plus, comme si je n’avais jamais existé. J’ai l’impression d’avoir perdu 2 ans et de n’avoir jamais été aimée. Ouf.

        Répondre
    • Tout comme toi je suis dans cet situation… Pas facile ne pense a rien a lui se chicane pour rien aime provoquer .. Sens savoir pourquoi ramasse rien je suis obliger de mentir a sa famille et faire comme si on etait . Couple parfait fait 6 ans I’ll es depreressive medication a toujour pris de la drogue la depuis 5 mois sombre mais toujour enfermer dans charme avec sa musique relaxation moi et ma petite fille faut marcher sur la pointe des pied tele. Base ect sens sa on le derange j. Ainreussi a sortir son linge porter au camping un pas veux revenir me dit j. Ai changer aujourdhui passer sa journer dans chambre oufff fait du bien en parler

      Répondre
    • Vous faites bien de vous choisir même si c’est dur. On fait notre propre bonheur l’autre est un complément. Si on n’est pas heureux alors mieux vaut en finir avec les relations toxique.

      Répondre
    • Bonsoir hina li faut pas regretter vous avez fait le bon choix un homme qui fait souffrir sa femme ce n’ai pas de l’amour c’est la perte du temps alors moi je vous dit ne retourner jamais avec une personne toxique je vous souhaite bon courage.

      Répondre
  2. moi j’ai un soucis dans mon cas ma relation est plutôt constructive et harmonieuse par rapport à mes anciennes relations mais il y’a un tique lorsqu’un problème surgit dans notre couple la relation se transforme a un enfer tout ce se passe en fonction de l’humeur de mon homme et de sur quoi il se plaint depuis 3ans que je ne peux pas le couvrir,que je l’expose chez ses frères par ce que je me plains de lui quand on a les pbs et lui il est déjà fatiguée par ce que je ne veux pas changer lui il ne peut pas supporter avoir une femme qui ne sait pas fermer sa bouche.mais lorsque nous sommes en bon terme je ne me plains pas de lui,tout es calme sans soucis et la le parfait amour se fait ressentir.je peux confirmer quand même que mon homme m’aime mais peut être pas au mm degré que moi.que dois je faire quitter la relation?

    Répondre
  3. J ai vécu une situation identique à la votre voir pire .Peu importe, j ai décidé de partir malgré tout mon amour pour cet homme narcisdique .
    Beaucoup de colère envers moi-même, d avoir avec le recul, accepté trop de choses .Ca ete très difficile les premiers mois, je me suis sentie seule au monde, perdue.
    Et puis au fur et à mesure du temps passé, je me suis reconstruit mon univers.
    Cela fait 6 ans , toujours célibataire par choix, et très heureuse de vivre autour de ma famille et de mes amis .
    Partez et ne vous retournez pas.
    Courage.

    Répondre
  4. Bonjour, cela fait plus de 13 ans que je suis séparée du père de ma fille, et c’était une relation toxique, il est alcoolique maladif, malgré mon soutien et l’amour que j’avait pour lui . Je suis partie au bout de 3 ans de vie commune. Je n’était pas heureuse et ma fille en souffrait aussi. Depuis j’ai évolué dans ma vie avec mes erreurs , je vie ma vie avec mes convictions, et je respecte cela. Merci.

    Répondre
  5. Je suis un peu dans le même cas et me reconnais dans ces situations. Partir, digérer et pouvoir être heureuse complètement ou rester et souffrir en espérant que les choses changent tout en sachant au fond de moi que ça n arrivera pas…..
    Je vis avec qqun qui pense tout faire bien pour me satisfaire. Mais ce n n’est pas ce que je ressens. Il est sûr de lui et ne se remet jamais en question. J’ai beau essayé d expliquer mais à me répéter, ça en devient ridicule, il ne m entend absolument pas.
    D autres problèmes s ajoutent à ça. (Famille recomposée, intrusion intempestive de son ex dans notre vie, processus de culpabilisation par rapport à ses enfants, tentative de persuasion de me quitter et mon ex également qui ne tient pas la route,
    L éducation des enfants dont un en commun….etc etc)
    Dur dur de démêler tout ça et d avancer sereinement. Je suis preneur de tuyaux pour être soulagée !
    Merci

    Répondre
  6. Je suis tombé follement amoureuse d’un collègue de travail. Chose à ne jamais faire. Surtout si il est en couple !! Ça fait 10 mois qu’il me fais niaiser qu’on va être ensemble un jour …mais ce jour arrive pas .je lai laisser plusieurs fois mais de le voir à journée longue est très difficile.
    Maintenant je suis vraiment tanné.
    Je suis frustrée déçu et épuisée émotionnellement. Je veux juste me sortir de cette merde là. J’ai déjà commencé à le repousser et pour moi c’est un bon début. Je suis déterminé à finir ça. Je crois plus en son amour je suis juste possession.

    Répondre
  7. 2 ans de relation amoureuse avec un homme que j’aimais sincèrement et profondément, au point de quitter mon mari. Mais son amour n’a jamais été réciproque. 2 années de blessures, d’incertitudes et d’épuisement moral… 2 années à attendre plus de l’homme que j’aimais qu’une journée de temps en temps, à son bon vouloir … Pas un cadeau, pas un Noel ou Nouvel An ensemble, pas un seul WE à 2… je l’avais « dans la peau », comme min médecin l’a dit. Le problème est que c’est toujours le cas, même si j’ai décidé de rompre. C’est très dur.

    Répondre
  8. J’ai pris du temps pour me reconstruire d’une rupture il y a plus de 2 ans. Mon ex revient dans mes pattes avec de l’ambiguïté. Elle a un next (parti dans son pays). Ce que je respecte beaucoup. Mais je sens qu’elle joue un peut avec mes sentiments, ma générosité (…). Elle souffle le chaud et le froid dans les discussions ou même son comportement où elle s’est mise nue devant moi ! Moi aucune réaction. Je suis en contrôle de moi même et je ne veux pas qu’elle gache mon bien être si elle n’a pas d’intention de bienveillance envers moi. Sa me perturbe un peu..je veux continuer à mon sortir et je pense prendre des mesures radicale. J’ai des sentiments pour elle mais j’irais pas à ma perte ! Des conseils ?

    Répondre
  9. Eh bien j’ai lu tout vos commentaires moi ça 20 ans de mariage, je reviens de vacances et tout va bien eh quelques mois après je m’aperçois d’un changement pour finir par découvrir qu’il a une relation avec une autre. Je n’ai pas compris et je ne comprends toujours pas nous étions heureux et il m’a brisé je suis anéantie et en colère je l’aime tellement

    Répondre
  10. Bonsoir, je suis complètement perdue. Je suis avec le père de mes filles depuis 11ans. Elles ont 6 et 8ans. Et là nous sommes séparés mais est encore à la maison. l’Entente se passe bien. J’ai trouvé quelqu’un depuis 2ans. On ai vraiment amoureux. Lui connaît la situation et cela fait 2ans qu’il m’attends. Je précise que ça n’allait déjà pas trop avant que je le connaisse. Je n’arrive pas à quitter le père de mes filles car j’ai de la peine pour lui. C’est vraiment quelqu’un de bien. Un très bon papa. J’ai une vie tranquille de base mais je m’ennuie. Mais comme on dit on sait ce qu’on perd mais on ne s’est pas ce qu’on prend. Je culpabilise énormément. Je suis à fleur de peau.

    Répondre
  11. Votre analyse est pertinente et tout a fait vrai. Je sors d une relation de ce type par la regression qu elle m a imposé. Ma compagne dominante et instable, rongée par le manque de confiance en elle, imposait une ambiance conflictuelle et nocive.
    Je suis parti 2 fois me disant qu a 45 ans, je méritais un peu de bonheur simple et sans prise de tete quotidienne .
    Votre analyse est exacte sur le respect de soi. Car on aime malgré tout l autre, mais accepter tout pour éviter la brouille, l engueulade, la nuit fâché etc.., ce n est pas viable sur le long terme. On perd confiance, on s isole car on a honte, on est moins sociable et surtout moins souriant et enjoué….la vie est courte en effet, simple aussi et les choses les plus simples sont les meilleures. Alors respectons nous nous même, femme ou homme, prenons les bonnes decisions pour nous en adéquation avec notre vie d etre vivant, de citoyen, de parents.
    Heureusement bous n avions pas d enfants en commun, mes filles s étaient détournées de moi car conscientes de cette relation inadaptée.
    On perd beaucoup oui, les enfants de l autre qu on a élevé et aimé sans calculs, la belle famille qui vous aime comme un fils et les amis qui parfois jugent ou sont deçus….
    Mais 18 mois apres le bonheur est là, l amour a surgi comme par enchantement car j ai décidé de réagir et de prendre ma vie en main. Les gens que j aime m entourent et ma promise est la telle que je suis moi, bienveillante et merveilleuse…..le temps batira le reste….carpe diem…
    Bien a vous
    Michel

    Répondre
  12. Bonjour, J’ai vécu avec un pervers narcissique, et ce qui est vraiment très difficile avec ces personnes, c’est ils sont capables de tellement de générosité, de donner tellement d’amour …. Ils attendent qu’on baisse la garde, qu’on soit en confiance pour nous détruire …. on ne s’y attend tellement pas quand ça nous arrive qu’on croit que c’est notre faute … Ils sont tellement forts …

    Répondre
    • ah oui, vous avez bien dit… Donc ça s’appelle un pervers narcissique…
      « ils attendent qu’on baisse la garde, qu’on soit en confiance, pour nous détruire »… et on ne s’y attend pas.

      Répondre
  13. Comme je suis heureuse de m’en être sortie, de cette relation destructrice ! Je disais l’aimer. J’étais certaine que mon sentiment s’appelait aimer. Mais la question à se poser avant tout : qu’est ce que ma définition de l’amour ? Je mélangeais « intensité » et « amour ». Mais attention : la douleur c’est quelque chose de très très intense aussi ! Il était ce qu’il était et ce qu’il était ne savait pas aimer, et … moi non plus finalement. Sauf qu’on fait l’erreur de poser le regard sur les incapacités de l’autre … son manque de finesse avec nous, son manque d’horizon dans la relation, son manque de nous donner une place importante, etc … Mais nous, comment nous traitons-nous : attendre l’autre durant 10 ans, dans mon cas, c’était bien me traiter ? Que d’intensité dans ces 10 années à rêver le lien finalement, car au fond, ce lien, il n’existait pas. Et vive la thérapie personnelle !

    Répondre
  14. Tout ça me fait réfléchir. Une relation de 10 ans, un enfant, une maison et les sentiments encore là. Dur de discuter ensemble, ni l’un ni l’autre d’ailleurs. Un conjoint qui limite se moque de mes sentiments ou mon ressenti. Au chômage depuis plusieurs mois, il passe ses journées quasiment devant la télé, fume maintenant dans la maison, ou est le respect dans tout ça ? Que dire, comment le dire ? C’est compliqué. On n’a pas besoin des mêmes choses, pas les mêmes envies et des besoins essentiels que je ne peux plus accepter. Je suis perdue et décidée en même temps, je sais plus en fait. Je m’enlise dans cette relation.

    Répondre
  15. Bonjour,
    Cela fait 31 ans que je suis avec ma femme et je vous l’assure, je l’ai aimé toutes ses années sans faire le moindre écart.elle a toujours était pour moi le grand amour et la seul car je l ai connue à 17 ans je n ai jamais eu d autres relation sexuel avec une autre personne,pourtant j ai eu des occasions mais j avais envie de me préserver pour ma future femme en espérant que de son coté elle aurait fait de même c était l image que j avais du mariage . Très rapidement elle m’a dit qu’elle avait connu d autres hommes avant moi et au fil du temps certain autres quelle m avait caché,tant pis je m en accommoderais.On a traversé de nombreuses crises et c’est normale sauf que c est toujours moi qui suis revenu pas une fois elle. Je lui ai demandé plusieurs fois de changer sa façon de me parler ou de me regarder de répondre a certaine de mes attentes, mais jamais rien n’a changé pourtant elle était consciente de ne pas être démonstrative avec moi. Elle n’a jamais programmé la moindre sortie, ou me faire un petit cadeau en dehors du Noël, anniversaire. Elle se lève toujours du pied gauche et la moindre petite chose est sujet a la dispute.
    Du coup, j’ai imité (sans exagérer) sa façon de se comporter avec moi. Et au bout de 5 jours elle demande le divorce. Mais cette fois-ci, je suis d’accord
    Ne faites pas comme moi à attendre sans jamais recevoir ni pour vous ni parce que vous avez des enfants. Partez.

    Répondre
  16. Bonjour, ma femme me quitte et me demande le divorce au bout de 8 ans.
    Ensemble nous avons 3 merveilleux enfants, le dernier a 11 mois.
    Si elle part, c’est absolument de ma faute. Trop de chantage, menace pour n’importe quel situation. Je n’ai pas pris le temps de m’occuper des tâches de la maison, m’occuper à fond des enfants, pas été très à l’écoute et à l’attention de ma femme.
    Elle m’a supplié à plusieurs reprises que je devais changer. Je lui ai promis mont et merveilles que je changerai du tout au tout, elle ne me croit plus, n’a plus confiance en moi. Moi par contre je l’a supplie une seule fois de revenir, et bah non ça ne marche pas.
    Je vais commencer une thérapie pour aller mieux, pour essayer de comprendre pourquoi je suis méchant quand je part en colère.
    Et pour peut être la reconquérir.
    Pensez vous vraiment qu’on ne puisse pas changer ?
    Je pense de tout mon cœur y arriver pour l’amour que je porte à ma femme et mes enfants.

    Répondre
    • Changer non. Evoluer, s’améliorer oui !
      Prenez du temps pour vous retrouver et améliorer ce qui n’allait pas chez vous et revenez vers elle quand vous verrez concrètement une évolution en vous

      Répondre
      • Bonjour, je suis la copine du frère de ludovic. J ai la tristesse de vous annoncer que ludo a mis fin à ses jours le 12 décembre, ne supportant pas le départ de sa femme et l eloignement de ses enfants. Je n ai jamais rencontré ludovic, malgré qu il soit « mon beau frere », car sa femme ne supportait pas sa famille et c elle qui a dit en gros  » ta famille ou moi ». Ludovic ne voyait que très peu son frère et sa maman, car ça donnait mal cœur à madame. Quelque soit sa raison a elle de demander le divorce, je suis vraiment malheureuse que ludo n ait pas réussi a reprendre le dessus. Il a rejoint son papa, qui il y a longtemps mais avec certains vices, s est également donné la mort lorsque sa femme a voulu le quitter. J ai très peur a présent, car je ne peux ni ne dois rester avec son frere pour des raisons et vices aussi que je tairai ici, que celui ci suive le « rituel », étant incarcéré et ayant deja fait 2 tentatives.
        Je ne veux pas me sentir coupable s il arrive quoi que ce soit, j ai des raisons évidentes, mais j ai surtout très peur pour leur maman, qui n a jamais eu 1 vie facile, ça continue, mais elle ne mérite pas cela et je l apprecie bcp. J ai peur surtout pour elle….
        Voila, je tenais à vous mettre au courant.
        Paix à ton âme Ludo, mais personne ne mérite que l on se doute en l air! La perte de ton papa a énormément atteindre ton frère, je croyais que tu étais plus fort, c ce que tu montrais, mais, tu as été gravement atteint également, vous étiez jeune, ce fût violent, a différents niveaux, et finalement, sous 1 semblant de vie parfaite, la souffrance était la. Je suis triste de ne pas t avoir rencontré… je t espere  » soulage a present »…

        Répondre
        • Je suis sincèrement désolée pour votre perte et la douleur qu’elle vous cause.
          Je suis profondément touchée et attristé que Ludovic n’ait pas réussi à se reconstruire sans sa femme et qu’il ait préféré quitté la vie.
          Paix à son âme et courage à tous ses proches !
          Encore toutes mes condoléances.

          Répondre
          • Merci infiniment.
            Il y avait ce jour la cremation. Heureusement que la famille de sa maman était présente, car sa  » femme » du coup, était seule avec son père et 1 ami. Ceci explique cela.
            Cette femme l a condamné en lui demandant en gros de renier sa famille, ce qu il avait décidé de faire par amour, puis en demandant quand même le divorce, quittant leur appartement avec les enfants. Elle a été égoïste et manipulatrice à plusieurs reprises, je ne vous parle même pas de sa manière de s exprimer auprès de sa belle-mère qui est honteuse, jusque ces derniers jours…

  17. Ça je peut confirmer moi j’ai trop aimé mon chum pendant 22ans et lui a baisser les bras il m’as prit pour acquis et là ajd je suis partis et à rien fait pour me retenir alors s’en dit long sur une relation

    Répondre
  18. Bonjour, voilà mon soucis cela fait 5 ans que je suis en relation avec mon copain relation a distance on se voit que les weekends il a sa maison dans le nord qui et en travaux et Bose sur Paris la semaine moi g pas maison aussi ds le Nord avec la fille que j élève seule nous avons bcq de mal depuis quelques années je dirai 3 ans et demi voir 4 ans homme qui a tjr été présent au début fait tjr tout pour être là, a l écoute… Mais très menteur et cachottier , et quand on découvre sa supercherie nie où se me en colère ou aussi me fait culpabiliser en me disant que je ne lui fait pas confiance depuis quelques mois je n en plus g demander un peu de distance et je m appercois que c de réponse que g besoin et que sans c réponse je ne pourrai avancer la communication et très difficile avec lui pourtant nous nous aimons tjr que faire ?

    Répondre

Laisser un commentaire