Adultère : Doit-on prévenir une amie que son mari la trompe ?

Retrouver la complicité des débuts !

Mon livre numérique pour raviver la flamme dans son couple.

Plusieurs fois, on m’a posé cette question : Dois-je prévenir mon amie que son mari la trompe ? Cette question, je vous l’accorde est ultra délicate. La réponse changera en fonction du lien que vous entretenez avec l’amie en question et aussi, avec son mari.

Selon Valérie Hervo, thérapeute : « L’infidélité est une blessure, une blessure qu’il faut soigner. Et même quand elle est cicatrisée, elle laisse une trace. Mais vous savez, quand une cicatrice est bien guérie, elle ne fait plus mal. »

Doit-on prévenir une amie que son mari la trompe ?

La première chose que vous devez avoir à l’esprit et ce, peu importe votre relation avec l’un ou l’autre, est que vous allez lancer une bombe dans le couple. La question est : Est-ce que ça en vaut vraiment la peine ?

En effet, le plus difficile quand on est trompé(e) est la sensation de honte, notamment à travers le regard des autres. Ainsi, plus il y aura des gens au courant, plus la personne trompée vivra mal la trahison. L’adultère est beaucoup plus facile à gérer lorsqu’il reste dans le couple, encore davantage si c’est la personne qui a trahi qui avoue elle-même.

Lire aussi : Adultère : Avouer ou non ?

Ainsi, si vous racontez à votre amie que son mari la trompe, elle aura inconsciemment le sentiment de devoir à tout prix le quitter. Elle n’aurait peut-être pas eu ce sentiment si elle l’avait appris d’elle-même. Le fait qu’une AMIE le lui dise, la honte et la colère prennent alors le dessus.

Finalement, prévenir votre amie que son mari la trompe c’est prendre une part de responsabilité dans son avenir. Et aussi, prendre le risque que ça vous retombe dessus un jour ou l’autre.

Vous pourriez même perdre votre amie si son conjoint est un peu manipulateur et qu’il décide de jouer la carte de la meilleure amie jalouse qui invente des mensonges pour détruire le couple !

Parlez ensemble de ce que vous pensez de l’adultère

Pour commencer, demandez innocemment à votre amie : « Toi tu voudrais qu’on te le dise si jamais Pierre te trompait ?« . Donnez votre avis sur la question « Moi personnellement, je préférerais qu’on soit sincère avec moi » « Moi je n’aimerais pas du tout l’apprendre de la bouche d’une amie, ce sont mes histoires » (…).

Elle vous donnera sans s’en rendre compte les indications à suivre.

Si elle est formelle et qu’elle dit ne pas vouloir le savoir, respectez son choix ! Tout n’est pas toujours bon à dire, ni à entendre.

Sur le moment, c’est humain, on a envie de prévenir notre amie mais sait-on réellement ce qui se passe dans son couple ? Si vous saviez le nombre de personnes qui sont au courant que leur conjoint/leur femme les trompe mais font l’autruche. C’est LEUR choix. Personne n’a à les juger. Pour certain(e)s même, l’adultère n’est pas si grave, ils le voient comme une simple source de plaisir charnel, rien de plus.

Vous êtes autant amie avec l’un qu’avec l’autre

Dans ce cas-là, c’est très complexe. Vous allez devoir prendre une décision qui va irrémédiablement impacter voire amputer votre relation avec l’un ou l’autre si ce n’est avec les deux.

Lire aussi : Comment réagir face à l’adultère ?

Posez-vous bien cette question : Est-ce que je veux me mêler de leur couple, de leurs histoires ? Est-ce que je suis prête à risquer mon amitié pour une histoire qui en me regarde pas ?

Depuis combien de temps sont-ils ensemble ?

Si ça fait six mois qu’ils sont ensemble, j’aurais tendance à vous dire de prévenir votre amie. Pourquoi ? Parce que si l’autre faute déjà au tout début de la relation, cela ne présage rien de bon pour l’avenir.

Alors que, quand il s’agit d’un couple mûr et solide, qui vit ensemble depuis plusieurs années, vous risquez de détruire un équilibre, une vie ! Est-ce à vous de prendre cette responsabilité ? j’aurais tendais à vous dire que non, mais ce choix vous appartient entièrement.

En chiffre :

D’après un sondage réalisé par Tombola auprès de 1 700 femmes britanniques, 71% des femmes ne diraient pas à une ami que son mari la trompe.

 

Crédit photo : @sammanns94

 

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

1 réflexion au sujet de “Adultère : Doit-on prévenir une amie que son mari la trompe ?”

  1. Dans cette situation, c’est l’infidèle que j’irais trouver, non pas pour juger, moraliser, mais uniquement pour qu’il (ou elle) l’inviter à se remettre en question. Et pour dire de ne plus me mêler à une histoire qui ne me regarde pas et qui me place en porte-à-faux avec mon ami(e)

Laisser un commentaire