Parler d'Amour
Mon homme a la syndrome de Peter Pan

Mon homme a la syndrome de Peter Pan

Auteur

J’ai reçu hier un mail de Séverine concernant sa relation avec son ami : tout se passe à merveille mais ce dernier souhaite partir travailler à l’étranger, ce qui remet en cause beaucoup de choses dans l’esprit de Séverine.

Mail :

Bonsoir Léa. Nous ne nous connaissons pas, mais je suis votre page depuis plus d’un mois. J’en suis tombée amoureuse instantanément. Vous m’avez apporté énormément de réponses à pas mal de mes interrogations à travers vos articles. Je vais essayer de tout vous expliquer en résumant le plus possible. Cela va faire un an que je suis avec un jeune homme (un an, c’est assez surprenant, je n’ai toujours enchaîné que les amourettes et les flirts de quelques mois voire quelques semaines). Il m’a fait grandir, mûrir, m’a offert une toute nouvelle vision de la vie. C’est une personne charmante, dynamique, avec de vraies valeurs humaines et une très bonne éducation. Il est allé à la fac où il a décroché une licence universitaire. Bref, aucune ombre au tableau, pour moi il paraissait être l’homme idéal, j’ai été très heureuse pendant les premiers mois à ses côtés. Seulement voilà, il a quasiment 24 ans, mais est encore très fougueux, très fêtard (il fume beaucoup de substances illicites), et semble carrément être atteint du syndrome de Peter Pan. C’est quelqu’un de très rêveur, qui rêve d’évasion, de voyages, d’expérience à l’étranger. Et voilà qu’il m’a clairement parlé de ses envies de partir travailler à l’étranger; il enchaîne les entretiens, et je sais qu’un jour, dans quelques semaines ou bien dans quelques mois, il partira. Seulement je n’arrive pas à comprendre comment après un an de relation, il peut vouloir partir et me “quitter” de la sorte… Nous éprouvons de très forts sentiments l’un envers l’autre, ce n’est même pas le souci. Il dit que même en partant au bout du monde, il sera toujours présent pour moi, et ne cesse de me répéter que la distance ne changera pas l’affection qu’il me porte, et qu’on pourra toujours rester les meilleurs amis du monde si on s’en donne la peine. Mais moi je n’ai pas envie d’amitié après avoir tant rêvé d’amour avec lui. Bref, nous sommes “en couple”, amoureux, mais ses ambitions et ses envies d’ailleurs pèsent plus lourd que notre relation. Ma question est de savoir si je dois rester avec lui, en gardant bien en tête qu’il ne sera jamais à ‘moi’, ou bien si je dois le quitter Aujourd’hui pour avoir moins mal demain? Comment faire face à tout ça? Merci d’avance pour votre réponse Léa.

Ma réponse :

Chère Séverine,

Se faire écrire une lettre par un écrivain public

Deux problèmes ressortent de ton message :

Ton homme est fêtard

Ton ami a 24 ans… qu’il soit fougueux et fêtard est “normal”. Il est jeune et veut profiter de la vie, ne vois pas là un syndrome de Peter Pan. D’autant plus que les hommes sont souvent moins matures et posés que les femmes ! Je me disais  la même chose du mien au début de notre relation quand il avait 23 ans… Toutes ses sorties m’agaçaient, qu’il rentre à 6 heures du matin me mettait hors de moi et je me demandais quand est-ce qu’il grandirait. Aujourd’hui, à 29 ans, rien à changé. Enfin si, moi. Mon comportement face à tout ça : aujourd’hui je sors presque autant que lui, ce qui me permet d’accepter totalement son rythme de vie. Ce que je veux te dire par là, c’est que ton ami est jeune et qu’il fasse la fête et fume des bédos n’est pas extraordinaire. Maintenant, si ce comportement te rend malheureuse et que tu voudrais qu’il change alors peut-être que tu n’es pas prête, toi, à l’accepter tel qu’il est.

Il veut partir à l’étranger

Certains font passer leur relation avant tout, d’autres leur carrière. Ton ami a décidé de poursuivre ses rêves. C’est un choix. Ce que j’ai du mal à comprendre, c’est  lorsqu’il te dit que vous pourriez continuer à être amis. J’ai la sensation, d’après ce que tu me dis, qu’il est déjà en train de se détacher de toi parce qu’il sait qu’il va partir.

Plusieurs solutions s’offrent à toi :

  • Tu le quittes  maintenant : Mais je doute que tu y parviennes car tu es amoureuse de lui et pourquoi se quitter quand on s’aime et quand on est bien ensemble ? Certes tu souffriras moins en le quittant maintenant, encore faut-il y arriver.
  • Tu restes avec lui : Et tu assumes entièrement ce choix. Tu vis pleinement ta relation sans penser à ce qu’il va advenir… Pas simple !
  • Tu pars avec lui : As-tu penser à cette option ? Est-ce impossible pour toi d’envisager un changement de vie et de le suivre ? A titre d’exemple, un excellent ami à  moi irlandais a tout quitté à 20 ans pour suivre sa copine en France. Six ans après, il repart vivre en Irlande et c’est elle qui doit tout quitter.

Tout est possible dans la vie, il faut “juste” faire les bons choix.

En espérant t’avoir aidée,

Léa

Ailleurs sur le web (sponsorisé)
Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cet article vous a plu ? Devenez membre PDA!

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.