La communication non violente dans le couple : mode d’emploi

Dites-le avec une lettre

Il y a des choses qu'on aimerait dire à ceux qu'on aime. Mais on ne sait pas toujours par où commencer, comment trouver les bons, véhiculer la bonne intention. Aujourd'hui, on vous aide à vous lancer et envoyer la plus belle des lettres:

Comme tout le monde le sait : être en couple est loin d’être le Club Med ! En effet, deux personnes différentes doivent arriver à trouver un chemin commun pour construire leur épanouissement. On tente de communiquer au mieux, mais force est de constater qu’on se retrouve souvent face à un mur : notre couple ne s’entend pas et ne se comprend pas ! Que faire ? Que dire ? C’est ce que nous allons développer dans cet article, car la communication non violente dans le couple est possible ! 

Les précurseurs de la communication non violente

Avant toute chose, il faut savoir qu’il existe deux précurseurs de la communication non violente : le psychologue américain Marshall B. Rosenberg et le psychothérapeute belge Thomas d’Ansembourg

Si vous faites face à des problèmes de communication dans le couple : lisez les livres des deux spécialistes ! Vous comprendrez la base des rapports humains et vous arriverez à vous ouvrir à la logique de votre partenaire. Il suffit parfois de peu de choses pour arriver à changer les rapports humains.

Quel est l’intérêt de la communication non violente dans le couple ?

La CNV ( communication non violente) va favoriser la qualité de la relation dans le couple. En effet, si vous arrivez à parler en ayant le sentiment d’être écouté(e), vous serez plus serein(e) et prêt(e) à écouter l’autre. Si vous pouvez exprimer vos besoins, il est évident que les besoins de l’autre seront accueillis à bras ouverts. Cela va permettre de développer une plus grande confiance et une envie réciproque de grandir et d’évoluer ensemble. Le but étant de faire naître une sécurité dans le couple qui fortifiera votre amour. La domination et la manipulation n’auront plus lieu d’être, car le respect sera devenu la nouvelle règle.

La communication non violente dans le couple : Un processus en 4 étapes

En arrivant à identifier les sentiments qui sont en nous, on va les reformuler en besoin pour formaliser une demande :

1. Observer et accueillir sans juger

Lorsque votre partenaire vient à vous parler d’une problématique, vous allez l’écouter et accueillir les paroles sans émettre de jugement. Le besoin de parler est important pour tout le monde et l’écoute est nécessaire. Si vous commencez à donner votre avis et exprimer votre désaccord : c’est peine perdue ! En accueillant la parole de l’autre, vous vous mettez dans un état d’empathie : vous vous mettez dans les baskets de votre interlocuteur. Il s’agit juste d’écouter et d’entendre sans donner votre avis.

2. Mettre des mots sur les sentiments

La seconde étape consiste à reprendre la parole de votre interlocuteur pour la reformuler avec vos propres mots afin de confirmer la compréhension. Si vous avez le sentiment que votre partenaire éprouve de la tristesse, vous pouvez dire : « j’ai le sentiment que tu es triste, est-ce le cas ? » En parlant en termes de « je », vous arrivez à exprimer vos propres sentiments tout en étant à l’écoute de l’autre.

3.Comprendre les besoins venant des sentiments.

Lorsque vous arrivez à comprendre les sentiments de l’autre, vous allez essayer de comprendre ses besoins.

Exemple :

Le sentiment -> « la tristesse »

le besoin -> « l’écoute », « l’attention », « l’amour »…

Lorsqu’on ne prend pas la peine d’utiliser la CNV, on met tout dans un même sac et l’on n’arrive pas à différencier le sentiment du besoin. Or, ce sont deux choses complètement différentes qui ont leur importance. Il est impossible de pouvoir les dissocier si on ne fait un effort d’écoute et d’empathie. Lorsque vous écoutez parler quelqu’un, essayez toujours de distinguer les deux états.

4. Formuler des demandes claires

Si votre partenaire est en souffrance et que vous vous rendez compte qu’il (elle) a besoin d’écoute et d’attention, car la tristesse semble l’envahir de toute part : formulez une demande ! En effet, pour arriver à répondre au besoin d’écoute, vous avez besoin de plus de calme dans votre couple. Vous pouvez donc lui dire : j’entends ce que tu dis et j’aimerais pouvoir répondre à ton besoin, mais j’ai besoin qu’on arrive à se retrouver tous les deux plus souvent. C’est une demande claire qui prend en compte la demande de votre partenaire.

Mise en application de la communication non violente dans le couple

La CNV doit être un mode de communication courant dans le couple sinon les malentendus vont créer des malentendants ! Je vous conseille de prendre l’habitude de vous réserver des moments particuliers et de faire des activités de couple pour vous retrouver. En effet, entre le boulot, les enfants et le monde extérieur : on s’éloigne et on se perd ! Le couple est une entité fragile qui demande du soin, de la présence et de l’amour inconditionnel.

On ne peut pas aimer dans les cris et les disputes : c’est la porte à l’éloignement.

Apprenez à être avec votre partenaire comme vous souhaiteriez qu’on le soit avec vous. Vous n’aimez pas qu’on vous parle mal ? Les disputes vous blessent ? Les non-dits vous rebutent ? Alors, agissez en conséquence et préservez votre relation comme une pierre précieuse. L’amour demande d’être entretenu en tout temps et en toutes circonstances.

Tous nos nouveaux textes dans 1 e-mail/mois

Rejoignez mes lecteurs privilégiés et recevez une fois par mois un e-mail rassemblant mes nouveaux articles et mes conseils amoureux.

Laisser un commentaire